Accueil F1 F1 2019 : Lotus…heu Haas F1 présente la VF-19

F1 2019 : Lotus…heu Haas F1 présente la VF-19

1960
2
PARTAGER
Haas_VF-19

La saison de Formule 1 reprend déjà ses droits avec les présentations des nouvelles monoplaces avant les essais à Barcelone à la fin du mois. Aujourd’hui Haas F1 ouvre le bal avec la VF-19 qui passe au (sublime) noir et or.

On s’en doutait avec l’annonce du partenariat avec la boisson énergétique Rich Energy dont les couleurs sont le noir et l’or, c’est confirmé. La Haas VF-19 abandonne les couleurs de l’écurie depuis son lancement pour ces couleurs mythiques qui rappelleront les Lotus de la « grande époque » John Player Special aux plus anciens ou la Lotus/Renault « moderne » (avant qu’elle ne troque l’or pour du beigeasse).

Romain Grosjean, Kevin Magnussen, les deux pilotes, ainsi que le patron de l’écurie, Guenther Steiner ont dévoilé avec William Storey patron de Rich Energy, la nouvelle monoplace lors d’une petite sauterie au RAC (Royal Automobile Club) à Londres. La schizophrénie d’une écurie américano-anglaise (ou anglo-américaine ?).

Les autres sponsors « historiques » de l’écurie sont toujours là. Jack & Jones, Peak, BlueDEF, Richard Mille, Alpinestars et évidemment le manufacturier de la Formule Un, Pirelli.

Le règlement 2019 change pas mal de choses (nous y reviendront très bientôt) avec parmi les choses très visibles, l’aileron avant « simplifié ». En plus, il prend 20 cm en largeur et est remonté de 2 cm en hauteur. A l’arrière, l’aileron est remonté de 2 cm aussi et prend 10 cm en largeur. Le but, permettre aux voitures de mieux se suivre et donc de mieux prendre l’aspiration que ces dernières années.

Une Ferrari noir et or

On notera aussi des « barge-boards » (les éléments sur le côté de la monoplace) repositionnés, plus petits et redessinés pour s’adapter au nouveau règlement mais aussi à la nouvelle aérodynamique engendrée par le repositionnement de l’aileron avant. La couleur noir n’aide pas à regarder la voiture dans les détails et elle sera sans doute différente lors de sa présentation à tout le monde en marge du lancement des essais d’inter-saison à Barcelone.

On peut tout de même voir des échappements de turbo positionnés l’un sur l’autre au-dessus de l’échappement principal. Les fentes dans le fond plat ont évoluées. Pour rappel, elles servent à « redynamiser » le flux aérodynamique qui passe sous la voiture. Avec effet de créer une « jupe » d’air qui emprisonne le flux et permet de remonter l’arrière, dégageant un plus grand volume pour le diffuseur (et donc cela génère plus d’appui à l’arrière).

Un « duct » est visible au niveau des suspensions avants. C’est une sortie d’air qui correspond à une entrée sous le museau de la voiture, via un conduit interne. Cet air ramené sur le dessus participe à l’alimentation de la prise d’air, mais aussi au flux qui atteint l’aileron arrière. La prise d’air justement évolue en prenant de la largeur. Il faut dire que les ouvertures des pontons elles, se réduisent encore plus que l’an dernier. Initié par Ferrari, ce mouvement est suivi par pas mal d’autres écuries.

Le Top 5 toujours visé

Côté pièces, il semble que Haas reste fidèle à sa philosophie de lancement, c’est à dire acheter à Ferrari le maximum de pièces autorisées par le règlement. Cette liste de pièces s’est allongée d’ailleurs.

Engine Ferrari 062, a turbocharged 1.6 liter V-6, capable of 15,000 rpm
Chassis Material Carbon-fiber and honeycomb composite structure
Bodywork Material Carbon-fiber
Front and Rear Suspension Independent suspension, push-rod activated torsion springs front and rear
Dampers ZF Sachs
Steering Ferrari
Transmission

Ferrari servo-controlled hydraulic limited-slip differential with semi-automatic sequential and electronically-controlled gearbox, quick shift (eight gears, plus reverse)

Clutch AP Racing
Brake System

carbon-fiber disc brakes, pads and six-piston calipers

Cockpit Instrumentation

Ferrari

Seatbelts Sabelt
Steering Wheel

Ferrari

Driver’s Seat Carbon-fiber construction, molded to driver’s contours
Wheels OZ Racing
Tires Pirelli P ZERO
Fuel Cell ATL
Fuel and Lubricants Provider Shell
Overall Width 2,000 mm
Weight 743 kg (including driver)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F1 2019 : Lotus…heu Haas F1 présente la VF-19"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
double-d
Invité

très belle décoration, j’aimais pas celle des saisons passées, cette nouvelle « déco » me fait penser aux Lotus JPS et les inscriptions blanche aux Shadow des années 1975-1976

4aplat
Invité

J’aime bien le titre, c’est facile , mais ca faire marrer …
Quand a la voiture, elle est sympa, mais est-elle rapide ?

wpDiscuz