Accueil Personnalités WRX : Solberg arrête les frais, le championnat moribond

WRX : Solberg arrête les frais, le championnat moribond

1679
3
PARTAGER

Peugeot se retire, Ekström et EKS aussi. Maintenant, c’est Petter Solberg et PSRX qui annoncent « une pause ». Les « gros » se sont barrés et pour n’avoir pas su les écouter, le championnat FIA WRX est mort-né pour la saison prochaine.

Est-ce l’annonce qui fera réagir la FIA et le promoteur du WRX ? Pas sûr. Malgré les déclarations des champions de la discipline, et malgré le départ précipité de Peugeot, le retrait d’Olsberg, de EKS, le promoteur a campé sur ses positions.

C’est peut-être un mal pour un bien. La saison 2019 devrait être pauvre, ou « à l’ancienne », avec des privés et des moyens limités. Tant pis, ou plutôt, tant mieux. Pour Solberg, c’est l’incertitude du nombre de participants qui le pousse à mettre en pause sa structure PSRX. PSRX est avec VW Sweden et Kristoffersson les champions 2018, pilote et écurie. Cela met une claque quand le champion s’en va non ?

« L’important est de comprendre qu’il s’agit d’une pause, une pause et non une fin. En tant qu’écurie, nous continuons et nous travaillons toujours ensemble. Nous ne pouvons pas en révéler plus pour le moment, mais il y aura d’autres annonces après le nouvel an. Je crois toujours dans le World RX. Je crois toujours que ce championnat peut fournir les courses les plus durables, pertinentes, distrayantes et compétitives au monde » déclare le patron-pilote Petter Solberg.

IMG tente de rameuter les troupes

 

Du côté d’IMG Motorsports, le promoteur du WRX, Paul Bellamy, le vice-président sénior et directeur général, déclare : « Avec le passage à 2019, il y a désormais un plateau ouvert et d’énormes opportunités pour les équipes existantes ou nouvelles de grimper sur le podium dans l’un des championnats les plus excitants. Nous avons plein de jeunes, talentueux pilotes et nous sommes en discussion avec de nombreuses nouvelles équipes pour entrer dans la série, spécialement maintenant que nous avons rendu le championnat plus abordable et compétitif avec 10 manches. Nous restons en discussions continues avec de nombreux constructeurs, Volkswagen inclus, alors que nous allons vers l’électrification du championnat en 2021 ».

Méthode Coué s’il en est. En effet, pour le côté « abordable », le WRX repassera. Les coûts ont explosés depuis qu’il est devenu championnat FIA il y a 4 saisons et l’ajout de manches loin de l’Europe rajoute au budget des équipes. L’Afrique du Sud s’est ajoutée au Canada cette année, et l’année prochaine, le championnat débutera à Abu Dhabi.

Reste à savoir ce que vont faire GRX (Grönholm) avec ses Hyundai i20, et GCK (Chicherit) avec ses Renault Megane. Quant à la famille Hansen, elle ne vit que par le rallycross depuis toujours. Ils devraient être fidèles parmi les fidèles. Mais c’est quand même un bon coup derrière la tête pour le World Rallycross.

Illustration : WRX

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRX : Solberg arrête les frais, le championnat moribond"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

La FIA n’en est pas à son coup d’essai. Souvenons-nous du Groupe C.

klm
Invité

et du worldGT1….

4aplat
Invité

Une serie qui est désertée par les constructeurs, si elle ne se renouvelle pas, meurt petit a petit. A ne pas vouloir gerer une cohabitation essence/electrique, les grosses equipes partent .

wpDiscuz