Accueil Skoda Skoda Scala, rapide tour de la nouvelle compacte

Skoda Scala, rapide tour de la nouvelle compacte

1908
29
PARTAGER

Voici donc la nouvelle génération de compacte Skoda, destinée à remplacer la Rapid. La Skoda Scala se replace sur le marché des compactes, mais devrait toujours compter sur son prix pour faire la différence.

Sur un marché très disputé, la Rapid n’a pas vraiment trouvé sa place en Europe. La nouvelle Skoda Scala revient un peu plus consensuelle dans son positionnement sur le segment. Un peu, car ce n’est pas non plus une raison pour tout abandonner. Elle conserve donc aussi son concept mi-berline mi-break, et donc une allure générale qui reste au final assez proche de celle de la Rapid Spaceback, avec ses trois glaces latérales. Ou encore son hayon au vitrage étendu, qui arbore les lettres du nom de la marque, et non plus le logo. Phares et feux à LED, avec clignotant dynamique à l’arrière, dynamisent l’ensemble et marquent une évolution du style de la marque. Évolution aussi à bord avec l’intégration « façon tablette » de l’écran central (jusqu’à 9,2 pouces).

Comme sa devancière, la Scala compte jouer la double carte d’un espace à bord assez généreux, et d’un prix raisonnable. Ce qui en fera sans doute avant tout une rivale de la Fiat Tipo, toutes deux voulant se positionner dans le bas du segment C. La recette miracle ? Utiliser une plateforme à l’origine destinée à des véhicules plus petits, comme la Fiat d’ailleurs. Pour elle, ce sera donc la plateforme MQB A0, soit celle des Polo, Arona, Ibiza ou T-Cross. Ceci malgré ses 4362 mm de long. Mais seulement 1793 mm de large là où la plupart des modèles du segment C passent bien souvent les 1m80 désormais. Un choix qui lui permet par exemple d’afficher un joli coffre de 467 litres.

Question équipement, la richesse de la plateforme MQB A0 lui permet de rester tout à fait dans les tendances du segment, et donc de paraître moins étriquée sur ce point que l’italienne dans ses versions hautes. Elle propose ainsi une instrumentation avec un écran de 10,25 pouces, un éclairage d’ambiance, des airbags latéraux aux places arrière et des aides à la conduite au goût du jour. On trouve ainsi une surveillance d’angle mort avec des radars arrière et alerte de mouvement en marche arrière (Rear Traffic Alert), Aide au freinage d’urgence avec détection de piétons, aide au maintien dans la file, régulateur de vitesse adaptatif (0 à 210 km/h), commutation automatique codes / phares, caméra de recul, freinage automatique en manœuvres en cas de détection d’obstacle… Le système multimédia connecté prend en charge la technologie eSIM.

Des astuces Skoda

Bien sûr, la Scala intègre son lot de petites astuces pratiques. Le grattoir intégré à la trappe à carburant, plus un outil pour mesurer l’usure des pneumatiques, un entonnoir pour le remplissage de lave-glace, parapluie dans la porte conducteur, rangements sur les flancs des sièges avant, rangement pour gilet jaune (!) dans chaque porte, filet sous la tablette arrière, hayon motorisé, crochet d’attelage motorisé, crochets repliables dans le coffre, plancher de coffre réglable en hauteur et réversible, etc.

Ses motorisations resteront modestes. En essence on trouvera ainsi les 3 cylindres 1.0 TSI (70 kW / 95 ch ou 85 kW / 115 ch) et 1.5 TSI, (110 kW / 150 ch) et en diesel uniquement le 1.6 TDI (85 kW / 115 ch). Certains pays auront droit en prime à un 1.0 G-TEC 66 kW / 90 ch fonctionnant au gaz naturel. La boîte DSG 7 rapports sera proposée sur les 1.0 TSI 85 kW, 1.5 TSI ou 1.6 TDI.

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Skoda Scala, rapide tour de la nouvelle compacte"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Maintenant on attend les éternels et systématiques commentaires négatifs de Rickyspanish, Kaizer Sauzée et SAM, à vos claviers 🙂

SAM
Invité

@greg. La vache comente-elle une charrette qui passe?

Invité

ça dépend, si la vache est une limousine elle a parfaitement sa place sur leblogauto !

Rickyspanish
Invité
Sans dèc, Greg, t’as un gros problème psycho je pense. Quel est le besoin de te focaliser sur mes commentaires ou ceux de KS et SAM ? C’est ça que tu fais lorsque tu visites le blog ? pourchasser nos réponses ou comme ici poster ce genre de commentaires pourris qui ne servent à rien… ça en dit long sur le personnage. Franchement, ça se saurait si ce blog et les commentaires étaient déterminants pour le secteur automobile. Il permet juste de discuter un peu, échanger ses avis, pointer les réussites ou les défauts…. rien de plus. Chacun a ses… Lire la suite >>
greg
Invité
Sinon sur la voiture en elle-même, je réserve mon opinion à une vision réelle, elle rend très bien en CGI, mais des photos volées d’une version milieu de gamme donnaient une impression inverse. Deux remarques toutefois sur l’article : 1) »La nouvelle Skoda Scala revient un peu plus consensuelle. » Non, elle se dynamise au contraire, c’était la Rapid qui était consensuelle, tellement consensuelle qu’elle en est devenue totalement invisible. 2)Les comparaisons avec la Fiat Tipo : pardon mais la Tipo est dans une démarche résolument bas de gamme. La Tipo est une voiture conçue avant tout pour l’Europe de l’Est et… Lire la suite >>
Twin Spark
Invité

Oh ! Une Citroen C4 …

Kaizer Sauzée
Invité

Il faudra voir ce qu’elle donne en version plus « basique » sans phares à leds et avec un intérieur sans cuir etc…
Mais si elle rend vraiment comme sur les photos, ses cousines golf et A3 ont vraiment du soucis à se faire car elle est beaucoup plus sympa, pour ne pas dire jolie.
Le cannibalisme interne va faire des ravages dans le groupe VAG.

panama
Invité

On va être très gentil et dire que tu n’as vraisemblablement que 14 ans.
Donc cette Skoda Scala va faire de l’ombre à une golf ou une A3…

SGL
Invité

En quoi la Scala serait une sous-A3…
Uniquement par son blason ?
Par une finition volontairement moins bonne ?
Par sa base plus récente ?
Comment des autos partageant tant d’éléments en commun ne pourraient pas s’auto concurrencée ?
Les vendeurs de Skoda diront que leur Scala est volontairement moins bonne que l’Audi pour respecter la hiérarchie des tarifs ?
Les vendeurs d’Audi diront que leur A3 est toujours la meilleure malgré une base plus ancienne ?

Kaizer Sauzée
Invité

Ben oui, ceux qui veulent rester dans le groupe VAG, mais ne plus payer le prix fort pour des prestations équivalentes, seront très tentés par cette scala face à une A3 ou une golf.
La baisse de 12000 audi vendues en France sur 2018 en est peut-être déjà une conséquence.

panama
Invité

Mister Kaiser, Le jour où tu auras une A3 tu comprendras la différence entre un prix d’accès (Skoda) et du premium comme Audi.

koko
Invité

Pas mal.
Mais le gros levier de frein à main manuel rappelle ses origines de segment B.

wpDiscuz