Accueil Fiat Essai Fiat 500 X 1.0 Turbo 120 ch, recette gagnante

Essai Fiat 500 X 1.0 Turbo 120 ch, recette gagnante

2143
32
PARTAGER
Essai Fiat 500X (2018)

Avec le Fiat 500X, Fiat a trouvé une recette qui marche. Alors quand vient l’heure de le mettre à jour, inutile de vouloir tout bouleverser. Le Fiat 500X évolue donc par petites touches esthétiques tout en soignant ses motorisations et ses technologies.

L’un des piliers principaux sur lequel Fiat s’appuie pour le 500X s’avère être le style. Beaucoup se souviennent de la campagne de publicité avec la fameuse pilule bleue qui tombait dans le réservoir d’une Fiat 500 avant de la transformer en 500X. La filiation avec la citadine adorée pour son look était bien mise en évidence. Evidemment, tout est affaire de goût et de couleurs mais ici les chiffres viennent confirmer que le look du 500X plaît. Ainsi, si habituellement, le critère du style représente 30% de la motivation d’achat sur le marché, cette valeur monte à 60% pour le Fiat 500X.

Ceci étant posé, on voit mal comment Fiat aurait pu oser bouleverser les lignes du Fiat 500X à l’occasion de ce restylage. Comme pour la 500 restylée en 2015, Fiat a donc joué la carte de la prudence avec quelques discrètes évolutions. On retrouve ainsi en série de nouveaux blocs optiques à LED. En option, de nouveaux phares à technologie full LED sont proposés, ils remplacent les feux au Xénon du modèle précédent et se montre 20% plus lumineux. Les boucliers évoluent également et ce, particulièrement, dans la nouvelle version Urban. À l’arrière, on pointera encore les feux qui sont maintenant évidés dans leur centre comme la Fiat 500 restylée et qui permettront de reconnaître plus facilement cette 500X restylée. Des changements plutôt légers en somme.

Essai Fiat 500X (2018)

La Fiat 500X existe maintenant en cinq versions différentes : Urban, Opening Edition, City Cross, Cross et Club. Les trois dernières proposent un look plus baroudeur avec de nouvelles plaques de protection, pour « réaffirmer leur identité audacieuse » dixit le communiqué de presse. Rien d’étonnant à cela, la plupart des SUV du marché jouent aussi la carte de l’aventure. Concernant la 500X, seules la Cross et la Club sont disponibles avec une véritable transmission 4X4. Associée au moteur diesel 2,0l de 150 chevaux, cette dernière version souffre toutefois d’un lourd malus en France qui la rendra anecdotique. Mieux vaut dès lors se concentrer sur les blocs plus modestes qui représenteront la majorité des ventes.

Développée sur une structure modulaire avec un cylindre de 0,33 litre, la nouvelle gamme de moteurs à essence FireFly turbo essence est conforme à la norme Euro 6/D-TEMP et se voit équipée d’un filtre à particules. Disponible pour la première fois sur un modèle Fiat, cette gamme comprend un moteur trois cylindres de 1 litre, offrant une puissance de 120 chevaux et un couple maximal de 190 Nm, associé à une transmission manuelle à six rapports aux roues avant, et un moteur quatre cylindres de 1,3 litre de 150 chevaux et un couple de 270 Nm, associé à une boîte automatique à double embrayage DCT à six rapports. Côté diesel, outre le 2,0l de 150 chevaux déjà mentionné, le choix est donné entre un 1,3l de 95 chevaux en boite manuelle et un 1,6l de 120 chevaux disponible en boite manuelle ou automatique. Ceux-ci sont également conformes à la norme Euro 6/D-TEMP.

Essai Fiat 500X (2018)

À l’occasion de ce lancement, nous avons pu prendre en main le trois cylindres de 120 chevaux lors d’un itinéraire entre le Nord de la France et la côte belge. Si les routes n’étaient pas idéales pour juger précisément du comportement du Fiat 500X, nous avons par contre pu apprécier l’agrément de ce moteur. Plutôt volontaire, il se montre bien à son aise sous le capot du petit SUV italien et offre des performances bien suffisantes. Malgré son architecture de trois cylindres, ce petit bloc d’un litre n’a pas occasionné trop de vibrations et ne s’est pas montré non plus trop sonore. En dépit de ces qualités, la consommation n’est pas apparue comme très mesurée avec 7,8l/100km relevé à l’ordinateur de bord lors de notre trajet.

À l’intérieur, le Fiat 500X évolue également en douceur. On relève tout de même une instrumentation, des finitions ainsi qu’un volant revus. C’est principalement l’équipement qui a été mis à jour avec un arsenal sécuritaire remis à niveau. Le Fiat 500X se dote ainsi d’un limiteur de vitesse intelligent en série. Grâce à une caméra, il peut adapter la vitesse de la voiture aux panneaux de circulation visibles en bord de route. Bien que le système ne soit pas 100% fiable, il constitue tout de même un outil utile pour éviter de se faire coincer par les radars. On retrouve également l’avertissement automatique de sortie de voie en série tandis que pour l’avertissement d’angle mort et le freinage d’urgence autonome, il faudra recourir à la liste des options. Outre ces équipements sécuritaires, le Fiat 500X propose aussi un système d’info-divertissement Uconnect qui peut désormais intégrer Apple CarPlay et Android Auto.

Bien Vu

Le limiteur de vitesse tient désormais compte de la limitation en cours grâce à la caméra Essai Fiat 500X (2018)

Mal vu

L’écran central du système d’info-divertissement aurait pu être plus grand (7 pouces maximum) Essai Fiat 500X (2018)

Le détail qui tue

Jusque dans les détails de la face avant, la 500X marque son appartenance à la famille 500. Essai Fiat 500X (2018)

En France, le Fiat 500X restylé est disponible à partir de 18.990€ en finition Urban. Pour 3.000€ de plus, l’Opening Edition proposera les principaux nouveaux équipements en série tandis que la France pourra aussi compter sur la version Club positionnée en haut de la gamme à 26.990€.

+ ON AIME
  • Moteur discret
  • Performances
  • Le look toujours réussi…
ON AIME MOINS
  • … mais qui évolue très peu
  • Consommations lors de l’essai

 

FIAT 500X 1.0 Turbo
Prix (à partir de) 18 990 €
Prix du modèle essayé  21 990 €
Bonus / Malus 2018 : 473€ – 2019 : 540€
Moteur
Type et implantation Trois cylindres turbo essence
Cylindrée (cm3)  999
Puissance (kW/ch)  88 / 120
Couple (Nm) 190
Transmission
Roues motrices Avant
Boîte de vitesses  Manuelle à 6 rapports
Châssis
Suspension avant Pseudo McPherson
Suspension arrière  Essieu à traverse souple
Freins
Jantes et pneus 215/60 R16
Performances
Vitesse maximale (km/h) 188
0 à 100 km/h (s) 10,9
Consommation
Cycle urbain (l/100 km)  7,0
Cycle extra-urbain (l/100 km)  5,0
Cycle mixte (l/100 km) 5,8
CO2 (g/km) 133
Dimensions
Longueur (mm) 4264
Largeur (mm) 1796
Hauteur (mm) 1595
Empattement (mm) 2570
Volume de coffre (l) 350
Réservoir (l) 48
Masse à vide (kg)  1320

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Essai Fiat 500 X 1.0 Turbo 120 ch, recette gagnante"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité
C’est quoi ces moins ? – … qui évolue très peu : vous même vous précisez que le look initial est réussi (d’où le taux du choix de design de 60 %), pourquoi Fiat bouleverserait tout … ils ont changé les feux Av et Ar, les parechocs, des élément à l’intérieur, les moteurs…. Vous êtes dur, c’est un restylage assez poussé par rapport à d’autres. – Consommations lors de l’essai : 7,8l/100km pour un 3 pattes de 120 ch essence, c’est pas si mal (surtout vu le poids) et tout dépend aussi du type de conduite lors de l’essai (ce… Lire la suite >>
greg
Invité

Marrant, tu chouines sur ce genre de détails, pourtant par exemple dans tous les Tests comparatifs le 1.0 de Fiat est celui qui consomme le plus.
Par contre, si c´était un Facelift du groupe VW qui était testé, tu dirais:
« Non mais c´est censé être un Facelift? Ils se moquent de nous, vous êtes beaucoup trop gentils, limite vendus. Quoi, 7,8l/100? Mais c´est une honte cette consommation, et encore si vous avez roulé Avec un oeuf Sous le pieds, qu´est ce que cela va donner ».
J´ai bon? 😀

Beniot9888
Invité

J’avoue que je n’ai pas trouvé la conso délirante non plus. Mais peut être qu’un Captur, un 2008 ou un T-cross équivalent consomment moins, en effet.

notyor
Invité

En effet, tout dépend de la conduite… donc très difficile de se prononcer. Mais 7.8l sur un 3 cylindres de 120 cv, je trouve aussi que ca fait beaucoup (si pas conduite sportive ni ville). Sur route, je descends à la même conso avec un 6 cylindres turbo essences (certes, au régulateur et avec un oeuf sous le pied droit…) qui fait presque 3 fois la puissance…

Rickyspanish
Invité
Perso, je n’ai rien contre VW (hormis leur design) et je ne savais pas que tu étais modérateur sur ce que je dois penser… Je ne comprends pas l’insistance que tu portes sur mes messages ou ceux d’autres commentateurs. Je vais m’excuser de ne pas avoir le même avis que toi ? MDR. Concernant VW, vu que les nouveaux modèles sont justement à peine des restylages des anciens … que puis-je dire des facelifts ? Et si dans un essai d’une caisse du groupe VW, la conso était 7.8 pour un moteur équivalent, je dirai la même chose que pour… Lire la suite >>
Chobulbeps
Invité

OK, j’avoue, je troll gratos ! 😎
Mais tu compare avec un vw avec ou sans logiciel frauduleux ?
😂

ART
Invité

Le mythe du downsizing qui consomme moins…

panama
Invité

Effectivement il vaut mieux rester dans le bas de gamme car sinon c’est bien cher payé juste pour avoir une belle gueule.
Notons que Fiat est en train d’abandonner son calamiteux bicylindre (pourtant auréolé de multiples prix internationaux) pour ce nouveau 3 cylindres.

Fred21
Invité

La lecture des panneaux …
Autoroute Clermont/Lyon. 130 puis liimite à 110 pendant 35 ou 40 kms du côté de Thiers, des travaux donc 90, panneau de fin de limite de vitesse, la lecture des panneaux dit 130 mais on est toujours dans cette zone à 110.

Thibaut Emme
Admin

@Fred21 : en l’occurence c’est la signalisation qui est défaillante.
Lorsque l’on a une fin de limitation, la limite par défaut du type de route s’applique, sauf mention explicite par un panneau.
Ici, il faudrait un panneau 110.
Mais globalement oui, la lecture des panneaux est source de confusion dans certains cas. Autant être soi-même vigilant 🙂

Fred21
Invité

C’est très fatiguant d’être en permanence à tenter de savoir à quelle vitesse, on peut rouler. Je viens de faire un Toulouse/Dijon : le nombre de kms lilmité en dessous de 130 est assez impressionnant. On a une statistique sur de % limité sur autoroute ?
De plus, les firmes connaissent l’age moyen des acheteurs (élevés), encore plus élevés pour un break du segment D pourtant la taille des chiffres du panneau sur le tableau de bord fait moins de 1 cm 🙂

Seb
Invité

On sait depuis récemment que la Panda et le Wrangler ont obtenu respectivement les notes de 1 et 0 étoiles sur 5 au crash test Euro N Cap … Apparemment même pour la sécurité ils sont pas très très doués chez Fiat FCA , quid de celle ci ? ( histoire de savoir si mon gamin peux sortir en vie d’un choc à 15km/h ) 🤔

Invité

Pas très doués chez FCA ? Les deux meilleures notes jamais obtenues: 1- Afa Stelvio, 2- Alfa Giulia…
Evidemment, quand les tests portent sur des antiquités c’est une autre histoire.Mais pas très doués chez FCA… faudrait réviser…

zafira500
Invité

@Nico Marini
Il faut l’excuses, il n’a toujours pas compris que les conditions de test Euro NCAP sont devenu plus drastiques et que la Panda à sept ans. De plus, il se base sur un article de Caradisiac, dont les articles sur FCA virent au putaclic.😉

zafira500
Invité

L’excuser pardon.

pat d pau
Invité

L’article de Caradisiac qui écrit de fausses informations (FakeNews) en disant que la Panda n’a pas d’Isofix ?

zafira500
Invité

Je ne parle pas de fake news (ça n’a d’ailleurs jamais été le cas sur Cara) mais d’articles à tendance « dirigiste » (vas voir le même sujet chez eux et les commentaires qui en suivent et tu m’en diras des nouvelles😉).

zafira500
Invité

https://www.turbo.fr/actualite-automobile/fiat-panda-seulement-4-etoiles-euro-ncap-car-elle-na-pas-lesp-44998
Au dernier test Euro Ncap, la Panda à obtenu… 4 étoiles (elle n’a pas eu les cinq à cause de l’absence d’ESP). On est loin de ta soit-disant une étoile.
Quand à la Wrangler, de quelle version tu parles ?
Apparemment, pour faire de la recherche sur internet, il est pas très doué le Seb/Pagani. À moins qu’il ne fasse que les deux seules choses qu’il soit capable de faire sur un forum : troller et dénigrer.

pat d pau
Invité

Caradisiac ment et les autres trolls ! c’est magniFake !

Gautier Bottet
Editor

https://www.leblogauto.com/2018/12/normes-euroncap-coup-de-bambou-groupe-fca.html

La Panda d’aujourd’hui n’est pas moins sûre que celle testée au lancement et qui avait 4 étoiles. Les tests EuroNCAP sont surtout plus sévères, et il faut maintenant avoir pas mal « d’aides à la conduite » pour avoir les précieuses étoiles.

zafira500
Invité

En effet. C’est d’ailleurs ce que j’ai répondu sur cet article à Moi.

Stzph
Invité

8 l au 100 pr un moteur 1l. Mais quelle blague.
Et on parle du crash test catastrophique du vzhicule

Seb
Invité
Ils vont ici aussi te trouver une excuse du genre  » ouais mais 8,5l pour un 3 cylindres c’est pas énorme  » ( et encore celui que je connais faire du 8,5 sur sa 500 ne risque plus vu qu’a 15 000km au compteur elle à déjà fait un turbo ….. 😂😂 ) mauvais jusqu’au bout des ongles chez FCA et leur secte d’adorateur d’une mauvaise fois peu fréquente …. Ptain même si c’est une conso extrêmement basse et peu commune la ou généralement ça tourne un peu plus , 8,5l/100 km c’est ce qu’une connaissance avait relevé en conso… Lire la suite >>
zafira500
Invité
« Et on parle du crash test catastrophique du vzhicule » Sources? @Seb/Pagani « mauvais jusqu’au bout des ongles chez FCA et leur secte d’adorateur d’une mauvaise fois peu fréquente … » C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Si l’on devait organiser une Coupe du Monde de la mauvaisE foi, tu la gagnerais haut la main.;) « Ptain même si c’est une conso extrêmement basse et peu commune la ou généralement ça tourne un peu plus , 8,5l/100 km c’est ce qu’une connaissance avait relevé en conso instantané a 130 au régul’ sur autoroute avec une BMW 330i E90 restylée 6 cylindres essence… Lire la suite >>
wpDiscuz