Accueil Salon de Los Angeles Los Angeles 2018 : Mazda 3

Los Angeles 2018 : Mazda 3

2248
13
PARTAGER
Mazda 3 (2018)

La Mazda 3 nouvelle est arrivée. C’est un petit événement dans le microcosme des berlines compactes de plus en plus attaquées par les SUV. Plus dynamique que jamais, elle arrive en berline 4 ou 5 portes, avec moteurs essence, diesel, de l’hybridation, la nouvelle génération de moteurs Sky Activ X et la transmission intégrale. Joli programme en vue.

Finalement, le concept Mazda Kai était plus qu’annonciateur de la nouvelle Mazda 3. Hormis des détails comme les rétroviseurs, poignées de portes ou le dessin interne des optiques, la nouvelle Mazda 3 est donc identique à ce concept salué lors de sa présentation. La compacte japonaise conservera donc clairement son positionnement de sportive de la classe. Et l’accentue même, jusqu’à la caricature, avec son long capot, ses surfaces vitrées réduites. Au prix d’un arrière assez massif par contre pour la variante 5 portes que l’on aura quand même un peu de mal à classer dans les « compactes » avec ses 4459 mm de long… Elle rend ainsi près de 20 cm à une 308. La 4 portes a une longueur plus classique du segment à 4662 mm.

La planche de bord essaye de conserver une ambiance de cockpit autour du conducteur. Le système d’infodivertissement y participe en limitant le nombre de boutons, et son écran essaye de rester discret dans les replis du haut de la planche de bord, malgré ses 8,8 pouces de diagonale.

La plateforme Skyactiv a été optimisée pour améliorer encore le sensations de conduite, mais aussi pour faire face à de nouveaux enjeux d’électrification de certaines motorisations, tout en accueillant également la transmission intégrale i-Activ AWD. Cette dernière fonctionne de façon coordonnée avec la répartition de couple G-Vectoring. La transmissionintégrale n’était proposée qu’au Japon sur la précédente génération.

Mazda 3 (2018)

Question motorisations, le choix est large. En Europe nous aurons droit à des moteurs essence 1.5 et 2.0, alors qu’un 2.5 sera aussi proposé sur d’autres marchés comme l’Amérique du Nord. Le diesel reste pour le moment au catalogue, avec le Skyactiv-D 1.8. Enfin, la gamme est chapeauté par le nouveau Skyactiv-X. Un moteur essence censé offrir des consommations très basse grâce à des taux de compression élevés. En prime, la Mazda a droit à une hybridation légère baptisée M-Hybrid. Elle est associée d’office au Skyactiv-X, et sera disponible, selon les marchés, avec les autres moteurs essence. Les caractéristiques détaillées seront révélées ultérieurement…

Les motorisations Skyactiv-X ne sont pas les seules nouveautés de cette nouvelle Mazda 3 qui innove aussi pour les aides à la conduite. Elle est ainsi la première de son segment à proposer une surveillance avancée de l’attention du conducteur, avec une caméra infra-rouge. Le système surveille ainsi l’ouverture des yeux, la fréquence des clignements, l’angle de la bouche ou du visage pour déterminer le niveau de fatigue, ainsi que son attention à la conduite. Mazda intègre bien entendu les autres aides à la conduite désormais classiques : régulateur de vitesse adaptatif, surveillance d’angle mort, aide au maintien dans la file, alerte de trafic en manœuvre ou à une intersection aveugle, à l’avant comme à l’arrière…

La Mazda 3 sera présentée pour l’Europe au salon de Genève début mars 2019.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Los Angeles 2018 : Mazda 3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
muttley
Invité

un petit souci d’equilibre à l’arrière non ? la vision de 3/4 arrière devrait pas être top et les passager AR ne devront pas etre claustro…

anto7076
Invité

Oui pareil un peu déroutant l arrière sinon bien joli et le tableau de bord aussi

Invité

le prix à payer pour avoir voulu la dessiner façon coupé non ?

Allegra
Invité

La découpe des vitres casse littéralement tout le travail qui a été fait pour rendre cette voiture plus agréable à voir que l’ancienne. Pour la première fois je trouve la version à malle nettement plus attirante que celle à hayon…

Gustave
Invité

elle à un côté Feu DS4 en plus jolie…

SGL
Invité

…ils ont voulu faire un hommage, avec la 5 portes, à la Renault 14 !? 😉 😀

Invité

c’est parce que c’était une bonne poire

Pierre
Invité

Superbe en sedan, dégueu en compacte

Invité

c’est clair, le pli de carrosserie au niveau des feux arrière est une tuerie. Par contre, il est dommage que le dessin des cadres de portes soit plus simpliste. Peut être que sur la future 6, on retrouvera ce même pli à l’arrière et un dessin plus sophistiqué des encadrement de portes

wpDiscuz