Accueil Constructeurs McLaren Speedtail : une affaire de badge

McLaren Speedtail : une affaire de badge

582
2
PARTAGER

Encore un peu plus d’une semaine avant que la nouvelle McLaren Speedtail ne soit dévoilée. De quoi poursuivre le teasing.

McLaren poursuit sa campagne de teasing en vue de la présentation le 26 octobre prochain de sa nouvelle hypercar, la Speedtail, dont la production – déjà entièrement écoulée – sera limitée à 106 exemplaires.

Le constructeur dévoile des images de son badge. Ou plutôt des finitions de badge possibles. En effet, McLaren a déjà expliqué que chaque Speedtail sera en quelque sorte unique, du moins personnalisable selon les désirs de chacun de ses clients. Le constructeur se focalise aujourd’hui sur l’un des types de personnalisation possible, le badge en l’occurrence.

Du luxe

En l’espèce, McLaren montre une image d’un badge façonné en or blanc 18 carats avec des inserts en fibre de carbone utilisant pour la première fois la technologie TPT (Thin Ply Technology). Ce badge a été confectionné par une société spécialisée du Birmingham Jewellery Quarter (quartier des bijoux de la ville anglaise).

On comprend ici qu’il s’agit de mettre l’accent sur une certaine conception du luxe qui n’est peut-être pas sans rappeler ou sans évoquer ce que font d’autres constructeurs, notamment des premium. On peut toutefois se demander si cette conception du luxe est bien en phase avec celle de la marque et plus particulièrement avec celle – faite de légèreté et de matérieux rares à cet effet – que la F1 des années 1990 valorisait, la Speedtail se voulant la descendante de la fameuse F1.

Source et images : McLaren

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "McLaren Speedtail : une affaire de badge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kaiservinz
Invité

La McLaren F1 utilisait déjà de l’or sous le capot pour la dissipation thermique du moteur

Invité

« On comprend ici qu’il s’agit de mettre l’accent sur une certaine conception du luxe qui n’est peut-être pas sans rappeler ou sans évoquer ce que font d’autres constructeurs, notamment des premium. »
attention a la confusion premium et luxe. tout ce qui est cher n’est pas premium. Premium est en dessous de luxe.
Les constructeurs premiums ne font pas ce type de personnalisation (meme si on a BMW individual par exemple)
Les constructeurs du segment luxe (type RR) le font.

wpDiscuz