Accueil Constructeurs Automobili Amos dévoile la Lancia Delta Futurista

Automobili Amos dévoile la Lancia Delta Futurista

3191
16
PARTAGER

A la fin du mois de mai dernier, les Automobili Amos officialisaient un projet de Lancia Delta contemporaine. Voici sa version définitive qui reçoit le petit nom de Futurista.

Automobili Amos est un nouveau constructeur artisanal fondé par Eugenio Amos, un passionné et un collectionneur grec de voitures. Plusieurs projets sont d’ores et déjà à l’étude. Le premier consiste en une réinterprétation de la Delta Integrale 16v.

Automobili Amos dévoile sa Lancia Delta Futurista dans le cadre du salon de Grand Basel du 6 au 9 septembre. Cette réinterprétation, qui se présente sous la forme d’une carrosserie deux portes (ce qui n’est pas sans évoquer la fameuse Delat S4) à la finition semble-t-il irréprochable, accuse 1 250 kg sur la balance pour une puissance de 330 ch préparés par Autotecnica. Le tout pour un prix d’environ 300 000 euros. A priori, seulement quinze exemplaires seront produits.

Place au savoir-faire

Plusieurs éléments de carrosserie sont en carbone ou en aluminium, certains sont empruntés dans le commerce, d’autres ont été spécifiquement conçus et développés pour cette réinterprétation (les feux arrière par exemple). Au niveau de la suspension par exemple, un mélange est opéré entre des éléments originaux, d’autres reconstruits à la main. Ici, la travail artisanal semble remis à l’honneur.

Source : Automobili Amos

Photos : @degler_studio

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Automobili Amos dévoile la Lancia Delta Futurista"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lovehornby
Invité

Sympa

Lee O Neil
Invité

Sympa effectivement mais faudrait être vraiment frappé dingue de la Lancia Delta originelle pour dépenser 300 K€ !
Pour ce prix là, on peut acheter tellement d’autres voitures (neuves ou occasions) !

croustibad
Invité

en effet c’est cher, mais c’est le prix de ces voitures d’époque à l’heure actuelle.

ART
Invité

Les technos ont évolué… L’idée est excellente comme on voit de temps à autre de refaire des anciennes, mais les prix sont un bon foutage de gueule…

KifKif
Invité

une 911 GT2-RS à 280k€ par exemple

seb
Invité

A ce prix là je n’hésite pas une seconde et je rajoute les 20 000 pour avoir la Lancia.

KifKif
Invité

Salut Seb, c’est ton droit le plus stricte 🙂 Pour ma part clairement pas, alors que pour une vraie d’époque, je craquerais volontiers (bon, en considérant la basse logistique financière assurée ;-))

Nounours67
Invité

Sympa sans aucun doute, mais hors de prix !

SGL
Invité

…ou l’art et la manière de remuer le couteau dans la plaie !
Lancia et marque qui était parfois au-dessus d’Alfa…
Il n’est pas donc possible de créer une base commune pour une nouvelle Tipo/Giulietta/Delta pour l’avenir ?

zafira500
Invité

Encore faudrait-il qu’il y ait une clientèle. C’est beau de vouloir relancer Lancia – ce dont je suis favorable – mais il faudrait pouvoir les vendre. L’exemple de la Giulia en est criant. Sur les forums, tout le monde appelaient au retour de la bonne berline propulsion et quand enfin elle est là… très peu l’achètent.

SGL
Invité

Totalement d’accord avec toi @zafira500 mais mais … la Giulia se justifie par le fait qu’elle a enfanté le Stelvio.
Faire une triplette de Tipo/Giulietta/Delta serait rentable avec 60 à 70 % d’éléments et donc pourrait se justifier.

labradaauto
Invité
oui , parce que c’est la mode des camions (stelvio). Mais la Giulia , c’est une auto , et une sacrée bagnole !( Une berline qui teint tête à des Porsche… Faut déjà un peu de conduite pour en tirer la quintescence sur piste). La Lancia Delta a réputation de par la hargne, la compétence des gens comme Cesare Fiorio en son temps. Engagée en compétition , elle fût totalement adaptée pour gagner championnats. De série, l’auto n’était qu’une bête à soucis. Oh combien je lui préférais la 037. la Delta, c’est le coupé UR quattro, c’est la 205 T… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité

@SGL : Faire une triplette de Tipo/Giulietta/Delta serait rentable avec 60 à 70 % d’éléments et donc pourrait se justifier.

Donc tu travailles pour FCA et tu as tous les éléments pour être aussi catégorique ???

SGL
Invité

Non, c’est par déduction… c’est le cas pour PSA avec le 3008 / C5 Aircross / Opel Grandland X.
Si j’ai tort, pourquoi donc cela devrait être forcément différent ?
Mais ça n’a rien à voir avec FCA,…. PSA, Renault/Nissan, VW Group, etc. La recette est la même sur la synergie des modèles depuis les années 1970.

Lee O Neil
Invité
Ce que tu décris c’est un moyen d’améliorer la rentabilité : multiplier les véhicules sur une même base commune. Mais il n’y a aucune raison pour en déduire directement : « Faire une triplette de Tipo/Giulietta/Delta serait REANTABLE avec 60 à 70 % d’éléments et donc pourrait se justifier. » Ah moins que tu sois le fils de Mme Irma. Dans ton exemple 3008/C5 Aircroos/Opel Grandland X, auxquels on doit ajouter le 5008 et le DS7, le fait qu’ils partagent une base commune ne garantit nullement une rentabilité. Si l’un des modèles ne rencontre pas son public, ce modèle ne sera pas… Lire la suite >>
SGL
Invité
Ah mais @Lee O Neil c’est certain qu’en sortant RIEN, on ne prend pas le risque d’avoir un échec ! Merci Captain Obvious… Après si c’est ça le but, il va falloir sérieusement envisager de changer de métier ! Mais ma réflexion n’a rien à voir avec l’astrologie, si historiquement ça a marché des centaines de fois, je ne vois pas pourquoi il aurait un sort ou une malédiction qui plane sur FCA ! 😉 Surtout, qu’il suffirait qu’un modèle sur trois cartonne, que le bilan devienne rentable même avec les deux autres modèles qui se vendent que moyennement. Les… Lire la suite >>
wpDiscuz