Accueil Berlines La Lancia Delta Integrale réinterprétée

La Lancia Delta Integrale réinterprétée

2260
11
PARTAGER

Les Automobili Amos ont lancé un projet singulier consistant en la mise au goût du jour de la fameuse Lancia Delta Integrale.

La Lancia Delta Integrale est un mythe. Sa brillante carrière en rallye en a fait l’une des Lancia les plus importantes d’une marque  aujourd’hui disparue ou presque. Compte tenu de la réglementation du Groupe A alors en vigueur à l’époque, la Delta a connu plusieurs évolutions. C’est à partir d’une Delta Integrale que les Automobili Amos ont choisi d’opérer.

Automobili Amos est un nouveau constructeur artisanal dont le premier projet consiste donc en une réinterprétation de la Delta Integrale 16v. D’autres projets devraient suivre, le fondateur, Eugenio Amos, étant un passionné doublé d’un collectionneur. 

Un maximum de 15 exemplaires

Cette première production des Automobili Amos aurait dû être présentée à l’occasion de l’édition 2018 du concours d’élégance de la Villa d’Este. Seulement le temps a manqué. La Delta Intégrale des Automobili Amos, qui doit être produite en Italie à 15 exemplaires maximum à raison de deux unités tous les trois ou quatre mois, présente plus de mille nouveaux éléments. Plus large, sa carrosserie sera en aluminium alors que sa face avant sera en carbone.

Source : Classic Driver

Illustrations : Automobili Amos

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "La Lancia Delta Integrale réinterprétée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Une icône, mais partir d’un modèle 5 portes pour en faire une 3 portes ça rend le profil vraiment trop bizarre. C’est foiré à ce niveau là.

CDA
Membre

Surtout avec une vitre de custode à l’arrière ^^

Verth.
Invité

Beurk ! Quelle boite à chaussures !

Rowhider
Invité

Dommage que ce soient des artisans qui font ça: c’est à Lancia de sortir une nouvelle Delta sportive. Triste de voir ce que cette marque aussi prestigieuse est devenue…

Casper
Invité

Le terme « réinterprétation » est un peu fort pour avoir juste plugé des feux LED.

miké
Invité

Apparement c’est a la maniere de singer, toute la partie techno et méca remise au gout du jour, caisse alu et tout le reste en carbone..
Ça va nous faire une delta a 300k, un joujou pour les gens qui ne comptent plus.. (Merci les esclaves)

labradaauto
Invité

Cette voiture a le dessin de son époque. Le modèle , vu l’histoire de sa carrière a de fervents supporters, amoureux. C’est logique, louable. L’esthétique n’est pas dénaturé. Pour moi c’est bon. C’est réussi même. Le fondateur est un passionné, doublé d’un collectionneur. il connait les défauts de l’auto de série, dont les trains roulants étaient à « géométrie variable ». Pour un tel projet, il est obligatoire qu’il ait apporté au minimum les trains de la GR.A de l’époque.

wpDiscuz