Accueil Daimler Daimler / dieselgate : plainte pour manipulation de marché

Daimler / dieselgate : plainte pour manipulation de marché

1259
9
PARTAGER

Si dans la « série » Dieselgate, Volkswagen semblait tout désigné pour tenir le haut de l’affiche encore un bon bout de temps, Daimler pourrait bientôt lui voler la vedette …. A son plus grand dam ….  Un investisseur vient ainsi de déposer une plainte contre la maison mère de Mercedes en Allemagne, via un cabinet d’avocats. Une « première » pour le constructeur, qui s’en serait bien passé …

Objectif de la procédure engagée : réclamer des réparations suite aux discours mensongers prononcés à plusieurs reprises par Daimler, en réponse à des suspicions de malversations sur les émissions de ses moteurs diesel.

Plaintes pour manipulations de marchés

La plainte a été déposée vendredi auprès du Tribunal régional de Stuttgart par le cabinet d’avocats Tilp. Lequel accuse le constructeur de « diverses manipulations de marché » depuis 2014. Il lui reproche tout particulièrement d’avoir passé sous silence « les risques immenses liés à l’installation d’un dispositif illicite dans ses véhicules » en vue de tromper les contrôles sur les émissions d’oxyde d’azote (NOx).

En vue d’argumenter ses dires, le cabinet d’avocat cite un entretien accordé par Dieter Zetsche, patron de Daimler en septembre 2015,  période durant laquelle le scandale du dieselgate a éclaté. Le dirigeant avait alors clamé haut et fort que « contrairement à Volkswagen, Daimler » n’avait « pas installé de logiciel fraudeur dans ses véhicules ».

Reste que le constructeur n’aura pas réussi à tromper son monde  bien longtemps … La maison mère de Mercedes se retrouve à son tour engluée dans les affaires de falsifications des données d’émissions polluantes. Le 11 juin dernier, le ministère allemand des Transports a ordonné le rappel à travers l’Europe de 774.000 véhicules de la marque, équipés de logiciels incriminés.

Colossales pertes potentielles pour les actionnaires

Désormais, le scandale prend une tournure on ne peut plus financière …. selon le cabinet d’avocats, le préjudice subi par chaque actionnaire de Daimler se chiffre au minimum à 12,5% du prix de chaque action achetée. Ce qui – selon lui – pourrait conduire à des réclamations auprès du constructeur se chiffrant « en milliards ».

D’autant plus que le cabinet Tilp s’attend à ce que de nombreux actionnaires de Daimler rejoignent sa plainte, « pilote » en la matière. Il faut dire qu’il a d’ores et déjà « rodé » le système avec l’affaire du dieselgate directement liée à Volkswagen. La structure représente déjà plus de 2.000 plaignants, actionnaires particuliers et institutionnels, qui réclament environ 5,4 milliards d’euros de dommages à Volkswagen en Allemagne.

Sources : AFP, AWP,  Tilp

Crédit Illustration : Daimler

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Daimler / dieselgate : plainte pour manipulation de marché"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Et dire que certains (sur un autre site) jure que tout est de la faute de Renault !

miké
Invité

Ici aussi, il y a greg

zafira500
Invité

@shooby
Effectivement, sur un certain Carad… ça tape facilement sur Renault lors de l’affaire dieselgate/Mercedes, oubliant- volontairement ?- que les moteurs français sont recartographiés par l’allemand.

wizz
Membre

Pas de dividende, l’action de Daimler va chuter. Ce dernier n’est pas logé à la même enseigne que VW chez qui 3 actionnaires possèdent à eux dans les 90% des parts du groupe. Chez Daimler, le 1er actionnaire possède moins de 10%, et c’est Geely.

Ce dernier peut se dire « zut, j’ai fait un mauvais placement »…..

mais aussi se dire « formidable, c’est le bon moment pour augmenter sa part dans Daimler pour pas trop cher…. »

georges
Invité

Et si l’Alliance en profitait ?
Après PSA et Opel… .

Thomas
Invité

Renault est mal placé en terme de NOx pour donner des leçons aux autres(même avec Mitsubishi avant son rachat) 😉

wizz
Membre
Geely avait acheté les actions de Daimler de « manière hostile ». Les actions de l’Alliance chez Daimler, ce fut suite à leur engagement sur les futures collaborations. Dans le futur état des choses (si jamais l’action de Daimler chute en bourse): -Daimler pourrait demander à l’Alliance d’acheter ses actions, afin de réduire la chute du cours et consolider leur partenariat (évitant à d’autres de s’emparer des actions de Daimler), alors ce sera bénéfique pour cette collaboration, entente entre Daimler et Renault-Nissan -si jamais l’Alliance en profitait de l’occasion pour acheter massivement des actions de Daimler et d’y mettre les 2 pieds… Lire la suite >>
033x
Invité

Sauf qu’entre l’entrée hostile de Geely (10%) et les participations croisées avec Renault Nissan (6% de Daimler contre 3% de Renault +3 % de Nissan) choisies, je pense que Daimler choisira l’alliance, actuel n°1 mondial et de la même culture.

wizz
Membre

mais il faudrait que ce soit planifié, d’un commun accord entre Daimler et Renault-Nissan, et surtout pas de leur faire un enfant dans le dos

wpDiscuz