Accueil Tesla Tesla : versements d’indemnités pour l’Autopilot ?

Tesla : versements d’indemnités pour l’Autopilot ?

1073
11
PARTAGER

Tesla pourrait se voir contraint d’indemniser ses clients. Certes, la somme est modique par rapport au prix du véhicule, mais la chose est on ne peut plus symbolique … et pourrait bien faire jurisprudence. Ironie du sort, alors que le constructeur éprouve de grandes difficultés à atteindre ses objectifs de production de sa Model 3, c’est pour ses retards dans la mise à jour de son logiciel Autopilot et pour son contenu lui-même qu’il est pointé du doigt.

Confronté à un recours collectif – procédure très « prisée » aux États-Unis – le constructeur pourrait être condamné à verser quelques subsides en réponse à des plaintes de consommateurs s’insurgeant de ses promesses non tenues sur les fonctionnalités de l’Autopilot.

Recours collectif contre Tesla

Plusieurs utilisateurs se sont ainsi réunis derrière une class action  pour se plaindre du retard pris par certaines mises à jour de l’Autopilot 2.0. Leur déception – désormais transformé en colère – est d’autant plus grande qu’ils avaient pris l’option Autopilot Amélioré pour bénéficier de certaines fonctionnalités supplémentaires.

Si l’action en justice est validée, Tesla devra payer entre 20 et 280 dollars aux personnes concernées. Il s’agit de consommateurs ayant acheté ou loué une voiture entre octobre 2016 et septembre 2017 avec ladite option.

Une mise à jour 2018.10.4 très attendue

Pour rappel, le 16 mars dernier, Tesla a déployé une nouvelle mise à jour du logiciel interne de ses voitures, censée améliorer significativement les possibilités du logiciel de conduite autonome. Cette mise à jour – 2018.10.4 – qui fait partie du firmware 8.1 du véhicule n’est pas à considérer comme une nouvelle version, mais comme une évolution courante. Néanmoins, cette nouvelle mouture du logiciel a créé un véritable engouement chez les clients de la marque via moult vidéos à la clé.

Le prix à payer face à la frustration des clients Tesla

Mais les consommateurs américains ont semble-t-il mal digéré d’avoir été pris pour des mouches qu’on attrape avec du vinaigre … et leur frustration a été à la hauteur de leurs espérances. Toujours importantes quand il s’agit de Tesla.

Un ressenti d’autant plus fort que les clients ont du s’acquitter d’une coquette somme pour bénéficier d’un Autopilot doté de plus amples fonctionnalités.

Mais à partir d’octobre 2016, le constructeur a commercialisé un hardware de seconde génération (intégrant notamment des capteurs plus performants) … avant d’ajuster le software avec les nouveautés promises, et ce, qui plus est, avec du retard. Plongeant dans l’incertitude des clients de plus en plus mécontents. Et de plus en plus résolus à faire valoir leurs droits.

Selon les termes de la plainte mentionnée par le site  Electrek, avocats et consommateurs estiment qu' »en vendant des véhicules avec des caractéristiques de sécurité standard inopérantes et des fonctionnalités Autopilot Amélioré et Conduite Autonome inopérantes, Tesla a escroqué ses clients et s’est engagé dans une concurrence déloyale. » Les plaignants estiment également que « les clients n’en ont pas eu pour leur argent » et qu' »ils ont payé des milliers de dollars pour des produits qu’ils n’ont pas reçus« , le produit livré ne correspondant pas aux attentes.

Une indemnité plus que symbolique

Reste que Tesla s’en sort bien : si au départ, les consommateurs souhaitant obtenir un remboursement intégral des options, les différentes parties sont tombées d’accord, après médiation, sur des montants de compensations minimes de 20 à 280 dollars, plus symboliques qu’autre chose. Compte-tenu du nombre de plaignants, l’opération pourrait tout de même coûter plus de cinq millions de dollars au total à Tesla.

S’exprimant sur le site Electrek, le constructeur a fait amende honorable, reconnaissant que les mises à jour prenaient plus de temps que prévu.

Si cet accord, qui doit encore être validé par la justice, ne concerne que les personnes résidant aux États-Unis, un représentant de Tesla a par ailleurs indiqué au site Jalopnik que tous les clients à travers le monde pourraient recevoir un dédommagement, même si cela ne constitue pas pour lui une obligation légale.

Sources : Electreck, Jalopnik

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Tesla : versements d’indemnités pour l’Autopilot ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zaza
Invité

La bulle Tesla va éclater… encore une petite année de tranquillité avant que la concurrence ne se réveille vigoureusement :
Porsche Mission E, Audi QE etc…

zeboss
Invité

en oubliant de créer un réseau de charge, la concurrence va faire plouf plouf !

greg
Invité

C´est en Cour mon ami, cela dit tout le monde ne peut pas se permettre de vivre à crédit et d´accumuler les pertes durant 8 ans. 😉

ART
Invité

Toujours les liens manquants des sources en fin d’article… Ça devient récurrent !

Elisabeth
Invité
ART
Invité

Merci Elisabeth ! Mais pourquoi ne pas systématiquement inclure la source à chaque fin d’article, c’est devenu trop souvent aléatoire….

SGL
Invité
greg
Invité

Sauf que le Chiffre est faux 🙂
Tesla n´a pas Communiqué de chiffres de ventes, donc ce n´est que de la spéculation, selon les médias on serait entre 1200 et 10,000 unités, y a de la marge….

miké
Invité

@greg qu’est ce qui t’arrives ? T’as les boules que tes compatriotes soient à la traine ? L’article parle de chiffres d’immat, fournis par le dmv donc, pas par tesla, et verifiables…
Par contre toi, tu nous en fait une belle de fake news…

de
Invité
Superbe illustration de l’appétit des américains pour les class actions, histoire d’arrondir ses fins de mois en soutirant un peu d’argent à une société. De l’argent, je suis d’ailleurs prêt à en parier un paquet sur le fait que les mêmes, s’ils avaient eu leur version 2018.10.4 à temps mais buguée (et sur une auto, c’est infiniment plus grave que sur un PC)… auraient intentées un procès. Ça va finir par devenir compliqué de fabriquer/vendre des voitures informatisées. La baisse des prix des batteries va être compensée par la hausse des provisions que les constructeurs vont devoir mettre de côté… Lire la suite >>
wpDiscuz