Accueil Insolite Le Maire de Naujac-sur-Mer interdit les radars embarqués

Le Maire de Naujac-sur-Mer interdit les radars embarqués

962
18
PARTAGER
Experimentation-des-voitures-radar-conduites-par-un-operateur-externalise-sous-le-controle-de-l-Etat

Le maire de Naujac-sur-Mer en Gironde a pris un arrêté municipal pour interdire les voitures avec radar embarqué, conduites par des sociétés privées. Il a été retoqué.

Le premier édile de ce village de 1000 habitants a au moins fait parlé de lui. Jean-Bernard Dufourd justifie son arrêté par le dispositif qui se trouve sur le tableau de bord. Il est « interdit de placer dans le champ de vision du conducteur un appareil doté d’un écran ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation » rappelle-t-il.

Ainsi, l’arrêté stipule que « la circulation est interdite sur l’ensemble routier de la commune de Naujac-Sur-Mer, à tous véhicules munis de systèmes de caméras embarquées, pouvant altérer l’attention du conducteur ». Le Maire, à travers cet arrêté du 2 mai 2018, vise en fait à protester contre la « privatisation » de ces radars (*).

Jugé illégal par la Préfecture

Sur le papier, cela paraissait « malin ». Mais, la Préfecture indique que le Maire n’a pas la compétence pour prendre un tel arrêté. En conséquence, l’arrêté est jugé illégal. De toute manière, pour l’instant, les voitures avec radars mobiles opérées par des sociétés privées sont déployées dans l’Eure (sur l’autoroute qui plus est) et non en Gironde. Mais, leur généralisation est programmée.

(*) la conduite des véhicules est confiée à des sociétés privées qui peuvent ne mettre qu’un civil par voiture et les faire rouler 8h par jour. Les sociétés doivent se conformer au plan de route de la Préfecture, Police, Gendarmerie et ne pas dépasser le quota d’heure fixé. Elles ne sont pas rémunérées au PV mais au forfait.

Illustration : Ministère de l’Intérieur

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Le Maire de Naujac-sur-Mer interdit les radars embarqués"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
2fast2furious
Invité

Ces c**nards du gouvernement ne reculeront devant rien. Lorsque les premières voitures privées se feront foutres en l’air ça limitera les vocations…

Gustave
Invité

c’est clair ! il faudra absolument leur crever les pneus, et leur faire des crasses 🙂
RÉSISTANCE PUTAIN !!!! Et pareil avec les voitures qui gèrent les stationnements !!
franchement, on ne fait rien de mal, alors que les casseurs des manifs, les trous du cul de zadistes, eux, n’ont jamais d’amande alors que c’est bcp plus nocif pour la société de faire chier les gens que de rouler à 51km/h ou dépasser sont stationnement de 5 minutes !

beniot9888
Invité

Crever leur pneus et leur faire « des crasses » ?
Ouais, tapons sur les employés qui bossent pour des boîtes qui ne nous plaisent pas !

Ozzzzz14
Invité

Attention aux mots utilisés, un préfet ne juge pas la légalité d’un arrêté du Maire. Il n’en a pas l’autorité. En revanche, il peut le dénoncer auprès du tribunal administratif qui, lui, jugera!

Voir: http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/pouvoirs-du-prefet-leurs-evolutions.html

ART
Invité

Initiative salutaire et courageuse de ce maire…

AXSPORT
Invité

Bravo au maire !!!

beniot9888
Invité

Bravo a ce maire pour cette mesure électoraliste et populiste ! Il s’attire les bonnes faveurs de ses électeurs, passe pour un « rebelle insoumis » et tout ça sans avoir à appliquer quoi que ce soit, vu qu’il sait que sa mesure sera illégale.
Et c’est le préfet qui passera pour un « connard aux ordres ».

Beau mouvement, M. Le maire.

wpDiscuz