Accueil Faraday Future Faraday pourrait (voudrait) aussi produire en Chine

Faraday pourrait (voudrait) aussi produire en Chine

198
0
PARTAGER
Faraday Future

Faraday Future a trouvé un nouvel investisseur providentiel. Et avec ces nouveaux fonds, de nouveaux projets semble se faire jour, avant même donc d’avoir concrétisé le simple lancement du premier modèle. Dont une production en Chine…

Depuis ses débuts Faraday Future est très lié à la Chine, par ses investissements tout en cherchant à se présenter comme un constructeur américain. Les finances du constructeur proviennent en effet principalement de son antenne chinoise, dont les principaux actionnaires sont Smartmobility Hong-Kong Holdings et LeSee Automobile…

Jusqu’à présent, Faraday Future et son président Jia Yueting ont consacré leurs efforts à un début de production aux Etats-Unis. Grâce au financement obtenu le mois dernier, le constructeur espère tenir son objectif de production du crossover FF91 avant fin 2018, dans sa nouvelle usine en Californie. Ce qui suite à toutes les difficultés rencontrées tiendra de l’exploit…

Et Faraday voit déjà plus loin bien sûr. Après avoir annoncé un second modèle, un crossover FF81, c’est une production en Chine qui semblerait se profiler. L’une des antennes chinoises du constructeur, Smartmobility, vient en effet d’établir une nouvelle filiale à Guangzhou, Ruichi Intelligent Automobile Co Ltd, dont le but serait de développer et produire des véhicules électriques. Le lien avec Faraday est assez direct donc. Mais avant cela, le patron Jia Yueting devra mettre au clair ses propres finances, et ses relations avec les autorités chinoises

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz