Accueil Bilan Bilan octobre 2017 : Etats-Unis

Bilan octobre 2017 : Etats-Unis

758
33
PARTAGER
Marché automobile Etats-Unis - Ford F150

Passé le rebond de septembre, les ventes de voitures neuves aux Etats-Unis ont replongé en octobre avec un retrait de 0,92%. Avec des fortunes diverses, dont le rebond de Ford ou Volkswagen, mais aussi le recul continu de FCA ou de Hyundai-Kia.

Avec encore 750000 unités, le Ford F-Series (F150, F250, F350, F450) continue à largement dominer le marché et enregistre une de ses meilleures années depuis longtemps. Il est bien parti pour passer le seuil du million d’unités dans le monde (principalement Etats-Unis, Canada et Mexique) et pourrait donc se placer sans doute au sommet des ventes mondiales… Son succès et celui de façon générale des SUV et Trucks de Ford porte la marque favorite des américains à plus de 14% de part de marché.

Néanmoins GM reste numéro un par groupe devant son compatriote, malgré une nouvelle érosion de ses ventes. Seul GMC sauve l’honneur avec des ventes en hausse. GM place néanmoins l’Equinox à la place de meilleure vente américaine hors pick-ups. Les ventes de la Chevrolet Bolt commencent à décoller, avec 2781 exemplaires. Elle profite d’une Leaf en phase de renouvellement (213 unités).

FCA continue à glisser, avec un fort recul de 13,19%, et près d’un point de part de marché envolé depuis le début de l’année. Toutes les marques sont concernées en octobre, sauf Alfa Romeo qui poursuit son retour avec Giulia et Stelvio dont les ventes restent malgré tout relativement faibles : 726 et 434 unités respectivement. La stratégie visant à faire de Dodge une marque spécialiste, séparée de Ram, coûte cher. D’autant que la contrepartie visant à faire de Chrysler une marque à plus forts volumes ne fonctionne pas non plus…

Toyota numéro trois par groupe, et par marque voit ses ventes progresser. Une position enviable qui n’est pas due aux pick-ups, malgré le score finalement honorable du Tundra. Mais le Rav4 continue à dominer le marché du SUV, et les ventes de berlines reculent moins que chez les rivaux américains. Idem pour Honda qui continue à écouler ses Civic et Accord par dizaines de milliers, en plus du CR-V. Nissan est aussi en bonne forme en particulier grâce au Rogue. Puisque Subaru enregistre, de justesse, son 71ème mois de croissance consécutif, Mazda et Mitsubishi sont les seuls japonais à voir leurs ventes diminuer.

Hyundai et Kia continuent à afficher un fort recul, avec une gamme de SUV qui ne semble pas réellement convaincre. Volkswagen en revanche continue son rebond après la chute qui a suivi le dieselgate, en particulier grâce à l’ajout de l’Atlas à la gamme : 3664 ventes.

Top10 mensuel par modèles

  1. Ford F-Series (75 974)
  2. Chevrolet Silverado (53 157)
  3. Ram Pick-up (44 201)
  4. Toyota Rav4 (34 086)
  5. Honda Civic (30 319)
  6. Nissan Rogue (30 286)
  7. Honda CR-V (27 773)
  8. Honda Accord (26 740)
  9. Toyota Camry (26 252)
  10. Chevrolet Equinox (25 272)

Top10 mensuel par marques

  1. Ford (191 527)
  2. Chevrolet (175 110)
  3. Toyota (165 540)
  4. Honda (114 655)
  5. Nissan (112 716)
  6. Jeep (67 074)
  7. Subaru (54 045)
  8. Hyundai (51 224)
  9. Ram (47 831)
  10. GMC (44 630)
Oct. 2017 Oct. 2016 % Var. PDM
Oct. 2017
PDM
Oct. 2016
BMW 23 208 24 017 -3,37% 1,71% 1,75%
Mini 3 669 3 954 -7,21% 0,27% 0,29%
BMW Group 26 877 27 971 -3,91% 1,98% 2,04%
Alfa Romeo 1 205 23 5139,13% 0,09% 0,00%
Chrysler 11 018 14 181 -22,30% 0,81% 1,04%
Dodge 24 476 41 514 -41,04% 1,80% 3,03%
Fiat 1 769 2 622 -32,53% 0,13% 0,19%
Jeep 67 074 68 826 -2,55% 4,95% 5,03%
Maserati 1 140 1 304 -12,58% 0,08% 0,10%
Ram 47 831 49 443 -3,26% 3,53% 3,61%
FCA 154 513 177 986 -13,19% 11,39% 13,00%
Mercedes 28 955 28 659 1,03% 2,13% 2,09%
Mercedes LCV 2 446 2 724 -10,21% 0,18% 0,20%
Smart 140 418 -66,51% 0,01% 0,03%
Daimler 31 541 31 801 -0,82% 2,33% 2,32%
Ford 191 527 179 744 6,56% 14,12% 13,13%
Lincoln 5 909 9 069 -34,84% 0,44% 0,66%
Ford Group 197 436 188 813 4,57% 14,56% 13,79%
Buick 19 142 20 046 -4,51% 1,41% 1,46%
Cadillac 13 931 13 948 -0,12% 1,03% 1,02%
Chevrolet 175 110 181 964 -3,77% 12,91% 13,29%
GMC 44 630 42 668 4,60% 3,29% 3,12%
GM 252 813 258 626 -2,25% 18,64% 18,89%
Acura 12 698 12 869 -1,33% 0,94% 0,94%
Honda 114 655 113 292 1,20% 8,45% 8,28%
Honda Group 127 353 126 161 0,94% 9,39% 9,22%
Genesis 1 786 1 201 48,71% 0,13% 0,09%
Hyundai 51 224 61 304 -16,44% 3,78% 4,48%
Kia 44 397 48 977 -9,35% 3,27% 3,58%
Hyundai-Kia 97 407 111 482 -12,63% 7,18% 8,14%
Jaguar 2 891 3 219 -10,19% 0,21% 0,24%
Land Rover 5 477 5 532 -0,99% 0,40% 0,40%
JLR 8 368 8 751 -4,38% 0,62% 0,64%
Mazda 20 811 22 711 -8,37% 1,53% 1,66%
Infiniti 10 296 11 208 -8,14% 0,76% 0,82%
Mitsubishi 7 381 7 637 -3,35% 0,54% 0,56%
Nissan 112 716 102 312 10,17% 8,31% 7,47%
Nissan Group 130 393 121 157 7,62% 9,61% 8,85%
Subaru 54 045 53 760 0,53% 3,98% 3,93%
Lexus 22 894 24 803 -7,70% 1,69% 1,81%
Scion 0 0,00%
Toyota 165 540 161 492 2,51% 12,21% 11,80%
Toyota Group 188 434 186 295 1,15% 13,89% 13,61%
Audi 19 425 17 721 9,62% 1,43% 1,29%
Porsche 4 715 4 506 4,64% 0,35% 0,33%
Volkswagen 27 732 24 779 11,92% 2,04% 1,81%
VW Group 51 872 47 006 10,35% 3,82% 3,43%
Volvo 7 008 6 340 10,54% 0,52% 0,46%
TOTAL 1 356 252 1 368 860 -0,92%

Cumul annuel

YTD 2017 YTD 2016 % Var . PDM 2017 PDM 2016
BMW 243 383 254 150 -4,24% 1,71% 1,76%
Mini 38 453 42 854 -10,27% 0,27% 0,30%
BMW Group 281 836 297 004 -5,11% 1,98% 2,05%
Alfa Romeo 8 557 441 1840,36% 0,06% 0,00%
Chrysler 154 827 200 678 -22,85% 1,09% 1,39%
Dodge 390 261 436 454 -10,58% 2,75% 3,02%
Fiat 23 021 27 721 -16,95% 0,16% 0,19%
Jeep 689 316 775 932 -11,16% 4,85% 5,37%
Maserati 11 203 9 460 18,42% 0,08% 0,07%
Ram 466 524 449 743 3,73% 3,28% 3,11%
FCA 1 743 709 1 900 502 -8,25% 12,28% 13,15%
Mercedes 271 205 277 863 -2,40% 1,91% 1,92%
Mercedes LCV 27 673 27 880 -0,74% 0,19% 0,19%
Smart 2 775 4 462 -37,81% 0,02% 0,03%
Daimler 301 653 310 205 -2,76% 2,12% 2,15%
Ford 2 042 264 2 087 765 -2,18% 14,38% 14,44%
Lincoln 88 631 89 504 -0,98% 0,62% 0,62%
Ford Group 2 130 895 2 177 269 -2,13% 15,00% 15,06%
Buick 178 972 189 813 -5,71% 1,26% 1,31%
Cadillac 127 777 133 234 -4,10% 0,90% 0,92%
Chevrolet 1 691 302 1 713 876 -1,32% 11,91% 11,85%
GMC 450 264 434 100 3,72% 3,17% 3,00%
GM 2 448 315 2 471 023 -0,92% 17,24% 17,09%
Acura 126 824 132 596 -4,35% 0,89% 0,92%
Honda 1 232 132 1 221 945 0,83% 8,67% 8,45%
Honda Group 1 358 956 1 354 541 0,33% 9,57% 9,37%
Genesis 16 888 3 909 332,03% 0,12% 0,03%
Hyundai 547 862 646 284 -15,23% 3,86% 4,47%
Kia 502 326 540 741 -7,10% 3,54% 3,74%
Hyundai-Kia 1 050 188 1 190 934 -11,82% 7,39% 8,24%
Jaguar 33 119 23 748 39,46% 0,23% 0,16%
Land Rover 59 958 59 923 0,06% 0,42% 0,41%
JLR 93 077 83 671 11,24% 0,66% 0,58%
Mazda 241 108 246 978 -2,38% 1,70% 1,71%
Infiniti 124 010 107 983 14,84% 0,87% 0,75%
Mitsubishi 86 576 81 988 5,60% 0,61% 0,57%
Nissan 1 195 243 1 188 561 0,56% 8,41% 8,22%
Nissan Group 1 405 829 1 378 532 1,98% 9,90% 9,54%
Subaru 532 893 500 647 6,44% 3,75% 3,46%
Lexus 242 550 261 140 -7,12% 1,71% 1,81%
Scion 49 410 0,34%
Toyota 1 777 359 1 700 061 4,55% 12,51% 11,76%
Toyota Group 2 019 909 2 010 611 0,46% 14,22% 13,91%
Audi 180 339 169 910 6,14% 1,27% 1,18%
Porsche 46 676 44 752 4,30% 0,33% 0,31%
Volkswagen 280 188 256 047 9,43% 1,97% 1,77%
VW Group 507 203 470 709 7,75% 3,57% 3,26%
Volvo 64 064 64 741 -1,05% 0,45% 0,45%
TOTAL 14 203 904 14 457 367 -1,75%

Source : Constructeurs

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Bilan octobre 2017 : Etats-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Les scores de Alfa Romeo ne sont pas mauvais. Déjà la moitié des ventes de Jaguar, pourtant historiquement présent aux US.

Invité

D’autant que le Stelvio est en cours de lancement, quelques centaines seulement sont arrivés…

pcur
Invité

la moitié ? 33119 contre 8557 ? t’as une façon très particulière de compter la moitié vu que ça fait la moitié de la moitié 😀 !

Twin Spark
Invité

Octobre est le dixième mois des calendriers grégorien et julien, le sixième mois de l’année à compter 31 jours. Il est le deuxième mois de l’automne météorologique dans l’hémisphère nord, alors qu’il est associé au printemps dans l’hémisphère sud.
Son nom est issu du latin october (de octo, huit) car il était le huitième mois de l’ancien calendrier romain.

Ces quelques rappels peuvent paraître superfétatoires, mais comme tu n’as pas vu que l’article portait sur les ventes d’octobre, c’est ma « façon très particulière » de te le rappeler.

Seb
Invité

C’est le fait de ne pas totalement connaitre une marque qui les attirent ne se basant que sur son apparence … Les prochains modeles risquent de bien moins se vendre des qu’ils auront découvert la supercherie « Alfa » … x’)

zafira500
Invité

Je crois que c’est surtout du côté des teutons que les américains découvrent la supercherie, vue les casseroles qui s’accumulent toutes marques confondue.😉

Géronimoo
Invité

Moins de 1%.., sacré plongeon !?

Roadrunner
Invité

VW en est ou dans ses ventes « gratuites », « rachat de voitures truquées » « échanges » payées avec son argent aux USA fin 2017 ?

greg
Invité

« D’autant que la contrepartie visant à faire de Chrysler une marque à plus forts volumes ne fonctionne pas non plus » Ben Avec deux véhicules dans la gamme, pas très étonnant….
Par contre je m´étonne vraiment de la contre-performance de Jeep, la Compass nouvelle génération, même si elle signe son meilleur mois, se vend moins bien que les deux modèles qu´elle remplace (11207 vs 15717)

Stan_Qc
Invité

sans doute parce qu’elle est 30% plus chère que les deux modèle qu’elle remplace (Patriot et Compass)

greg
Invité

Diantre, un Effet 4C et Viper? Sergio n´apprendra jamais.

SGL
Invité

Effarant l’absence de nos constructeurs aux Etats-Unis, même avec une offre « modestes » pour les Américains, ils devraient pouvoir faire au minimum cinq fois mieux que Fiat.
Renault avec Nissan a déjà un pied dedans, pour PSA c’est plus compliqué dans l’immédiat, mais ses futures modèles pro-chinois seront plus « compatibles » avec le marché US.
Mais les futures DS et Alpine pourraient bien de ne pas faire que de la figuration sur ce marché, certes, il faut investir.

pcur
Invité

Si tu parle de la marque Fiat seule effectivement je pense que c’est possible. Mais est ce rentable ? ne pas oublier que les Fiat sont distribuées aux US via le réseau de concessionnaire de FCA qui vend des volumes qui restent énormes

SGL
Invité

Oui oui @pcur c’est sûr.
Renault pourrait faire de même avec le réseau Nissan, et même la fabrication des Renault US made in US dans les usines Nissan pour faire plaisir à Trump.
Cela sera un bon complément avec les modèles Nissan US.

PSA… faut partir de zéro !!!
Dès que les finances le permettent, il faut qu’ils y aillent… le marché US est quand même un trop gros gâteau pour l’ignorer.
Peut-être avec la gamme VE en 2020 en Californie !? Faut que Tavares trouve le bon cheval de Troie. 😉
Ou PSA fusionne avec Tesla !? 😀 avec échange d’action 50-50%.

SGL
Invité

Ah bon !? Merci, je croyais qu’ils étaient au même niveau. 🙂
Mais Tesla, c’est avant tout beaucoup de dettes. 😉 Beaucoup ici le rappelle mille fois par jour.
Ce n’est pas aussi délirant qu’a prime abord… les deux groupes seront totalement complémentaire, chacun a beaucoup à apprendre à l’autre.
Tesla profiterait du réseau et de l’expertises des châssis de PSA, et PSA de l’aura et de la maîtrise des VE de luxe.
Si ce n’est pas PSA, cela sera un autre groupe, il est fort possible que ça se termine comme cela pour Tesla.

greg
Invité
mmmhh, sauf que Tesla ne maîtrise même pas le premium, alors le luxe…Tu as toujours des gaps assez importants dans les Model S par exemple. Ensuite Musk est maître chez lui, pourquoi il s´enquiquinerait à laisser un Tavares mettre un pieds dans la Porte? Les châssis de PSA il s´en fout, et il n´a pas besoin de réseau non plus vu que le sien existe. Enfin dans l´absolu je ne vois pas trop ce qu´un groupe pourrait tirer de Tesla, ils n´ont fait que deux trimestres de benefices depuis leur création, ils sont effectivement criblés de dettes, et leurs produits… Lire la suite >>
SGL
Invité

Enfin, Tesla n’est pas du luxe… je veux mais c’est quand des autos de 80k€ à 140k€ qui se vendent comme des petits pains depuis 5 ans !
D’accord, ils ne sont pas au top de la finition comme les BAM haut de gamme, mais c’est déjà pas trop mal non plus et cela ne freine pas les ventes manifestement.

wizz
Membre
Pour PSA, le soucis n’est pas la maitrise des VE de luxe ou des VT de luxe. Pour eux, c’est la maitrise des clients des voitures de luxe. « jamais je ne foutrai 50k€ dans une pijo. Vaut mieux rouler dans une Audi à faible kilométrage…. ». Par exemple, une compacte affichée à 40000€, Audi n’a aucun problème pour les vendre. Mais je doute que les gens acceptent d’en faire autant en entrant dans le réseau Seat…. Quant au chassis, il n’y a aucune expertise possible https://pbs.twimg.com/media/BrZ8W7DIQAAm6Yl.jpg voici la plateforme de la Tesla S. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d3/Hannover-Messe_2012_by-RaBoe_233.jpg voici la plateforme thermique MQB de VW… Lire la suite >>
ART
Invité

« Pour PSA, le soucis n’est pas la maitrise des VE de luxe ou des VT de luxe.  »

Il faut tout de même un minimum de techno embarqué si on veut se placer sur ces créneaux là.. Idem à avoir un moteur correct…

 » jamais je ne foutrai 50k€ dans une pijo. Vaut mieux rouler dans une Audi à faible kilométrage…. ».

Eternel débat de l’oeuf et de la poule… Audi était bien à Mercedes ce que Seat est à Audi aujourd’hui si on revient un peu en arrière…

SGL
Invité

Assez d’accord @ART là-dessus, +1 🙂

wizz
Membre
à cette différence près est que VW avait une finance solide, pouvant soutenir pendant longtemps, aussi longtemps qu’il a fallu pour que Audi ait fini de se batir une image en béton (tout comme Toyota avait pu soutenir pendant des années Lexus et Prius….en ayant réalisé dans les années 90 des bénéfices annuels autour de 10 milliards $) Pour le moment, PSA n’a pas les finances suffisantes pour affronter plusieurs fronts simultanément: continuer à développer les futures voitures thermiques, développer les véhicules hybrides, développer la voiture électrique qui ne sera pas rentable avant un bout de moment vu le niveau… Lire la suite >>
ART
Invité

Oui, donc PSA n’est pas capable de produire un véhicule de luxe/premium/sportif ! CQFD !!

wizz
Membre
pas tout de suite pas tant que le fond du commerce ne devienne solide pour pouvoir soutenir ces projets à long terme jusqu’à leur aboutissements. Par exemple, est ce que DS deviendrait une marque premium un jour? Peut-être jamais Peut-être oui, dans 10 ou 20 ans, ou plus Mais si jamais le groupe PSA subisse un retournement à partir de 2025 disons, traverse quelques années difficiles, devra pratiquer un nouveau plan « back into the race bis », et enterre la marque DS gouffre financier afin de sauver le reste du groupe, alors tout l’argent dépensé pendant tout ce temps deviendra alors… Lire la suite >>
SGL
Invité

Une image de marque, cela se construit @wizz.
Audi n’était pas vraiment considéré comme constructeur Premium dans les années 70, Piëch la fait de toutes pièces.
Et inversement, les BAM quand ils descendent en gamme finissent par ne pas faire mieux que Peugeot… et souvent bien plus cher ! mais ils vendent avant tout la marque avec un prestigieux blason.

SGL
Invité

Et puis Renault concurrençait Rolls-Royce avant-guerre !
Rappeler ça en 2017… ça choque un peu !? 😉 😀

Roadrunner
Invité

Pas équitable pour Peugeot qui aurait des actions pour chimpanzé …

le 7 novembre 2017 …. dans l’univers « geek start-up »:
Priceline: 90 milliards de dollars en bourse connu sous « Booking, kayak etc.. » …. -14% dans 1 journée ….
Son clone Tripadvisor : -24% dans la journée ….

wpDiscuz