Accueil Formula E Formule E : clash à New York, Gasly remplace Buemi

Formule E : clash à New York, Gasly remplace Buemi

187
5
PARTAGER

Non, Sébastien Buemi n’a pas claqué la porte de Renault e.Dams à 4 courses de la fin de la saison. Mais, le double e.Prix de New York se tient en même temps que les 6 heures du Nürburgring où Toyota est engagé.

Pour Buemi, le choix a du être cornélien. En faisant l’impasse sur New York, il se prive d’un double e.Prix (un le samedi, l’autre le dimanche) et par conséquent de 58 points possibles (2 victoires à 25, 2 poles à 3 et 2 meilleurs tours en course à 2 points). Sachant qu’il n’a que 32 points d’avance sur di Grassi, Buemi risque fort de voir son rival le passer au championnat et de devoir tout miser sur le dernier rendez-vous de la saison, un nouveau double e.Prix, à Montréal cette fois.

« Je regrette profondément ce clash de date entre le WEC et la Formule E qui aurait pu être évité. Mais, nous devons aller de l’avant et nous sommes très heureux d’accueillir Pierre Gasly » déclare le quadruple champion de F1 et co-propriétaire de l’écurie, Alain Prost. Courir à New York va être un challenge alors qu’il fait ses débuts en Formule E à la fin du championnat. Mais, en regardant notre préparation, nous sommes confiants et nos buts restent les mêmes, marquer le maximum de points pour renforcer notre position au championnat ».

Gasly, la Formule E avant la F1 ?

C’est donc le jeune Gasly, 21 ans, pilote de la filière Red Bull, qui remplace un ancien de la filière. Gasly est actuellement en Super Formula (8ème du championnat avec une 5ème place comme meilleur résultat) au Japon après avoir conquis le titre GP2 l’an dernier mais n’avoir pas pu intégrer la Formule 1 cette saison chez Toro Rosso. C’est un sacré pari que prend Buemi, plus que Renault e.Dams. En effet, l’écurie compte 58 points d’avance sur Abt Schaeffler Audi Sport et devrait repartir encore en tête du championnat en comptant sur Gasly, mais surtout sur Nicolas Prost (qui lui a choisi la Formule E plutôt que le WEC).

Mais pour le championnat pilote, il y a de fortes chances que di Grassi revienne à hauteur du Suisse, voire le dépasse. Tout se jouera lors des deux dernières courses, pour la plus grande joie de Alejandro Agag le patron de la Formule E, ainsi que pour les spectateurs de Montréal. On rappellera que l’an dernier, di Grassi avait percuté Buemi pour tenter d’empocher le titre qui s’était joué pour 1 petit point décroché avec le meilleur tour en course.

Néanmoins, cela fausse le championnat et on ne peut que déplorer que la Formule E et le WEC n’ont pas réussi à trouver un compromis pour éviter ce clash de date. Beaucoup d’autres pilotes sont concernés par le choix entre la Formule E et le WEC. Jose Maria Lopez, ira lui aussi en Allemagne plutôt qu’à New York (remplacé par Alex Lynn qui lui déserte le WEC avec GDrive NDLA). Tandis que Piquet Jr., Prost ou Vergne choisissent la Formule E plutôt que le WEC.

Source : Formule E, illustration : Red Bull Racing

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Formule E : clash à New York, Gasly remplace Buemi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité

Regrettable en effet pour l’intérêt du championnat: si Di Grassi l’emporte au final, son titre ne vaudra pas grand chose…

Thomas
Invité
Sinon personne pour suivre le Silk Way Rally ??? 🙁 Aujourd’hui lundi ce fut la 3ème spéciale remportée de belle manière par Sébastien Loeb qui reprend la tête à Stéphane Peterhansel 🙂 Les Mini sensées avoir reçu une grosse évo par les ingénieurs X-Raid, c’est pas trop ça(Yazeed Al Rajhi et Bryce Menzies sont seuls représentants du team allemand avec le forfait de Vladimir Vassylyev) 🙁 De son côté Toyota forfait du SWR car à la bourre pour la mise au point de leur buggy 2RM en vue du Dakar 2018… Peugeot méga favori pour le Dakar 2018 encore une… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Vaut mieux rouler en WEC qu’en championnat de « lave-linge » !!!
😉

wpDiscuz