Accueil Actualités Entreprise Astana 2017 : JAC s’invite à l’expo

Astana 2017 : JAC s’invite à l’expo

160
0
PARTAGER

L’Expo d’Astana 2017 ouvre ses portes, devant un parterre de chef d’états. Foton est le partenaire officiel du pavillon chinois. Mais rien n’empêche JAC d’exposer ses voitures devant le pavillon chinois, non ?

Cette expo 2017 est stratégique à plusieurs points. C’est le premier grand évènement du Kazakhstan, en mal de reconnaissance internationale. C’est aussi l’occasion pour la Chine de mettre en place sa « nouvelle route de la soie ». Le thème officiel de l’exposition est d’ailleurs : « Energies nouvelles, route de la soie verte. » A Pékin, on préfère parler de « belt and road ». JAC, en bon élève, reprend donc la terminologie officielle.

Fin 2016, JAC a signé un accord prévoyant l’ouverture d’une usine de CKD au Kazakhstan. Elle serait capable de produire 50 000 unités par an et d’approvisionner les pays limitrophes, dont la Russie. A titre de comparaison, il n’a écoulé jusqu’ici que 1 500 voitures dans le pays.

A l’instar de Brilliance, Haima, Hawtai ou Lifan, JAC fait parti des petits généralistes chinois. Avec 98 667 ventes sur les cinq premiers mois, il se situe dans le grupetto. Et les 35 000 voitures exportées en 2016 lui permettent à peine d’exister. La seule bonne nouvelle de l’année, c’est la création d’une coentreprise avec Volkswagen. Comme d’autres, il a conscience qu’il n’y aura pas de place pour tout le monde. Le projet kazakh serait donc un des leviers de croissance.

Source :
JAC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz