Accueil Actualités Entreprise PSA va assembler des utilitaires en Ouzbékistan

PSA va assembler des utilitaires en Ouzbékistan

121
4
PARTAGER

Dans le cadre de son plan « push to pass », PSA compte augmenter ses ventes extra-européennes. Ce qui signifie souvent bâtir ou muscler des usines locales d’assemblage. Après le Vietnam, le Kenya, l’Uruguay et l’Argentine, le constructeur signe un accord en Ouzbékistan.

L’Ouzbékistan, pays d’Asie Centrale, possède une industrie automobile. L’autocrate Islam Karimov avait convaincu Daewoo d’y installer une usine d’assemblage, alors que le pays venait de quitter l’URSS. Lors du naufrage du constructeur, il racheta nombre d’outillage, afin de poursuivre la production. Uzavtosanoat, une entreprise d’état digne de l’URSS, multiplia les partenariats : Isuzu, MAN, Land Rover… Uzavtosanoat avait une réputation sulfureuse de pompe aspirante à destination de Karimov et de sa fille, Gulnora Karimova. Le PDG de MAN du d’ailleurs démissionné après avoir été mis en cause lors d’une affaire de corruption. Depuis le milieu des années 90 (et une improbable tentative d’Elf d’exploiter le pétrole Ouzbek), la France s’est tenu à l’écart du pays.

Aujourd’hui, Karimov père est mort. Sa fille a disparu. Le parfum de souffre se dissipe. Qui plus est, Isuzu est parti, laissant en friche sa joint-venture SamAuto. PSA en profite pour prendre sa place dans les utilitaires légers. Uzavtosanoat et les Français mettront au total 130 millions d’euros pour bâtir une usine flambant neuve à Jizzakh, près de Samarcande. Elle doit produire 16 000 véhicules (Expert ? Partner ?) par an. Surtout, 50% des composants seront fabriqués sur place, par Uzavtosanoat. L’objectif étant à terme d’exporter dans les pays limitrophes.

Source :
PSA

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "PSA va assembler des utilitaires en Ouzbékistan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Mouais, 130 millions d’investissement dans un pays comme ça, je sais pas si c’était vraiment nécessaire. Je vois pas trop comment ils vont réussir à vendre 16 000 VUL dans cette région à part si eux et les états voisins en achètent pour leurs polices ou leurs postes.

Pedro5
Invité

Pour avoir ete en Asie centrale la totalité des mini bus et VUL sont des GAZ GAZelle russes (Surtout au kazakstan), des vieux sprinters ou VW Crafter (Faites un stereet view de Bischkek au kyrgyztan c’est juste dingue) et de rares utilitaires chinois. Sinon rien. Ces marchés sont quasi 100% du reexport de vehicule venant d’Europe (beaucoup ont encore un Ovale CH, A, D, avec les vignettes autoroutieres de differents pays).

Stabak
Invité

C’est nickel ça. Espérons que cette coopération porte ses fruits et que PSA est du succès là-bas. 🙂

Labradaauto
Invité

Très bon pour les actionnaires en bourse !!! Ceux qui font pub pour voter pour les pro mondialistes . Les autres faites vos valises…

wpDiscuz