Accueil Salon de Genève Genève 2017 Live : Spyker C8 Preliator, avec un moteur Koenigsegg

Genève 2017 Live : Spyker C8 Preliator, avec un moteur Koenigsegg

401
5
PARTAGER
Spyker C8 Preliator Spyder Live (2017)

Spyker conforte ses ambitions de retour avec la présentation de la version découvrable de la C8 Preliator. Et se dote surtout d’un tout nouveau moteur signé Koenigsegg.

Au delà de la présentation de la C8 Preliator Spyder en elle même, la grande nouveauté concerne surtout sa motorisation. Exit le V8 Audi. Voici un tout nouveau V8 5.0 atmosphérique, développé par Koenigsegg expressément pour Spyker. Développant 600 ch et 600 Nm. Il sera exclusivement associé à une transmission manuelle 6 rapports, que Spyker tient particulièrement à défendre face à l’automatisation du marché.

Côté chiffres, la Spyker C8 Preliator Spyder, faisant largement appel à l’aluminium pour sa construction, pèse 1390 kg. Sa vitesse maximale est donnée pour 322 km/h, et le 0 à 100 km/h en 3″6.

Ce tout nouveau moteur, présenté par Victor Müller et Christian Von Koenigsegg, équipera le Spyder, mais aussi le coupé. La production du coupé débutera avant la fin de l’année, et le cabriolet en 2018. La production se déroulera chez CPP Metalcraft à Coventry, avec 100 exemplaires de chacun des deux modèles prévus. Le prix du Spyder est fixé à $403500 hors taxes.

Source : Spyker
Crédit photos : Le Blog Auto / Spyker

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2017 Live : Spyker C8 Preliator, avec un moteur Koenigsegg"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
FrancoSuisse
Invité

Adieux moteur Audi et vive Koeningsegg!

RICO
Invité

Même si je suis amateur de boite auto , ca fait plaisir de voir qu’un constructeur en 2017 est capable de sortir un bon atmosphérique de 600 cv associé a une boite mécanique . Le plaisir de conduite doit être dantesque !!!!! Pas de conduite semi-autonome et autres aides électroniques dénaturantes en tout genre . En un mot « le pied » . Malheureusement voiture en voie de disparition .

gabriel
Invité

pas d’boite automatique ni d’turbo, une auto totalement rétrograde: surement agréable à conduire

FrancoSuisse
Invité

Un bijou dont la rareté n’égale que sa magnifique fiche technique! Pas de turbo qui sert à rien, pas d’aides quinsert à rien, juste le plaisir du pur pilotage!

miké
Invité

Dommage qu’elle soit moche !

wpDiscuz