Accueil Indycar Indycar 2017 : Jones chez Coyne

Indycar 2017 : Jones chez Coyne

87
0
PARTAGER

L’Indycar 2017 a son premier « rookie » : Ed Jones, récent champion d’Indy Lights. Il va rejoindre Sébastien Bourdais chez Dale Coyne.

Né à Dubai, Ed Jones n’a guère laissé de souvenirs en Europe. Un unique podium en deux saisons et demi de FR 2.0. Il s’est révélé en décrochant le titre d’EuroF3 Open (2013.) Mais une blessure l’empêche de confirmer ensuite dans la « vraie » F3. Fin 2014, il teste une GP3 avec Carlin. Mais à la surprise générale, on le retrouva quelques mois plus tard outre-atlantique, en Indy Lights, toujours avec Carlin.

Un pilote jusqu’ici peu réputé, une écurie débutante… Peu de gens aurait misé un cent sur le Dubaïote. Il mène pourtant la vie dure au futur champion 2015, Spencer Pigot. Il a même ridiculisé son équipier, un certain Max Chilton. L’année suivante, il a géré brillamment son championnat et décroche la timbale.

D’aucun prétendent que Jones possédait un budget pour l’Indycar. On l’a vu en test avec Rahal, mais on l’annonçait comme clef de voute du deal Carlin-KV. C’est pourtant avec Dale Coyne qu’il s’engage. Son futur équipier, Sébastien Bourdais, peut avoir du souci à se faire…
Cette signature entraine des interrogations sur la suite du mercato. Quid de la reprise de KV par Carlin ? Et surtout, que va devenir Conor Daly, actuel pilote de Dale Coyne ? Le pilote US est en train de nous faire son Franck Montagny : on l’a vu sur les shopping list de Penske, Ganassi, Carpenter et Dale Coyne, mais rien ne s’est concrétisé. Il ne lui reste guère qu’un baquet chez Foyt.

Crédit photo : Indy Lights

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz