Accueil F3 Mazda Road to Indy 2016 : Chris Griffis Memorial test

Mazda Road to Indy 2016 : Chris Griffis Memorial test

89
0
PARTAGER

Ce week-end, Nico Jamin a effectué ses premiers pas en Indy Lights, avec Andretti. Outre le Français, 42 pilotes de la Mazda Road to Indy ont roulé sur le « routier » d’Indianapolis.

US F2000

Des trois disciplines de la « Road to Indy », c’est l’US F2000 qui fait le plein, avec une vingtaine de pilotes. La discipline inaugure sa nouvelle voiture et le souci, c’est que Tatuus n’en a construit qu’une douzaine. Les pilotes se relayent donc sur la piste d’Indianapolis.
On note les débuts de DE Force Racing, la renaissance effective de Newman-Wachs et l’apparition de la structure US F2000 de Carlin. Côté pilotes, l’US F2000 a invité beaucoup de vainqueurs de championnats (y compris hors des USA) et il y a pas mal d’absents. Oliver Askew (Cape Motorsport) est le récent lauréat du Team USA Scholarship. Trenton Estep (Exclusive) a remporté la F1600 (Canada.) Champion de F1600 (USA), Neil Verhagen (Pabst) est invité en tant que champion de SCCA. Du coup, Peter Portante, le vice-champion, a hérité de l’invitation, mais il est absent. Par contre, comme d’habitude, on retrouve pas mal de pilotes de F1600, comme Calvin Ming (Pelfrey) ou Kaylen Frederick (Pelfrey.) Matthew Brabham (Cape Motorsport) est le pilote d’essai de l’US F2000 ; il est là pour faire des temps de base… Mais Frederick et Verhagen ont affolé les chronos, collant jusqu’à 1″ à l’Americano-australien ! Du côté des étrangers, le kiwi Brendon Leitch (Newman-Wachs) est l’un des rares à avoir profité de son invitation. Quant au Suisse Hugo de Sadeleer (Pabst), d’ordinaire en FR 2.0, il est venu par ses propres moyens.

us-f2000

Pro Mazda

Seuls cinq pilotes ont fait le déplacement à Indianapolis. Pelfrey est venu avec les amateurs Bobby Eberle et Joseph Burton-Harris, ainsi que l’ex-pilote de FR ALPS TJ Fischer (déjà vu en fin de saison.) Jorge Cevallos et Victor Franzoni (qui a disputé un tiers de saison en Pro Mazda avant de retourner en US F2000) représentent Juncos. Anthony Martin, invité suite à son titre d’US F2000, brille par son absence.

Vivement 2018 et le nouveau châssis…

pro-mazda

Indy Lights

Pas mal de vétérans en Indy Lights. On en est désolé pour Zach Veach (Belardi), qui semble avoir fait une croix sur un baquet d’Indycar. On note tout de même la présence de pilotes venus de la Pro Mazda, comme Nico Jamin (Andretti), de Nicolas Dapero (Juncos) et d’Aaron Telitz (Sam Schmidt.) Présent le premier jour, Garth Rickards (Carlin) arrive directement de l’US F2000. La sensation du paddock, c’est Richard Gonda (Andretti.) Exclu du GP3, le Croate tente de relancer sa carrière.

indy-lights-2

Crédits photos : Indy Lights (photos 1 et 4), US F2000 (photo 2) et Pro Mazda (photo 3.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz