Accueil Fun Un camion Uber sans chauffeur a fait sa 1ère livraison

Un camion Uber sans chauffeur a fait sa 1ère livraison

191
13
PARTAGER

C’est un nouveau « putch routier » que vient de réaliser Uber, via sa filiale OTTO, en réalisant la première livraison de marchandise avec son camion autonome.

Pour l’occasion, Uber s’est associé à une célèbre marque de bière du plus gros brasseur des USA, Anheuser-Busch, pour réaliser cette première livraison. 51 744 canettes de la boisson, avec une décoration spéciale, ont parcouru 200 km entre Fort Collins et Colorado Springs. Si un chauffeur professionnel était bien dans la cabine, il n’a pris le volant que pour rejoindre l’Interstate 25 et pour la manoeuvre de déchargement. Sur tout le tronçon d’autoroute, le camion a pris la main.

A l’aide d’une bardée de capteurs, caméras, radars, lidars (lasers), le camion s’est donc passé de son chauffeur qui, lui, s’est installé confortablement sur la banquette arrière. Selon la startup Otto (*), ce genre de livraison est un plus pour les transporteurs routiers puisque sur les autoroutes, les conducteurs peuvent se reposer « tout en gagnant de l’argent ».

« Quand vous verrez un camion rouler sur la route sans personne au volant, vous saurez que c’est hautement improbable qu’il ait un accident, conduise de façon agressive ou gâche la moindre goutte de carburant » ose même Otto. Même si pour le moment aucune date n’est annoncée pour une ouverture du service, Otto propose aux transporteurs indépendants (et à ceux qui ont des cargaisons à transporter) de se déclarer intéressés.

Avec Uber, la mise en production devrait se faire au pas de charge. Il y a quelque semaine, la société qui est à l’origine de l’explosion du métier de VTC a lancé un service de location de voiture sans chauffeur. Les transports de fret sans chauffeur vont-ils être les prochains points de tension contre Uber ?

(*) Otto est une startup de San Francisco acquise par Uber cet été.

Source et illustration : Otto/Uber

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Un camion Uber sans chauffeur a fait sa 1ère livraison"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

Après avoir flingué les taxis, on n’a pas fini d’entendre les chauffeurs routiers gueuler avec ce genre de service…

klm
Invité

jour a marquer d’une pierre blanche.
le monde change.
irrémédiablement.

Adaptateur
Invité

« les conducteurs peuvent se reposer tout en gagnant de l’argent » 
Mais bien sur on y croit tous…
Comme si le but final n’était pas de supprimer purement et simplement les chauffeurs.

Pedroj
Invité

Ca restera toujours plus cher qu’un camon bulgare avec chauffeur lituanien qui fait des transports de Bretagne a cote d’azur…

ART
Invité

« les conducteurs peuvent se reposer tout en gagnant de l’argent »

Fallait oser la sortir !!!!

Invité

Je pense que la conduite autonome va créer une très grande crise dans le monde du travail…

Christophe
Invité

C’est effectivement une belle prouesse.
Mais ce qui me choque, c’est la finalité : transporter des bières entre leur lieu de fabrication et un entrepôt logistique.
Ce serait encore des vêtements ou des produits pharmaceutiques mais un produit aussi insignifiant qu’une bière.
Et on en arrive à ce que les produits qui sont dans nos assiettes parcourent 3000 km avant d’y atterrir.
Donc si déjà on enlevait des routes tous les produits qui peuvent être produits localement, il y aurait moins de camions donc moins d’accidents.

ART
Invité

Pourquoi déjà justement on préfère produire loin plutot que localement ?

philouze44
Invité
ça veut dire multiplier à l’infini les process et effondrer leur rentabilité énergétique. Il n’y a pas que le transport dans l’énergie grise d’un produit, il y a les économies d’échelles. Quand des camions de matières premières arrivent raz-la-tronche dans une usine centralisée, qui prépare de grands volumes de produits, vous avez du mal à lutter avec vos micro livraisons locales et vos petites cuves. Un truc tout con : presque toutes les pertes énergétiques s’effectuent par des parois. Or dans une cuve la surface croit au carré, le volume au cube. les pertes de chauffage diminuent donc comme « presque »… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@philouze44
Là tu restes cantonné à la bière mais c’est vraiment l’arbre qui cache la forêt dans notre alimentation.
Et la pomme de terre, la carotte, la pomme, la poire, etc. non transformées qui arrivent dans ton assiette après avoir traversé le pays voir l’Europe, tu arrives à le justifier cela ?
Je consomme tous les ans un volume ou une masse de pommes ou de légumes bien plus conséquent que de bière.

Christophe
Invité
@philouze44 Pendant mes vacances j’aime bien visiter la région où je suis et si je peux faire du tourisme industriel je le fais. Une année, j’ai visité une usine de mise en bouteille d’eau minérale de la source locale. Il n’en vendait pas sur le site. Au restaurant juste à côté, j’ai commandé une bouteille de cette source en demandant si ils allaient la chercher directement à l’usine. On m’a répondu que non en me disant que : – les bouteilles partaient par palettes entières pour Rungis, – de là elles étaient dispatchées vers des entrepôts logistiques dont le plus… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

Ça permet d’éviter au chauffeur de boire les bières… Donc non, ce n’est pas insignifiant ^^

wpDiscuz