Accueil F3 Masters F3 de Zandvoort 2016 : Eriksson, le roi des dunes

Masters F3 de Zandvoort 2016 : Eriksson, le roi des dunes

116
0
PARTAGER

Lors de la course qualificative, puis lors de la finale, Joel Eriksson (Motopark) a eu la même stratégie : avoir l’avantage coûte que coûte à la chicane, puis contenir ses poursuivants. Grâce à cela, le petit frère de Jimmy Eriksson s’est imposé aux Masters de Zandvoort.

ADAC F4

Zandvoort, c’est aussi l’avant-dernière manche de la F4 ADAC. Joey Mawson (Van Amersfoort) peut être titré. L’Australien fait d’emblée le forcing et décroche la pole.

F4 ADAC 1

Au feu vert, Mawson contient Mike David Ortmann (Mücke) et Lirim Zendeli (Mücke.) Janneau Esmeijer (Timo Sheider) loupe complètement son départ. Mick Schumacher (Prema) en profite pour passer 4e. Sophia Floersch (Motopark) se sort toute seule, entrainant un safety-car.
Schumacher Jr, décidément très opportuniste, profite du regroupement pour surprendre Zendeli.

Jamais vraiment inquiété, Mawson s’impose devant Ortmann et Schumacher.

F4 ADAC 2

L’après-midi, Ortmann est en pole. Il s’élance devant Zendeli et Schumacher. En tentant de remonter, Mawson s’accroche avec un concurrent. Schumacher choisit alors de dérouler, tandis que Zendeli préfère ne pas gêner Ortmann, qui joue le titre.

On retrouve donc Ortmann, Zendeli et Schumacher sur l’estrade.

F4 ADAC 3

Pour cause de piste détrempée, la course s’élance derrière le safety-car. Au drapeau vert, Esmeijer est devant Felipe Drugovich (Neuhauser) et Kami Laliberté (Van Amersfoort.) Le Canadien décide de doubler Drugovich. Un peu plus tard, Esmeijer part en luge et le safety-car ressort.
Jonathan Aberdein (Motopark) double Drugovich au restart. En milieu de peloton, Mawson s’offre Schumacher. Puis il a le 4e, Juan Manuel Correa (Prema), en ligne de mire. L’Australien roule sur une portion mouillée et la sanction est immédiate. Maigre lot de consolation : en tentant d’éviter la Tatuus/Abarth en perdition, l’Allemand roule sur le gazon et il laisse filer des voitures. Par ailleurs, il y a un carton en queue de peloton et le drapeau rouge est agité.

Laliberté décroche son premier succès européen (alors qu’il est davantage habitué à fermer la marche.) Aberdein est 2e et Drugovich, 3e.

F4 ADAC 5

Une nouvelle fois, Mawson manque une occasion de tuer le championnat. 1er avec 324 points, il devrait cueillir le titre lors de la course 2 d’Hockenheim. Mais il manque de panache. 2e à 285 points, Schumacher devra marquer de gros points ET espérer deux abandons de l’Australien. Une mission très impossible. Ortmann est 3e à 223 points. Il est mathématiquement exclu de la course au titre.

F4 ADAC 4

F3

Les Masters de Zandvoort ne compte pas pour le championnat de F3. Du coup, de nombreux animateurs du championnat font l’impasse sur l’épreuve. L’occasion de voir pas mal de débutants, ainsi que le retour des teams Fortec et Double R.

Mieux classé parmi les rares concurrents réguliers, Callum Ilott (Van Amersfoort) décroche la pole.

F3 1

Au départ de la course qualificative, Joel Eriksson (Motopark) dépose le poleman. Derrière eux, Niko Kari (Motopark) fait de même avec Alex Albon (Hitech.) 5e sur la grille, Zhou Guan Yu (Motopark) s’endort au feu vert et il crée un embouteillage. La suite est assez monotone : Erksson contrôle son avance sur Lorandi, tandis que Kari suit tant bien que mal. Albon, lui, est bien seul au 4e rang.

Erksson remporte donc la manche qualificative, devant Ilott et Kari.

F3 2

Le dimanche, Ilott prend un meilleur départ. Mais Eriksson ne lâche rien et ils sont trois à se présenter à la chicane (avec Kari.) Trop timoré, Ilott lève le pied pour éviter le contact. Eriksson Derrière eux, Sergio Sette Camara (Motopark) a pris le meilleur sur Albon. Camara revient sur Eriksson et le double. Ensuite, comme la veille, Eriksson gère son avance.

C’est un triplé Motopark à Zandvoort. Eriksson s’impose devant les pilotes Red Bull, Kari et Camara.
Albon, 5e, est le meilleur pigiste. Tandis que Thomas Randle (Double R), 11e, est le meilleur débutant.

F3 3

Crédits photos : Zandvoort, sauf photos 2 à 6 (F4 ADAC.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz