Accueil Sécurité L’IIHS note l’éclairage des voitures, et les résultats sont mauvais

L’IIHS note l’éclairage des voitures, et les résultats sont mauvais

237
13
PARTAGER

Alors que la sécurité passive est acquise par la plupart des modèles, les agences d’évaluation de la sécurité des véhicules se penchent sur d’autres éléments. Aux Etats-Unis, l’IIHS se penche sur le cas phares. Et les résultats ne sont pas bons.

En Europe, l’EuroNCAP a choisi de s’intéresser en priorité à des aides à la conduite électroniques pour ses notations. Aux Etats-Unis, l’IIHS a une approche plus pragmatique et s’intéresse à des éléments plus « visibles » par les consommateurs.

Il en va ainsi des phares. Élément incontournable de la sécurité de nuit s’il en est… Dans ce cas, on ne peut guère parler de nouvelle technologie.

L’évaluation prend en compte différents cas d’usage, ligne droite, courbe large, courbe serrée, à gauche ou à droite, en codes ou en feux de route, l’évaluation de ces derniers ayant une pondération moindre dans la note finale, puisque les conducteurs les utilisent moins. Les modèles dotés d’une commutation automatique codes / phares profitent d’un bonus.

Et malgré la débauche de technologie mise en avant par certains conducteurs : éclairage adaptatif, LED, fonctions anti-éblouissement… les résultats sont assez mauvais.

Au total, l’IIHS a testé 82 véhicules, sortis de concession, certains modèles avec différents types de phares selon les options. La notation ci-dessous représente la meilleure notation obtenue par chaque modèle, en général avec l’option la plus élevée en matière d’éclairage. Mais avec quelques exceptions. Ainsi la Honda Accord obtient une meilleure note avec ses phares halogènes standard qu’avec son option de phares à LED.

Une seule voiture reçoit la note « Bon » : la Toyota Prius v (Prius+) avec l’option des phares à LED. En codes, la visibilité est suffisante pour voir les obstacles à temps et s’arrêter totalement en roulant à 70 mph (112 km/h).

En fait, la catégorie dans laquelle figurent le plus de modèles est « Mauvais ». L’IIHS précise que le véhicule qui a obtenu la plus mauvaise notation est la BMW Série 3 avec les phares halogènes de série. Pour ce véhicule, les conducteurs ne devraient pas dépasser 35 mph (56 km/h) de nuit pour garantir leur sécurité et voir à temps les obstacles…

Bon : Toyota Prius v

Acceptable : Audi A3, Honda Accord, Infiniti Q50, Lexus ES, Lexus IS, Mazda6, Nissan Maxima, Subaru Outback (après Nov. 2015), Volkswagen CC, Volkswagen Jetta, Volvo S60

Moyen : Acura TLX, Audi A4, BMW Série 2, BMW Série 3, Chrysler 200, Ford Fusion, Lincoln MKZ, Subaru Legacy, Toyota Camry

Mauvais : Buick Verano, Cadillac ATS, Chevrolet Malibu, Chevrolet Malibu Limited (ancien modèle pour les flottes), Hyundai Sonata, Kia Optima, Mercedes-Benz Classe-C, Mercedes-Benz CLA, Nissan Altima, Volkswagen Passat

Source : IIHS

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "L’IIHS note l’éclairage des voitures, et les résultats sont mauvais"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tom
Invité

Attention, les phares américains, selon leur norme d’éclairage complètement différente, sont catastrophiques, notamment en ce qui concerne l’ éblouissement des conducteurs d’enface.

beniot9888
Invité

Pire que nos feux de jour à LED ?

Pedro99
Invité

A noter qu’on y confond les cligno avec les feux de position… à l’avant comme a l’arriere… c’est debile… losque vous freinez et clignoter en meme temps, le feu stop arriere clignote par intermitance… Sur un porsche MAcan par exemble le clignotant US est l’ensemble du pühare arriere de couleur rouge… WTF… et à l’avant ces veuilleuses sur de nombreux vehicules sont assez perturbantes je trouve…

tsyne
Invité

En code ou feux de route ?

En feux de croisement ou feux de route plutot non ?
c’est loin le « code de la route », mais quand même !

Labradaauto
Invité

C’est comme le reste, il faut améliorer.
pas de voitures françaises citées. Elles éclairent bien !
Pour bm, ça a toujours été comme ça, on le sait . Chez vw, ils ont progressé, mais c’était toujours inférieur aux autos françaises.
Après , j’aimerais qu’on parle vrai avec une mesure de luxmètre,
parce que moi qui ai encore des phares jaunes pour la neige en hiver (bien plus confortables, je suis de ceux qui disent que les autos sont ébouissantes, au propre sens du terme. Les ceintures de caisses hautes y contribuent…

Deutschlanduberalles
Invité

Réfléchis, y a de la voiture francaise aux USA ? Arrête ton char Maurice avec ta germanophobie, c’est finis la guerre.

SGL
Invité

La collaboration aussi ! @ Deutschlanduberalles 😉

Invité

La BMW Série 3 se trouve dans la catégorie « Moyen » et non pas dans la catégorie « Mauvais ».

Thibaut Emme
Admin

En fait la BMW Série 3 avec LED se trouve dans la catégorie « marginal » mais la BMW Série 3 avec ampoules halogènes est comme indiqué dans l’article, la pire des 44 modèles testés.

jimbal
Invité

Les phares de ma R16TX de 1977 éclairaient mieux que ceux de ma voiture actuelle. Où est le progrès?

wizz
Membre

….à moins que ce soient tes yeux ont diminué

30 à 40 ans supplémentaires, c’est beaucoup pour la mécanique….humaine

wpDiscuz