Accueil Constructeurs Genève 2016 : Borgward BX5 et BX6 TS

Genève 2016 : Borgward BX5 et BX6 TS

291
12
PARTAGER

Borgward confirme ses ambitions avec la présentation de deux nouveaux modèles alors même que le BX7 n’est pas encore commercialisé. BX5 et BX6 devraient s’attaquer au segment inférieur.

Les ambitions reste affichées chez Borgward, avec toujours un objectif de 500 000 unités à moyen terme, et une gamme appelée à se développer. Après le BX7 en version de pré-série à Francfort, le constructeur a ainsi dévoilé à Genève les BX5 et BX6. A Genève, mais pas vraiment au salon de Genève puisque le constructeur n’a en réalité pas de stand au Palexpo… C’est donc à l’occasion d’une soirée privée que ces deux show-cars ont été présentés.

Le BX7 vise le segment D (Audi Q5, Hyundai SantaFe, Kia Sorento…), BX5 et BX6 le segment C, qui représente un potentiel de volume bien plus important. Le BX5 mesure ainsi 4483 mm de long, 1876 mm de large et 1677 mm de haut. Il annonce une mécanique hybride rechargeable d’une puissance totale de 258 ch  : 105 kW / 143 ch pour le moteur essence, 85 kW / 115 ch pour le moteur électrique associé. Soit la mécanique annoncée sur le Borgward BX7 plug-in hybride (4713 mm de long, 1911 mm de large et 7 places).

Si le BX5 adopte un style assez conventionnel, le BX6 mêle des allures de « SUV Coupé » et de berline 4 portes. Un peu plus long (4490 mm) et plus bas (1649 mm) il affiche une puissance bien supérieure, avec 422 ch, toujours avec un ensemble hybride rechargeable associant un moteur thermique de 200 kW / 272 ch à un moteur électrique de 110 kW / 150 ch. Il confirme son positionnement de coupé avec seulement 4 places.

Borgward a également confirmé à cette occasion son intention de lancer ses premiers modèles en Europe, dans les pays germanophones, avec des véhicules hybrides rechargeables et électriques. Et le constructeur décidera avant la fin de l’année de l’implantation d’une usine en Allemagne.

Source : Borgward

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Genève 2016 : Borgward BX5 et BX6 TS"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

pfff, ça ressemble à rien 🙁

SGL
Invité

A du premium Allemand !?
Une BAM (BMW, Audi, Mercedes)

gigi4lm
Invité

D’où vient le moteur ?

Gilles
Invité

C’est dommage de dévaloriser cette ancienne marque allemande de prestige avec cette production chinoise insipide. A quand des Porsche chinoises ?

SGL
Invité

Faut peut-être attendre les résultats des bonnes ou mauvaises qualités de ces Borgward.
L’ingénierie reste Allemande !? Et au pire l’ingénierie Chinoise fait des progrès à pas-de-géant.
Un jour ou l’autre, la possibilité que les Chinois deviennent les meilleurs dans tous les domaines existe bien.
La supériorité des marques premium n’est pas gravée dans le marbre pour l’éternité ! 😉
(je sens déjà que cela ne va pas plaire ! 😀 pourtant…)

gigi4lm
Invité

Que ça plaise ou pas, ça n’en reste pas moins vrai.

SGL
Invité

Ah quand on dit clairement quelques vérités ! 😀
D’après des études scientifiques par IRM notamment, l’adoration des marques peuvent être aussi forte que l’adoration de la religion.
Les gens perdent toute rationalité dans ces cas-là !

Gilles
Invité
Ce qui me dérange, c’est que les chinois récupèrent des noms de marques entrées dans la légende en « singeant » ces marques avec des produits banalisés. Certainement que leurs voitures seront un jour comparables aux nôtres en terme de qualité et surtout de sécurité (pourquoi ne voit-on toujours pas de voitures chinoises en Europe, depuis le temps qu’ils en produisent sous licence ?). En fait, ils continuent à faire du pillage technologique et s’imposent grâce à leur faible coût de main d’oeuvre (Et c’est vrai dans tous les domaines). J’attends avec impatience une vrai véhicule chinois proposant des solutions nouvelles et… Lire la suite >>
SGL
Invité

Nous ne sommes pas foncièrement en désaccord @Gilles.
Votre constat marche aussi bien dans tous les domaines industriels, Aviations, maritime, Éolien, Matériel roulant ferroviaire, Armement, Centrale électrique.
Depuis 1989, les joint-ventures et les Transfert technologiques sont devenue obligatoires et la norme.
Avec leurs mains-d’œuvre à bas prix et leurs, dorénavant, savoir faire technologique, les Chinois deviennent des rouleaux à compresseurs industriels.

neutre
Invité
Tu me diras les chinois font des marques insipides: MG, Borgward… Mais alors que dire de Maybach, Lancia, la magnifique Fiat Freemont, Opel Karl, Renault Koleos, Fiat 124. Que dire de DS cette voiture revolutionnaire qui n’est ni une DS3 kitsch, ni une copie de Audi R8. Que dire de Vignale et Ghia detruits par Ford. Matra qui etait un super centre d’ingenieurs et ont ete lapides par la Renault ApresTime. Porsche et ses Macan et Cayenne, quelle disgrace. Et je passe DeTomaso, Pontiac, Lotus, Saab…et pour finir VW qui normalise Seat, Skoda (Skoda quelle belle marque avant et c’est… Lire la suite >>
SGL
Invité

Beaucoup de vérités qui sont trop dures à attendre pour certain qui confondent passion automobile et adoration religieuse ! 😉 😀
Si cela se trouve, ces Borgward sont des voitures fantastiques !

Gilles
Invité

Tout ceci me fait penser à la marque Qoros : conception européenne, fabrication chinoise et ambition démesurée. Bilan : des ventes confidentielles et des prix en chute libre !

wpDiscuz