Accueil Essence ou Diesel Scandale VW : le gouvernement allemand aurait interdit le contrôle des logiciels par...

Scandale VW : le gouvernement allemand aurait interdit le contrôle des logiciels par TÜV

110
25
PARTAGER

Nouvelles et graves affirmations dans le scandale qui secoue actuellement VW : selon Guido Rettig, le Président de TÜV Nord, branche régionale de l’ Association pour l’Inspection technique, l’organisme allemand de contrôle en charge du dossier, le gouvernement d’Angela Merkel aurait interdit à la structure qu’il dirige de faire des recherches sur les logiciels de gestion des moteurs, obéissant ainsi à la pression de l’industrie automobile allemande.

Pourtant les services techniques avaient plaidé de longue date en faveur de l’exécution de tels tests, se basant sur les propos de Rettig démontrant la nécessité d’étendre l’inspection à de telles données.

S’exprimant dans le journal Die Welt, Guido Rettig a en effet précisé que son organisation avait insisté depuis de nombreuses années pour que la vérification de tels logiciels, et ce, sur une base régulière, devienne le travail des inspecteurs techniques allemands. Mais selon le président de TÜV Nord, l’industrie automobile allemande en a rejeté l’idée, en faisant valoir qu’il s’agissait de secrets commerciaux. Au final, les ministères concernés se sont donc ralliés aux arguments des constructeurs.

« Nous n’avions juridiquement aucune possibilité d’avoir un quelconque droit de regard sur le mécanisme de contrôle des moteurs et d’examiner le logiciel développé pour les véhicules » a par ailleurs ajouté Rettig. Martelant au final : « pour cette raison, nos experts n’avaient aucune chance de prendre connaissance de la manipulation opérée sur les voitures diesel ».

Sources : Frankfurter Allgemeine Zeitung, die Welt

Crédit Photo : Tüv

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Scandale VW : le gouvernement allemand aurait interdit le contrôle des logiciels par TÜV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Après la triche la corruption.

Pat
Invité

Remarque, si on prend en compte l’affaire de la corruption des dirigeants de l’ADAC, l’inverse n’est pas exclu.

guy liguily
Invité

nous avons le même problème avec le tabac , nous voulons bien combattre le cancer mais avec le pognon qu’ils nous donnent ! c’est pas possible . c’est de l’enfumage .

VAG Truand
Invité

Ce n’est pas la même chose.
Le tabac n’a objectivement aucune utilité.
C’est in fine une drogue légale douce et nocive immédiatement.

zafira500
Invité

L’Allemagne, après être devenu le pays du dumping social, est-elle en train de devenir le pays de la corruption?

VAG Truand
Invité

Pas de conclusion attive.

Ici sur ce qui est dit (on en apprendra peut être plus par la suite) :
L’organisme de controle a demandé à pouvoir accéder au logiciel du constructeur.
Le constructeur a refusé au titre de la confidentialité de son savoir-faire.
Le ministère a tranché en donnant raison au constructeur.

Ca ne veut pas dire qu’il y a eu corruption.
Ca ne veut pas dire que le ministère connaissait la triche dans le logiciel.

Il ne faut pas toujours crier au complot, au desastre, à la corruption…
Un peu de sens critique, pas de critique dans tous les sens !

VAG double jeu
Invité

Au delà de l’affaire VW, ce qui me gêne c est l attitude du gouvernement allemand, qui se veut un modèle de rigueur économique en Europe et se permet de donner des leçons aux « mauvais élèves ». Mais qui en même temps supporte par tous les moyens ses constructeurs nationaux, même au prix de quelques trahisons écologiques voir économiques en terme de support a la vente sous forme bonus malus.

VAG Truand
Invité
Ce qui est sur, c’est que le français n’est pas comme ça. On a même l’impression que en France c’est « VAG a triché, donc Renault et PSA doivent payer » !?! Combien de comentaire peut-on lire du genre « VAG a triché, ok mais alors les français, ça doit être pire »… C’est complètement oublier, par exemple, que PSA a développé le FAP, et a fait beaucoup d’effort pour le généraliser, au détriment de sa rentabilité, car il coute et le prix ne peut pas être repercuté sur le client qui refuse clairement de le payer. Et pendant ce temps, VAG triche et… Lire la suite >>
Stan
Invité

Quelle corruption?!!
Il s’agit uniquement des pressions des lobbys, comme le font les fabricants de tabac pour que le paquet neutre ne voit pas le jour en France, comme l’on fait les constructeurs de véhicules français pour que le Diesel reste moins taxé que l’essence…et la liste est longue!

wpDiscuz