Accueil VW VW : Matthias Müller mis sur la sellette par un des principaux...

VW : Matthias Müller mis sur la sellette par un des principaux actionnaires

68
4
PARTAGER

Matthias Müller sur la sellette ? Le fonds Union Investments, qui compte parmi les 15 principaux actionnaires de Volkswagen, a déclaré vouloir le départ du nouveau président du groupe, en faveur d’un dirigeant indépendant, non salarié de la compagnie.

La pression s’accentue sur le patron de VW alors qu’un investisseur leader en Allemagne vient d’appeler Matthias Müller  à démissionner, moins de deux mois après avoir pris la tête du constructeur frappé par le scandale. Selon les informations fournies par Volkswagen, Union Investment est en effet le troisième plus grand gestionnaire d’actifs en Allemagne.

Matthias Müller est notamment critiqué pour la pénurie d’information entourant les personnes à l’origine des faits ayant provoqué le scandale et le montant des coûts auxquels le groupe devra faire face pour à la fois dédommager les clients lésés, s’acquitter d’éventuelles amendes, financer d’éventuels rappels, primes à la casse ou autres opérations de même ordre.

Un des gestionnaires de portefeuille senior de Union Investment a ainsi déclaré au Financial Times qu’il serait beaucoup mieux d’avoir « des personnes nouvelles » au sein du conseil de gestion et du conseil de surveillance pour pouvoir regagner la confiance des marchés financiers. Or, selon lui, les marchés de capitaux considèrent que VW ne communique pas bien et qu’il génère de la défiance. « Nous sommes déçus par les décisions prises par VW concernant son personnel et les informations fournies sur le dossier » a-t-il par ailleurs ajouté.

Union Investments n’a toutefois pas le pouvoir à lui tout seul de congédier Müller. Il ne détient en effet que 0,5 % du groupe. Il n’en demeure pas moins l’un des 15 premiers actionnaires de VW et une voix influente sur le débat concernant l’avenir du constructeur. Invesco Perpetual , le gestionnaire de fonds britannique qui détient une petite participation dans VW, a également appelé le constructeur à réviser sa culture, tout en apportant son soutien à Müller .

Sources : Automotive News, Automobilwoche

Crédit Photo : VW

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "VW : Matthias Müller mis sur la sellette par un des principaux actionnaires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Juste pour donner une idée de grandeur : Union Investment détient environ 1.5% de VW…..
Parce que parler \ »d\’un des 15 principaux actionnaires\ » ne veut pas dire grand-chose quand Porsche à lui seul en détient 50,73%, le Qatar 17%, et le Land de Basse-Saxe 20%.

XX
Invité

………Parce que parler d’un des 15 principaux actionnaires ne veut pas dire grand-chose !! ????

C\’est tout à fait NORMAL et intéressant……., LBA en fait 50 fois plus par an avec Nissan ( entreprise à capitaux franco-américain installée au Japon ) qui n\’a qu\’un seul actionnaire japonais dans les 10 plus gros.

Nippon Life Insurance Co. est 6eme et seul japonais du top 10 avec seulement 1,20% du capital.

wizz
Membre

L\’union des 12 autres actionnaires (hors les 3 majeurs), plus les actionnaires minoritaires, ne permet même pas d\’avoir la minorité de blocage (souvent autour de 20%)

r.burns
Invité

Ça fait parler mais après…

wpDiscuz