Accueil Historique Richard Burns s’est éteint

[Dix ans déjà] Richard Burns s’est éteint

179
11
PARTAGER
25 novembre 2005 : La mauvaise nouvelle tombe, Richard Burns a perdu son combat contre le cancer. 10 ans après il est encore bien présent dans le coeur et la mémoire des fans par son style généreux et son large sourire, ainsi que par une fondation à son nom qui aide les malades à combattre différentes maladies. Le blog auto lui consacrait alors cet article.

Décidement, l’année 2005 sera noire pour le rallye anglais. Après la disparition accidentelle de Michaël « Beef » Park en spéciale, c’est le champion du monde 2001 qui vient de succomber.

Atteint d’une tumeur au cerveau depuis 2 ans, le combat de Richard Coeur de Lion n’aura pas été suffisant pour vaincre l’insidieuse maladie. L’homme que l’on opposait souvent à son compatriote Colin McRae notamment lors du RAC, était parvenu au sacre suprême en 2001 au volant d’une Subaru complètement adaptée à son pilotage, fait de larges glissades tout en anticipation. Un style qui ne trouva pas, en la Peugeot 206 WRC, une compagne idéale.

Malgré cela, grâce à une fiabilité et une constance assez remarquable, il parvint à jouer les premiers rôles du championnat 2003 avant de céder devant les assauts d’une jeunesse montante. Puis, un malaise et un diagnostic sans appel qui obligea le pilote à un combat nouveau dont l’issue est ici annoncée.

Tristesse et respect. Au revoir Mister Burns.

Illustration : Fondation Richard Burns

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "[Dix ans déjà] Richard Burns s’est éteint"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Maxime Sauval
Invité

Encore un grand nom du rally s’est éteint .
J’éspère qu’il sera heuruex où il va aller .
Respect à toi Richard .

mouhcine
Invité

respect a tous pilote ki a perdu la vie .au revoir

elisabeth
Invité

je le connaissais pas … mais je trouve que c’est bien trop jeune pour mourir
comme quoi même avec tte l’enregie du monde , on n’arrive pas parfois à se battre contre cette foutue maladie

respect à lui qu’il trouve paix et serenite là haut
la mort est parfois un soulagement ds ces cas extremes

P.G
Invité

Je ne le dis pas dans la note mais il avait 34 ans

Fred21
Invité

En 2003, il avait déjà son problème (tumeur au cerveau) et forcément son pilotage s’en était ressenti. Pour ma part, c’est plus ceci qui l’a handicapé que la 206. Il finit 4e en 2003 sans avoir participé au dernier rallye (détection de la tumeur). Sa fin de saison étant plus mauvaise que le début, au niveau adaptation, c’est en général plutôt l’inverse.
Il sera content de ces condoléances tardives.

Thibaut Emme
Admin

@Fred, c’est l’article de 2005 que nous avons remonté comme nous l’avons déjà fait plusieurs fois par le passé, d’où le « [dix ans déjà] ».
Les condoléances étaient donc exprimées au moment de sa disparition 😉
Seul le texte de l’encadré en rouge est de tout à l’heure (de ma pomme d’ailleurs), et la photo a été remise à jour (et le lien vers la fondation R. Burns)

Fred21
Invité

Pas vraiment net, les posts sont datés « 2015 années 11 mois » et non il y a « x années » d’où le « condoléances tardives ». Vous avez bien fait d’honorer son souvenir. A continuer pour d’autres …

Thibaut Emme
Admin

Oui le blog auto a bien évolué depuis 2005 et les commentaires de l’époque, s’il sont toujours là ont des dates un peu farfelues 🙂 (et les articles sont à remettre en forme pour passer dans le style actuel).

skooler
Invité

on a beau dire mais le cancer c’est le truc le plus dur dans une vie!

qu’il repose en paix !

wpDiscuz