Accueil Assurance L’EuroNCAP rajoute un test de détection automatique de piétons

L’EuroNCAP rajoute un test de détection automatique de piétons

117
0
PARTAGER

L’organisme européen de crash-tests prend déjà en compte les freinages autonomes d’urgence (AEB) dans sa notation aux étoiles mais devrait encore aller plus loin en imposant un test avec détection spécifique des piétons.

Evidemment dans un premier temps il ne sera question que de tests d’évaluation pour distribuer des bons points mais on devrait ensuite très rapidement voir ses tests être intégrés à la notation des véhicules et prendre de plus en plus d’importance histoire d’imposer cet équipement par la force des choses. Actuellement, l’EuroNCAP donne déjà depuis cette année un bonus au test piéton pour les véhicules disposant d’un AEB dit « ville » (agissant en-dessous de 50 km/h). Mais ces AEB sont pour beaucoup calibrés pour détecter un véhicule et peuvent avoir plus de mal avec un simple piéton traversant devant la voiture.

Pour vérifier qui sont les bons et les moins bons élèves, l’EuroNCAP va dont procéder à des tests pour vérifier que les piétons sont détectés correctement. Selon l’EuroNCAP, pour décrocher un bon score, il faudra éviter totalement la collision en dessous de 40 km/h et réduire considérablement l’impact de 40 à 60 km/h. Reste à savoir quelle sera la proportion de l’étoile qui sera attribuée à l’AEB « piéton » mais il apparaît évident que le but de l’EuroNCAP est de faire se généraliser ses équipements : l’AEB comptera à la fois dans la note piéton mais aussi dans la note aides à la sécurité.

Trois cas pratiques seront testés, correspondants à des scénarios relativement/malheureusement communs en ville : un adulte marchant et traversant juste devant la voiture, un adulte courant et enfin un enfant sortant de derrière un véhicule stationné sur le côté. « A partir de 2016, les notations favoriseront les véhicules offrant cette capacité (l’AEB piéton NDLA). Dans le même temps, ces tests permettront pour les nouveaux acheteurs et les opérateurs de flottes de faire un choix mieux informé ».

Source et illustration : EuroNCAP

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz