Accueil BMW Francfort 2015 : BMW X1

Francfort 2015 : BMW X1

405
24
PARTAGER

La semaine prochaine, BMW dévoilera la Série 7. Mais elle ne sera pas la seule vedette du stand bavarois à Francfort. Lui aussi bien présent le nouveau X1 amorce le renouvellement de la gamme compacte…

Les gammes de modèles compacts sont aujourd’hui essentielles aux « spécialistes » qui le sont de moins en moins, et après avoir ajouté deux monospaces, BMW amorce le renouvellement des modèles existants. Le X1 sera ainsi suivi de nombreuses autres nouveautés dans ce segment dans les trois années à venir, X1 7 places, un éventuel X2, Série 1 4 portes puis Série 1 5 portes. Autant de modèles qui partageront une base commune : UKL1, et donc une architecture à roues avant motrices.

Au delà d’un style que tout un chacun pourra juger, le X1 voit évoluer ses proportions. A peine plus court, il est aussi plus haut (+53 mm), perdant en partie sa physionomie particulière de crossover plutôt bas avec son long capot. L’impact du changement d’architecture reste ténu, et les ingénieurs de BMW ont réussi à limiter le porte-à-faux avant à seulement 842 mm, soit 51 mm de plus que le modèle sortant. Au passage il soigne son aérodynamique, avec un Cx de 0,29.

Ouverture en 4 cylindres, 3 cylindres à suivre

Sous son capot plus court, prennent place pour le moment uniquement des 4 cylindres de la dernière génération, 2,0l en essence comme en diesel pour les 20i, 25i, 18d, 20d et 25d. Une seule version propose la boîte manuelle, la sDrive18d, les autres imposant la boîte automatique 8 rapports. Quant à la transmission intégrale, capable de reporter jusqu’à 100% du couple aux roues arrière, elle est disponible sur 4 versions. Les versions d’accès sont donc à deux roues motrices… avant, et les émissions de CO2 débutent à 109 g/km, ce qui en fera un bon candidat dans les parcs des flottes d’entreprise.

Une gamme qui sera complétée dès novembre par les sDrive18i (100 kW / 136 ch) et sDrive16d (85 kW / 116 ch). Pour elles ce sera 3 cylindres, et choix entre boîte manuelle 6 rapports et 8 rapports.

X1sDrive20ixDrive20ixDrive25isDrive18dxDrive20dxDrive25d
Type4 cylindres en ligne essence – Turbo – Injection directe4 cylindres en ligne diesel – Turbo – Injection directe4 cylindres en ligne diesel – Double Turbo – Injection directe
Cylindrée19981995
Puissance ( kW / ch)141 / 192141 / 192170 / 231110 / 150140 / 190170 / 231
Couple (Nm)280280350330400450
Consommation cycle mixte (l/100 km) (auto)4,1
(5,9)(6,3)(6,4)(4,3)(4,9)(5,0)
Emissions de CO2 (g/km) (auto)109
(136)(146)(149)(114)(128)(132)
0 à 100 km/h (auto)92
(7,7)(7,4)(6,5)(9,2)(7,6)(6,6)
Vitesse maximale (auto)225223235205219235
Roues motricesAvantIntégraleIntégraleAvantIntégraleIntégrale
Transmission manuelle6 rapports
Transmission automatique8 rapports8 rapports8 rapports8 rapports8 rapports8 rapports
DIMENSIONS
Longueur (mm)4439
Largeur (mm)1821
Hauteur (mm)1612
Empattement (mm)2670
Porte-à-faux AV / AR (mm)842 / 927
Volume de coffre (l)505 à 1550
Réservoir (l)61
Masse (kg)1430 à 1650

Un intérieur qui profite de l’Active Tourer

Le mobilier intérieur est sans grande surprise, avec une grande ressemblance avec celui de l’Active Tourer, sans être identique. On retrouve le même univers de commandes et de style, mais aussi d’aménagement avec de nombreux rangements, et la présence (en option) d’une banquette coulissante sur 13 cm et d’un siège passager rabattable. En série la banquette est néanmoins fractionnée en 3 parties inégales, de quoi moduler l’espace de chargement.

BMW découvre ici l’avantage indéniable d’un architecture traction : l:’espace à bord. Les passagers du deuxième rang gagneront 37 mm, et même 66 mm avec la banquette coulissante. Le coffre, accessible en option avec un hayon motorisé, y gagne aussi : 85 litres en plus, soit 505 litres au total, et jusqu’à 1550 banquette rabattue. Effet direct de la prise de hauteur de la voiture, la position de conduite est aussi un peu plus haute, et donc plus SUV qu’auparavant.

L’équipement de base comprend déjà la climatisation régulée, l’appel d’urgence ou le iDrive avec un écran de 6,5 pouces. En suivant les versions Advantage, Sport, xLine et M Sport qui composent la gamme, mais surtout via le catalogue des options on pourra l’enrichir.

On citera ainsi les phares 100% LED, la Navigation Plus avec écran de 8,8 pouces intégrant aussi au passage un véritable affichage tête haute (et non pas un affichage sur lame comme dans l’Active Tourer), Côté aides à la conduite le X1 suit le mouvement, avec un régulateur de vitesse adaptatif (de 30 à 140 km/h), éventuellement complété d’un assistant de conduite en bouchons (jusqu’à 60 km/h quand même), l’alerte de changement de file, la surveillance d’angle mort ou encore la surveillance de risque de collision avec détection de piétons. Côté châssis, il pourra souligne sont côté dynamique avec une direction variable et un amortissement piloté. N’oublions pas quelques mesquineries, comme les filets au dos des sièges figurant sur la liste des options.

Source : BMW

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Francfort 2015 : BMW X1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alfa155
Invité

Le second BMW « de la honte » après l’Active Tourer, quel nivellement par le bas, triste pour une marque haut de gamme légendaire que devient de plus en plus un simple généraliste.

wizz
Membre

faut pas confondre entre niveler par le bas, et élargissement de la gamme, ratisser large…

SGL
Invité

Rarement pas entièrement d’accord avec toi @Wizz !
Avoue qu’il y a un peu du nivellement par le bas même si la motivation est, effectivement de ratisser large !
@ alfa155 et @ juuhuu ont un peu raison même s’ils ont des propos un peu dur.

wizz
Membre
Deux exemples 1: J’entre dans un réseau Peugeot -bonjour, maintenant que je suis cadre sup manager, je change de voiture. Je souhaite voir la brochure sur la 607 V6 essence -y’en a plus -en V6 diesel alors y’en a plus -pas grave, avec les limitations à 80km/h, alors allons y pour un 4 pattes, suffisant -y’en a plus de 607 -bon, restons sur les coupés, pour remplacer ma 407. Elle est comment la Coupé 408? -y’en a pas. -vous avez quoi alors? -voici notre nouvelle Peugeot 308, équipée du tout nouveau moteur 3 cylindres 1.2 82ch très économique…. 2: j’entre… Lire la suite >>
juuhuu
Invité

C’est assez bidon tout de même comme exemple, qu’est ce qui empéche d’avoir une 535d de 313ch et touring et familial ???

D’ailleurs la palanquée de S/RS/AMG/M existent fortement en familial et leurs déclinaisons breaks…

Enfin bref, comme d’hab…

wizz
Membre
si ma femme ne veut pas un gros SUV, ni une grosse berline, juste une compacte juste autour des 100-120ch, alors elle a le choix entre une Serie 1, ou une Classe A, ou une Golf, ou une Megane. Tout le monde en propose Si ma femme, avec un bébé, ne veut pas toujours conduire un gros break propulsion 300ch, ni en version à 4 roues motrices, ni un gros SUV X5 ou Q7, et elle ne veut plus une petite compacte mais une monospace compacte, juste autour des 120ch, alors que peut elle faire? On ne va pas quand… Lire la suite >>
juuhuu
Invité

Ca va ravir les flottes qui pourront négocier des remises favorisées par des couts de production de ces tractions moins importants, et du salarié flatté de son égo d’avoir un badge BMW, même s’il n’a que les roues avants qui tractent…

Belle infâmie !

greg
Invité

Bof, c’est un SUV, quel intérêt d’avoir la prop’ pour un véhicule réalisant 80% de ses ventes en 4×4?
Avec seulement 10% de la clientèle qui sait que c’est une prop….Faut descendre sur terre.

GREG
Invité

Non, tant qu’on ne voit pas une petite voiture de segment B bradée à 10000€ comme l’Alfa Mito, je pense que la situation que tu décris n’arrivera jamais.

anto7076
Invité

Je suis pas super fan de BMW, mais là c’est bien sympa, élégant (toujours plus que les derniers X4/5/6 avec leurs phares joignant la calandre…)

SAM
Invité

Oui mais Hyundaï avec le nouveau Tuscon est très proche dans la ligne et lui a grillé la priorité!!!!

David Vernet
Invité

De profil, l’avant ressemble beaucoup au Cx-5/Cx-3…

reb
Invité

Le design laisse vraiment a desirer, et cela fait deja quelques annees. Les puristes s’en mordent les doigts. La faute a une mondialisation et des codes stylistique qui doivent absolument plaire en chine….dommage.

SGL
Invité

Faut avouer il est beau !
Dans l’esprit du CX 5.

wpDiscuz