Accueil Rolls Royce Rolls-Royce, les débuts du projet Cullinan

Rolls-Royce, les débuts du projet Cullinan

150
7
PARTAGER

Non, cet étrange Rolls-Royce n’est pas la dernière folie de Mansory. Il s’agit du premier mulet de développement du futur SUV de la marque. Le projet Cullinan est lancé.Tout comme les neuf morceaux du diamant Cullinan (le plus gros diamant brut jamais trouvé) font partie des joyaux de la couronne britannique, le prochain SUV de Rolls-Royce ambitionne d’intégrer le Panthéon de l’automobile britannique. Bien conscient que le développement de ce modèle inédit ne saurait passer inaperçu (et désirant profiter au maximum des retombées…) Rolls-Royce préfère jouer la transparence.

Voici donc des photos très officielles du premier mulet de développement. Un mulet donc, qui est destiné à des développements d’ordre technique et ne préfigure en rien du style du véhicule. Il dévoile en revanche ses grandes proportions, semblant indiquer un véhicule assez rablé, large comme une Phantom mais plus court. En l’absence d’éléments visibles destinés à relever son centre de gravité, on peut aussi supposer que le modèle de série pourrait adopter une carrosserie de hauteur équivalente à celle de la grande berline, mais dotée d’une garde au sol supérieure.

Réalisé sur une base de Phantom raccourcie et relevée, il servira au développement de la suspension, pour laquelle le constructeur vise le même niveau de confort qu’à bord de ses autres modèles, sur la route, mais aussi hors des routes…

Source : Rolls-Royce

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Rolls-Royce, les débuts du projet Cullinan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

De la première Daimler en passant par les mythiques Rolls, c’est officiel, l’automobile est morte! Vive les nouveaux riches et BMW qui sacrifie l’une des plus belles marques de la planète. Ferrari prend de plus en plus de valeur dans mon cœur!

Gabriel
Invité

le Range Rover a toujours été une réussite, Rolls aurait tort de ne pas chercher à se positionner. d’autant qu’ils peuvent créer une auto différente du reste de la production.
et le marché évolue, les marques ne peuvent se cramponner à une image désuète qui ne vendrait plus. elles ont le choix entre mourir et s’adapter.

SAM
Invité

Range Rover… C’est pas dans la philosophie de la marque de faire des 4X4 et non des SUV (breaks surélevés)? La rein d’Angleterre roule en Bentley et en Range Rover… Le Range Rover se suffit à lui même quand on parle de 4X4 de luxe. Les mêmes qui ont conspués Ford et GM quand Lincoln et Cadillac sont passés aux SUV, crient au génie quand VW-AG et BMW travestissent ces labels de légende! A oui si Ford avait fait un SUV Jaguar, il y a quelques années, on aurait hurler!

Alex87f
Invité
L’automobile évolue. Nouvelles contraintes, nouvelles solutions. Et au fond, le concept d’un SUV n’est pas si différent de celui d’une Rolls du début du siècle: une voiture massive, imposante et à l’aise aussi bien sur des routes couvertes que sur des chemins de campagne. Et une Phantom fait déjà 1.63m de haut. Plus haut que bon nombre de SUVs, SUVs qui ressemblent de plus en plus à des berlines (pertes des capacités tout-terrain pour devenir des tout-chemin, améliorations aérodynamique, réduction de la hauteur de caisse et du poids, etc.). L’apparition d’un SUV Rolls est somme toute logique si on regarde… Lire la suite >>
Gabriel
Invité

on aurait pu croire à un poisson d’avril.
je ne vois pas bien l’utilité de l’aileron réglable sur la malle.

Kifif
Invité

Bonjour Gabriel, je dirais que c’est pour induire artificiellement une portance/déportance afin de simuler celle d’une carrosserie très différente ( SUV et non berline)

veyron44
Invité

Oui ou bien ça doit être pour tester des configuration aérodynamique différentes en conduite dynamique. Il recueillent des données et après font des choix, des compromis

wpDiscuz