Accueil DS Genève 2015 live : DS 5

Genève 2015 live : DS 5

128
15
PARTAGER

C’est dans les allées du salon de Genève que Citroën dévoile la DS 5 restylée. Pardon, c’est dans les allées du salon de Genève que DS dévoile la DS 5 restylée. Tout sauf une subtilité sémantique.

DS fait bande à part. Et c’est salon de Genève que la marque est présente pour la première fois en tant que marque dissociée au sein du groupe. De quoi s’affirmer davantage et nourrir de nouvelles ambitions.

A l’occasion de la grand-messe helvétique, DS en profite pour mettre en avant son nouveau logo mais aussi son nouveau slogan au parfum franco-international ou franglais (Spirit of avant-garde) et donc la DS 5 (avec un espace entre les deux lettres et le chiffre) revisitée. Finalement c’est peut-être cette DS 5 restylée qui se révèle comme la « nouveauté la moins marquante.

Rien de fondamentalement neuf pour le porte-étendard DS débarrassé définitivement des chevrons Citroën, dotée de sa calandre baptisée DS Wings et de sa signature lumineuse, les projecteurs appelés « DS LED vision ».

Attendue chez les concessionnaires à partir du mois de juin prochain, cette DS 5 ne donne pas encore à connaître la liste des tarifs pratiqués.

Les photos live depuis Genève ci-dessous. Le sujet de présentation.

Source : DS.

Crédit illustrations : le blog auto.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Genève 2015 live : DS 5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lulu94
Invité

je trouve que c’est une des plus belle voitures françaises, envie de voir la suite du devellopement de cette gamme , mais aller chatouiller les allemandes ou autres japonaises haut de gamme, j’espère qu’il y aura de plus gros moteur,

Thibaut Emme
Admin

Sur la gris mat c’est super flagrant que les « sabres » chromés sont de trop.
On parlait l’autre jour de design minimaliste, là on en rajoute toujours plus comme pour justifier qu’on a une voiture design…

Autant sur le SportLounge le sabre (qui était dans l’épaisseur de la carrosserie) passait sans souci, autant là non. Surtout au niveau du coin du phare où on a le sabre, la signature lumineuse et la calandre mais qui ne « fusionnent » pas.

Perso j’aurais bien vu la disparition des sabres quitte à garder les grosses ouvertures du boucliers pour faire plaisir au département design 😀

François
Invité
J’ai toujours trouvé que les sabres étaient en trop sur la ds5 également. Cependant, si on les enlève.. il reste plus grand chose pour se démarquer des autres. La question dans l’avenir de DS sera d’essayer de définir une identité du luxe à la Française au sein du monde de l’automobile. Y’a t il un style à proprement parlé Français? Avons nous une identité aussi marqué comme les Suédois, Allemands ou Italiens? Au delà du fait que la France soit une réunion entre la rigueur et le style latin.. il va falloir peut être aller plus loin que d’un ajout… Lire la suite >>
Invité

Attention à ne pas considérer ses gouts personnels comme vérité universelle.

Vois-tu, de mon point de vue, ces sabres font de cette voiture l’une des plus attrayantes sur ce segment, loin devant pas mal d’allemandes (c’est un BMiste qui parle)
Je te rejoins en revanche sur le fait qu’une meilleure intégration et fusion des optiques/calandre/sabre serait bienvenue

Thibaut Emme
Admin

Que l’on mette des chromes « qui vont bien » soit. La calandre, la ceinture de caisse, les sorties d’échappement, etc. il y en a sur cette DS 5.
A mon sens (vous noterez que j’ai bien écrit « perso j’aurais bien vu…. ») les sabres sont en trop sur la ligne ou se détachent trop (ils sont décrochés de l’aile en dessous). Comparez avec le sportlounge, les sabres y sont mais intégrés à la carrosserie. Cela choque moins.
Par exemple la DS 5LS (purement Chinoise à la base) se passe des sabres et cela ne grève pas selon moi la ligne : https://www.leblogauto.com/2014/03/geneve-2014-live-citroen-ds-5ls.html

Liam
Invité

Du vrai tunning sans aucune classe .
Que c est laid …

SGL
Invité

Quel tuning ?
La grise peut-être
Le bleu reste sobre et élégante.
C’est sûr que cela change du classicisme teutonique.

leelabradaauto
Invité

je partage votre avis avec les « surépaisseurs » chromées. Cependant, compte tenu de la mondialisation, il faut compter avec un mélange des goûts.
Oui, là on a affaire à une des autos la plus tendance dans notre Pays. Mais il existe des gens qui ont une appétence pour le chrome, le doré même bronze, cuivré, à l’excès.
Il faut se projeter sur ce que pense les gens de l’Est , l’Asie aussi.
Toujours un peu « break » pour m’enthousiasmer totalement, mais Bravo à DS

alfa155
Invité

Mouais, du bling-bling façon rappeur us, tout ça pour une C5 sans V6, sans suspension hydractive et pour un prix délirant, quand à la l’originale DS juste à côté c’est vraiment prendre les gens pour des cons.

SGL
Invité

Ouais « bling-bling façon rappeur us » et faut avoir beaucoup d’imagination !
Quel rappeur ?
Le manque de V6 oui, alors pour l’image de marque, car les BM 5.28 comme la plupart des Audi et Mercedes roulent à + 95 % en 4 pattes et à 90 % diesel alors il faut relativiser.
« prix délirant » style unique ! Classe à part, avec des cuirs qualité Bentley faut voir.
cela doit se mériter de rouler premium avec la French-Touch !

Invité
Comme l’a dit SGL : il y a du très bon dans les DS Il ne faudrait pas ignorer que la qualité de leur cuir est, en effet, égale à supérieure à celle de grandes luxieuses type Bentley, Aston Martin et autre voitures à plus de 150 000€ La qualité des assemblages est au niveau des premiums (mais pas encore au top; ça, ça n’arrive pas du jour au lendemain, ça demande un savoir faire et une montée en compétence qui peut nous paraitre longue; rappelons nous du temps qu’il a fallu à Audi pour ne plus faire de la… Lire la suite >>
wpDiscuz