Accueil Crossovers Essai Mazda CX-5 2.0 SkyActiv-G 160ch AWD : Comme un tapis volant

Essai Mazda CX-5 2.0 SkyActiv-G 160ch AWD : Comme un tapis volant

880
9
PARTAGER

Grâce à ses technologies SkyActiv, Mazda promet des performances et des consommations largement améliorées par rapport aux rivaux de puissance équivalente. Avec le restylage, le CX-5 promet également un confort en hausse et un niveau sonore en baisse. Beaucoup de choses à vérifier derrière le volant.

<<< LIRE LE DEBUT
Présentation générale
Style extérieur
Style intérieur
Equipement
Modularité/Habitabilité

Châssis, confort et comportement

C’est bien à ce chapitre que l’on attendait le plus le CX-5… et nous n’avons pas été déçu. Ce ne sont pas les performances, raisonnables mais sans éclat vu le rapport poids/puissance de l’auto (160 ch pour 1 480 kg à vide) qui nous ont épaté mais bien la tenue de route et, plus encore, le confort général. Notre modèle d’essai était pourtant chaussé des jantes de 19″, équipées de 225/55, et nous ne lui avons pas épargné les routes en mauvaise état. Même dans ces conditions, à aucun moment la suspension ne devient sèche. Les sièges, au très bon maintien, l’aident beaucoup dans cette délicate mission. De même, le niveau sonore reste très raisonnable, même à haut régime. Le CX-5 accroche également fortement le bitume. Son comportement n’est jamais piégeux. Bien sûr, sur routes très sinueuses, il peine parfois un peu à pivoter et tend à se planter un peu sur sa roue avant extérieure. Mais ce phénomène ne débouche jamais sur du sous-virage et, pour le provoquer, il faut le mener à un train pour lequel les SUV ne sont pas franchement conçus.

Essai Mazda CX-5 2.0 SkyActiv-G 160 ch AWD (2)

Moteur et transmission

On l’a vu précédemment, le moteur 2.0 SkyActiv-G 160 ch n’est pas un foudre de guerre. Mais il n’est pas non plus fainéant. A dire vrai, il se montre conforme à ce que l’on attend d’un moteur de SUV. Rond, souple et discret, il incite à une conduite coulée et, cerise sur le gâteau, sa consommation est mesurée. Durant notre parcours d’essai, composé aux 3/4 de route de montagne, il n’a jamais atteint les 9l/100 km. Lors des liaisons autoroutières, il restait même au dessous des 8l/100 km. De très bons résultats dus à l’efficience de ce bloc, certes, mais également au poids contenu du CX-5 : 1 480 kg à vide contre 1 720 kg pour l’Audi Q5 et 1 755 kg pour le BMW X3. Finalement, sa seule faiblesse, il la révèle à bas régime. Logique puisque sa valeur de couple est à la fois faible et atteinte à un régime élevé : 208 Nm à 4 000 tr/mn, là où le Q5 2.0 TFSI 180 ch affiche 320 Nm de 1 500 Nm à 3 800 tr/mn et le BMW X3 20i 270 Nm de 1 250 à 4 500 tr/mn. Manquerait-il au 2.0 Mazda un petit turbo pour égaler les meilleurs ?

Essai Mazda CX-5 2.0 SkyActiv-G 160 ch AWD (3)

Parlons argent

Comme c’est presque toujours le cas lors des présentations presse, le CX-5 mis à notre disposition correspondait à la version haut de gamme, nommée Sélection en France. Il était même équipé de l’ensemble des options disponibles au catalogue, à savoir la peinture métallisée (500 €) et la sellerie cuir Pure White (150 €). Montant de l’addition : 36 750 €, tout le reste étant livré de série (projecteurs full led adaptatifs, panel presque complet -le régulateur de vitesse adaptatif, l’avertisseur d’obstacle frontal et l’aide au freinage intelligent étant indisponible avec ce moteur- d’équipements de sécurité, sièges électriques, toit ouvrant, système audio Bose…). Si l’on prend comme unique point de comparaison un Audi Q5 à la dotation proche (55 935 €), la messe est dite, même si la valeur du japonais chutera sans doute plus rapidement que celle de l’allemand. Faut-il alors s’étonner que les acheteurs de CX-5 possédaient majoritairement auparavant une BMW, une Audi ou une Volkswagen ?

Gamme et prix
DynamiqueSélection
Mazda CX-5 2,0 SkyActiv-G 160 ch AWD32,900 €36,100 €

Conclusion

Que l’on trouve ses lignes à son goût ou pas, force est de reconnaître que le CX-5 est l’un des modèles les plus talentueux de sa catégorie. Confort, consommation, rapport prix/équipement… Il détient dans son jeu des atouts majeurs. Avec un peu plus de couple à bas régime et une présentation intérieure un chouïa plus soignée, il pourrait prétendre tutoyer la perfection. Vu les progrès réalisés sur le dernier point par les modèles les plus récents de la marque, on a hâte de voir arriver la prochaine génération du CX-5.

+Rapport prix/équipement
Confort
Silence à bord
Manque de couple à bas régime
Quelques détails de présentation

 

Caractéristiques
Moteur
2,0 SkyActiv-G 160 ch
Type et implantation4 cylindres en ligne
Transversal avant
Cylindrée1 998 cm3
Puissance160 ch à 6 000 tr/mn
Couple208 Nm à 4 000 tr/mn
Transmission
Roues motricesavant et arrière
Boîte de vitessesmanuelle à 6 rapports
Châssis
Suspension avantMcPherson
Suspension arrièreMulti-biellettes
FreinsDisques ventilés/disques
Jantes et pneus225/65 R17
Performances
Vitesse maximale197 km/h
0 à 100 km/h10,5 sec.
Consommation
Cycle urbain8,2 l/100 km
Cycle extra-urbain5,9 l/100 km
Cycle mixte6,7 l/100 km
CO2156 g/km
Dimensions
Longueur4 555 mm
Largeur1 840 mm
Hauteur1 670 mm
Empattement2 700 mm
Volume de coffre463 litres
Réservoir58 litres
Masse à vide1 450 kg

Crédit photos : Cédric Morançais / le blog auto

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Essai Mazda CX-5 2.0 SkyActiv-G 160ch AWD : Comme un tapis volant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
KifKif
Invité

Rajouter qu’en plus il a un excellent score à l’EuroNCAP
http://www.euroncap.com/fr/results/mazda/cx-5/10935

pcur
Invité

Mais qu’est ce que c’est que cette comparaison avec le Q5 et le X3 ? ce n’est pas du tout sa catégorie…ses concurrents sont le Q3, X1, 3008, Qashqai…
Les bizarreries du blogauto !

stan_Qc
Invité

et pour ma part je me range du côté du rédacteur. Celui qui jouera dans la catégorie des Q3, X1, etc me semble plus être le CX3 que le CX5. Mais ce n’est qu’un avis parmi tant d’autres 😉

SGL
Invité

Mazda CX-5 : 4.55m Généraliste
BMW X1 : 4.45 m Premium
BMW X3 : 4.65 m Premium
Audi Q3 : 4.38 m Premium (vraiment trop petit)
Audi Q3 : 4.62 m Premium
il est entre deux eaux.

Uberalles
Invité

4.52m pour le GLK

SGL
Invité

Parlons volume de coffre pour le fun, notre CX-5 : 463 litres contre 260 litres pour le Q3 (comme quoi ils sont vraiment incomparables)
Le 3008 c’est 512 litres pour 4.365 m ! Mais c’est du généraliste.
Le futur Kadjar revendique 473 litres pour 4.45 m et le Qashqai 2 430 litres pour 4.37 m

pcur
Invité

Je ne suis pas d’accord avec vous, la taille ne fait pas tout. La mazda 3 et la 308 sont bien dans la même catégorie même si la 3 est 20 cm plus longue.
Et concernant les prix on est bien exactement dans ceux de la catégorie inférieure car si vous comparez les voitures seulement en fonction de leur habitabilité vous allez avoir du mal à les classer (une montée en gamme n’étant pas forcément synonyme d’habitabilité très supérieure)

PS : le Q3 n’a pas 260L de coffre mais 460 L

SGL
Invité

Vous avez raison @pcur, le comparatif n’a rien d’objectif sur la motivation d’achat.
C’était que des chiffres bruts, avec une grosse erreur pour le volume du Q3 (mais je crois que je l’ai lu sur le dernier Automobile-magazine)
Pardon pour la bêtise.

pcur
Invité

Oh mais c’est bien possible que vous ayez vu ça, je connais les mesures « ISO » de l’automobile magazine. Avec eux les coffres font tous la taille d’une twingo et les consommations font 2l de plus que tout le monde (mais ils sont à chaque fois super fiers de leurs tests).

wpDiscuz