Accueil Lada Russie : suspension provisoire de la production Renault

Russie : suspension provisoire de la production Renault

137
11
PARTAGER

Le marché automobile russe est en forte contraction depuis 2012 (-20%) du fait, en autres, de la conjoncture diplomatique. Après plusieurs autres constructeurs, c’est au tour de Renault, très impliqué localement, de procéder à une suspension de production.

L’usine de Moscou de la coentreprise Avtoframos (Автофрамос Renault – Ville de Moscou) va interrompre la production du 16 février au 6 mars prochain selon les propos d’un porte-parole de l’entreprise repris par l’agence Reuters. Cette information avait été évoquée ce matin dans différents organes de presse spécialisés mais non confirmée jusque alors.

Renault était en 2014 le 3ème constructeur en Russie avec des modèles comme le Renault Duster (4ème des ventes) ou la Renault Logan (7ème des ventes). L’Alliance Renault-Nissan-Avtovaz s’octroie plus de 30% du marché russe avec environ 765 000 unités vendues (et produites en quasi totalité sur place). Cette production locale évite à l’Alliance de trop subir l’influence de la dégringolade du rouble. Cependant les ventes devraient se contracter de 24% selon l’AEB, jusqu’à 35% selon d’autres analystes.

Source : Renault via Reuters, illustration : Renault

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Russie : suspension provisoire de la production Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
thom
Invité
Chez Volkswagen cela va aussi très très mal….. 11/02/2015 Volkswagen : s’attend à une année 2015 délicate Volkswagen a déclaré mercredi s’attendre à ce que 2015 soit une année difficile, après la publication par sa marque phare de chiffre de ventes en baisse pour le quatrième mois consécutif en janvier, conséquence d’une demande à la peine sur ses principaux marchés européens comme en Chine. La marque VW, principale division du groupe allemand par les volumes et le chiffre d’affaires, a vu ses ventes reculer de 2,8% le mois dernier par rapport à janvier 2014, à 507.100 unités. Les ventes en… Lire la suite >>
SGL
Invité

C’est cyclique !
Il suffit que le pétrole augmente, améliorant dé facto les revenues des Russe.
Que cela se calme avec l’Ukraine, que l’on leur livre les BPC.
Et tout repartira de plus belle avec, d’ailleurs, avec la nouvelle Lada Vesta et ses dérivées.

juuhuu
Invité

SGL ou le monde des bisounours ! 🙂

SGL
Invité

Eh oui@ juuhuu, si Poutine était Oui-oui et son taxi une Renault !

rv11
Invité

Une publication sur Renault en Russie, et vlà le blogueur officiel de Renault qui va pondre un brief sur VW….ils sont sensibles nos amis constructeurs!!!!

SGL
Invité

C’est clair que c’est totalement général, le problème est que Renault commence à avoir pas mal de « billes » sur le marché Russe (merci Poutine avec l’obligation d’achat des parts de la société AVTOVAZ.).

miké
Invité

ah oui mais non, supprime aussi l’allusion aux bpc et les insultes qui suivent, sinon sa propagande est toujours la, j’ai pas envie de lire ca, je suppose que je suis pas le seul

juuhuu
Invité

Oui, enfin si Renault se prend une grosse bûche en Russie c’est peut être aussi important de connaitre le contexte politique… Dans le cas présent, c’est certainement pas neutre et justifie les commentaires autour… Les sanctions économiques ou encore le cours du pétrole a un impact direct donc c’est pas du tout déconnant !!!

@miké et toi ou t’as vu des insultes ?? On t’a juste demander de réfléchir à qui ça servait tout ce merdier entre l’UE et les Russes….

SGL
Invité
Dis-moi @miké Qui a insulté qui ? (qui veut distribuer des claques ?) Qui fait de la propagande ? (Certainement pas moi !) Je n’ai dit que des faits, facilement vérifiable par tout le monde Vladimir Poutine nous oblige d’augmenter les parts du capital d’AvtoVAZ le tout dans un contexte géopolitique tendu. http://www.lecourrierderussie.com/2010/11/cooperation-oblige/ http://www.lefigaro.fr/societes/2010/11/02/04015-20101102ARTFIG00563-poutine-propose-a-renault-le-controle-du-russe-avtovaz.php On est d’accord que l’on est bien dans le sujet ! Et vous croyez que rien n’est lié ? Prix du baril / Ukraine / BPC etc Rien que le prix du baril fait perdre 60% de la richesse en Russie en moins de 6 mois… Lire la suite >>
wpDiscuz