Accueil Indycar Indycar 2015 : Scott Speed chez Andretti ?

Indycar 2015 : Scott Speed chez Andretti ?

59
1
PARTAGER

Scott Speed a fait le buzz sur Twitter, en posant assis dans une Indycar. C’était plus ou moins un canular. Mais cela pourrait devenir vrai…

A 32 ans, Scott Speed navigue un peu à vue. Reconverti dans le rallycross, il a remporté les X-Games de Foz de Iguaçu, en 2013. Du coup, Andretti l’a recruté pour sa structure en Global RX, aux côtés de Tanner Foust. Il a terminé 3e du championnat, alors qu’on attendait plutôt son équipier. En récompense, Andretti l’a invité aux tests collectifs de la Formula E. Speed n’avait plus roulé en monoplace depuis 2011, mais il a eu le 4e meilleur temps des journées 2 et 4.

Et donc, Andretti l’a invité dans son usine et Speed de prendre la pause dans la voiture de Carlos Muñoz.

L’Indycar, il a failli s’y lancer en 2011. Lâché par Red Bull, qui le soutenais en Nascar, il a tenté sa chance à Indianapolis avec le Dragon Racing. Il a pulvérisé sa voiture sur l’anneau. Comme son équipier Ho-Pin Tung avait fait de même, Dragon Racing s’est retiré.
Depuis le départ de James Hinchcliffe, Andretti a une voiture de libre. Daniel Abt, qui l’a testée, semble manquer de budget. La Dallara pourrait donc être confiée à plusieurs pilotes. Sachant que depuis l’accident de Dan Wheldon, Speed ne veut plus rouler sur ovales. On pourrait donc imaginer une configuration avec Speed sur les « routiers » et Abt à « Indy ». La série, qui rêve de têtes d’affiches venues de la F1, serait plus que contente d’accueillir l’ex-pilote Toro Rosso…

Crédit photo : Scott Speed

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Indycar 2015 : Scott Speed chez Andretti ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zak
Invité

Les américains aimeraient mieux voir des pilotes américains issus du midget en IndyCar plutôt que d’anciens pilotes qui ont raté leur carrière en F-1.

Malheureusement, l’IndyCar Series est presque totalement rayé de la carte médiatique. En dehors des 500 miles d’Indianapolis c’est le vide…

Logiquement les meilleurs espoirs américains lui préfèrent de loin le NASCAR.

wpDiscuz