Accueil Bridgestone Galop d’essai : Bridgestone Blizzak LM001

Galop d’essai : Bridgestone Blizzak LM001

2823
3
PARTAGER

Les importantes et soudaines chutes de neige du mois de décembre ont démontré que la météo hivernale est variée et imprévisible. Les pneumaticiens ont entrepris d’adapter leur offre en proposant des produits qui puissent répondre à cette variété. Bridgestone lance cet hiver un nouveau pneu de ce type, le Blizzak LM001 que nous avons été invités à découvrir sur les pistes centre d’essais du manufacturier en Suède.

A mesure que la technologie progresse, les manufacturiers tendent à proposer des pneus hiver qui ne soient pas limités à l’usage sur la neige mais couvrent aussi les autres conditions rencontrées durant l’hiver : basse température de l’asphalte, pluie fréquente, verglas en plus de la neige. Les législations des différents pays européens vont d’un pneu hiver imposé pour une période hivernale fixe, dans le Nord et l’est de l’Europe, à des recommandations. Bridgestone, qui possède une bonne expérience du pneu neige au Japon, a voulu développer une gamme qui réponde aux réglementations européennes et, de façon également importante, aux besoins des usagers. Pour les pays de l’ouest de l’Europe où les conditions ne sont pas (ou rarement) extrêmes, le manufacturier a introduit cet hiver le Blizzak LM001 qui se veut bien adapté aux conditions mixtes rencontrées l’hiver dans nos régions.

blizzak_5

Le Blizzak LM001 est un pneu non clouté qui tient ses propriétés de son profil et de sa qualité de gomme. Il combine des lamelles pour la tenue sur asphalte et des sculptures profondes pour la tenue sur neige, avec un dessin qui favorise également l’évacuation de l’eau pour le mouillé. Bridgestone a voulu favoriser une bonne performance du pneu sur le sec et le mouillé tout en étant au niveau des meilleurs pour la traction et le freinage sur la neige, ce qui reste le critère demandé en priorité à un pneu hiver. Point non négligeable pour un pneu à gomme tendre, l’usure est également un des éléments sur lesquels le manufacturier s’est penché. Bridgestone revendique 15% de longévité supplémentaire comparé au pneu contre lequel le Blizzak LM001 s’est étalonné, le Continental TS850.

blizzak_4

Destiné au marché européen, ce nouveau produit est fabriqué dans les usines de ce continent et notamment en France, à Béthune. Pour se rapprocher de son marché cible, le manufacturier japonais s’est installé dans le nord de la Suède à Vidsel où se trouve un complexe d’essais hivernaux qui comprend une importante variété de pistes permettant mesures et validation. C’est sur ce site que Bridgestone nous a convié en début 2014 pour nous donner l’opportunité d’essayer ce nouveau produit. Contrairement à Michelin, qui nous avait fait essayer l’Alpin 5 sur le mouillé pour démontrer les qualités de son pneu hiver sur ce type de surface, c’est plus traditionnellement sur la neige que nous avons pu tester le Blizzak LM001.

blizzak_8

C’est sous la direction de Stefano Modena, un nom qui dira quelques chose aux fans de F1 puisque le pilote italien y a disputé pas moins de 87 Grand Prix entre 1987 et 1992, principalement chez Brabham, que nous avons participé à plusieurs ateliers destinés à démontrer les avantages du Blizzak LM001, dans deux configurations : comparé au Continental TS850 sur une traction avant, en l’occurrence une Volkswagen Golf 7 1.4 TSI, et comparé à un pneu « toutes saisons » de la gamme Bridgestone sur une Volvo XC60, c’est-à-dire en transmission intégrale.

blizzak_3

C’est dans le second cas que la différence est la plus flagrante. Bridgestone voulait démontrer que quatre roues motrices ne suffisent pas sans pneu adéquat, et de fait, la différence est évidente, que ce soit en terme de traction, de tenue de cap ou de freinage. Dans tous les exercices, le Blizzak LM001 offre un grip sans comparaison avec le pneu toutes saisons. Ca n’est évidemment pas une surprise, mais le fait d’en faire l’expérience directe est révélateur. Par contre, qui dit plus de grip ne dit pas adhérence parfaite, c’est l’autre leçon. Même si un pneu hiver est sécurisant, il est nécessaire de rester dans l’enveloppe de performance, ce qui veut dire, sur une telle surface, garder une attention de tous les instants pour sentir la limite.

blizzak_7

Avec les Golf montées en Blizzak et en Continental, la différence en ressenti est moins évidente. Il faut s’en remettre aux appareils de mesure pour comprendre que le Bridgestone offre une traction légèrement meilleure, tout comme la distance de freinage. Il serait malhonnête de prétendre que le Bridgestone est largement supérieur, mais il est clair que le Blizzak LM001 a d’entrée son mot à dire par rapport à la concurrence. C’était l’objectif de Bridgestone, il est atteint. Le Blizzak LM001 est disponible pour l’instant jusqu’au 15 pouces, mais l’hiver prochain (2015-2016) Bridgestone ajoutera des dimensions jusqu’au 20 pouces, pour couvrir plus de types d’autos, y compris des sportives.

blizzak_6

Et les BMW M3 que l’on aperçoit sur les photos ? Là il n’est plus question de mesures ni de comparaison, mais de se lancer sans ESP sur la neige avec une propulsion de 420 chevaux, pour le fun ! C’est le mot employé par Bridgestone pour présenter la chose. Pour l’occasion, les Blizzak laissaient la place à des gommes cloutées, plus adaptées à l’exercice. Fun il y eut certainement, car on n’a pas souvent l’opportunité d’envoyer une M3 en dérive sans crainte que les choses ne se finissent très mal ! Mais cela nous a permis également de vérifier que le blog auto n’est pas tout à fait prêt pour jouer les premiers rôles dans le trophée Andros, pneus neige ou pas.

blizzak_9

Voici la vidéo produite par Bridgestone de la journée, et en-dessous, puisque nous avions un ex-pilote de F1 sous la main, nous n’avons pas résisté à la tentation de lui demander son avis sur la nouvelle réglementation de la discipline. Stefano Modena nous l’a donné gentiment, et en français s’il vous plaît.

Crédit images : Bridgestone


Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Galop d’essai : Bridgestone Blizzak LM001"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alex
Invité

Il y a quelques jours, je suis tombé sur des forums américains qui parlaient de voitures allemandes et les mecs ne juraient que par des Blizzaks. Voilà un test qui satisfait ma curiosité.
Ça aurait été intéressant de comparer face à d’autres bons pneus neige renommés, mais j’admets que c’est moins facile à faire lors d’invitations officielles.

Fabrice
Invité
Pour en avoir essayer plusieurs, de différentes gammes de prix et dimensions, ceux qui m’ont bluffés ont été : bridgestone Blizzak LM32 et Nokian akkapellita Les uniroyal sont de très bons pneus neige aussi (MS Plus 66), à un prix très modéré. Je n’ai en revanche pas aimé les Michelin et quelque soit le type(alpin 4 et Pilot Alpin 3)… ça ne marche pas en motricité sur le mouillé, et la neige c’est vraiment pas ça… Conti, j’ai eu le TS830p qui était très bien aussi, mais s’usant assez vite. Le bridgestone LM32 a 35000kms dans les pattes, monté sur… Lire la suite >>
Pierre de 1001Pneus
Invité
Article très intéressant ! Merci de mettre en avant les performances à l’essai du Blizzak LM001 ! Vous avez du vous régaler avec la BMW M3 sur la neige 😉 Je voulais rajouter une petite info qui va dans le même sens que votre article … En effet, Il faut aussi savoir que le pneu Blizzak LM 001 a obtenu la mention « Très recommandé » délivrée par l’ADAC lors des tests comparatifs sur les meilleurs pneus hiver du marché. Le Blizzak LM001 est aussi celui qui proposé les meilleures perofrmances par temps humide lors des tests hivers 2014. C’est une gamme… Lire la suite >>
wpDiscuz