Accueil F3 Méli-mélo britannique autour de la F4

Méli-mélo britannique autour de la F4

134
1
PARTAGER

La F4 BRDC va disparaitre en 2016. Elle sera remplacée par un championnat F4 FIA, à ne pas confondre avec l’autre F4 FIA Britannique ! Ainsi, il y aura a priori 2 championnats britanniques de F4 FIA, à l’horizon 2016.  2 championnats qui n’utiliseront ni les mêmes voitures, ni les mêmes moteurs.

Pour rappel, en 2015, il y aura un premier championnat britannique de F4 FIA. Il s’agit de l’ex-Formule Ford. Organisé par MSA, il utilisera des Mygale, équipées de moteurs 1,6l Ford Ecoboost (turbo.) Ses meetings ont lieu en prologue du BTCC.

Mais depuis 2013, il existe déjà un championnat nommé « F4 » en Grande-Bretagne. En l’occurrence, la F4 BRDC (organisée par MSV), qui remplace de facto l’Intersteps (ex-Formula BMW UK.) A partir de l’Autumn Cup 2015, la F4 BRDC va se conformer au règlement FIA… Mais pour se distinguer de la F4 de MSA, elle emploiera des Tatuus, équipées de moteurs 2,0l Ford-Cosworth Duratec (atmo.) Ces mécaniques sont celles des actuelles F4 BRDC. Ses meetings ont lieu en prologue de la F3 Cup et du British F3 (en vue d’un rapprochement entre les deux disciplines F3 ?)

C’est une mauvaise nouvelle pour RFR, actuel fournisseur de la F4 BRDC. Ralph Firman comptait sur lui pour développer son activité. Pour la société de l’ancien fondateur de Swift, ça sent le sapin.
Gerhard Berger voulait unifier les différentes formules de promotion (Formula Abarth, Formel Masters, Formule Ford…) Le problème, c’est que sous le label « F4 FIA », il y a des voitures très différentes. En effet, il existe 3 fournisseurs de châssis (Tatuus, Mygale et Dome.) De plus, chaque organisateur a choisi un motoriste en fonction de ses relations avec tel ou tel constructeur (Fiat-Abarth en Italie, Geely en Chine, Toyota au Japon…) On est loin du rêve de standardisation. Chaque concurrent ne pourra donc pas effectuer de pige dans un autre championnat (comme cela est fréquent en FR 2.0) Impossible aussi de songer à une finale à vocation mondiale (cf. le Formula Ford Festival ou le Grand Prix de Macao.)
En Grande-Bretagne, il y aura deux championnats F4.Sachant qu’en parallèle, la FR 2.0 UK va renaitre de ses cendres en 2015 (et supplanter la Protyre FR.) Or, le nombre de concurrents n’est pas extensible. Or, en FR Protyre et en FF, il y a à peine une douzaine de voitures par meeting. Quant à la F4 (qui loue ses voitures), un tiers de sa vingtaine de châssis sont inutilisés.  Il serait temps que les organisateurs mettent à bas leurs ambitions personnelles et arrêtent de réinventer la roue.

Crédit photo : BRDC F4

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Méli-mélo britannique autour de la F4"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sprint Motorsport
Invité

Oui c’est compliqué !! et du coup illisible pour le « grand public » ……….pour tout le monde en faite ! c’est ridicule !
Par contre au risque de dire une betise ! Ralph Firman : swift ……….c’est pas plutôt Van Diemen ??

wpDiscuz