Accueil Peugeot Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (3/3) : Le haut du...

Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (3/3) : Le haut du panier

715
2
PARTAGER

Au sein du trio franco-nippon, c’est la Peugeot qui se veut la plus bourgeoise. Un positionnement qui l’amène à afficher des tarifs un peu plus élevés que ceux de ses cousines. Payer plus, pourquoi pas ? Mais est-ce vraiment mérité ?

Parlons argent

Avec un premier prix à 11 900 € (Active 3 p.), la 108 1.2 PureTech joue presque dans le pré carré de sa grande soeur, la 208. En effet, celle-ci s’affiche, dans sa définition 1.0 PureTech 68 ch Access 3p., à 12 400 €. Si cette dernière offre bien plus de place pour les passagers et les bagages, elles est bien moins à l’aise sur la route. De plus, la 108 est équipée d’une banquette avec dossier rabattable 50/50 (monobloc sur la 208) et du Bluetooth. Face à la VW Up ! 1.0 75 ch Move 3 p. (12 120 €), la 108 s’en sort là encore avec les honneurs, la petite allemande faisant l’impasse sur les airbags rideaux, le Bluetooth et la prise USB. Inutile de scruter la liste des options, aucun de ses trois équipements n’est proposée indépendamment sur la Up !. Reste sa meilleure ennemie, la Citroën C1. Avec le 1.2, elle débute à 12 450 € mais pour être au même niveau d’équipement que la Peugeot, il faut lui ajouter la Connecting Box (250 €). Attention, la Citroën est climatisée de série. Avec cette option, la 108 s’affiche à 12 810 €, soit 110 € de plus que la C1. Une différence insignifiante. Match nul, donc.

Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (9)

Gamme et prix
ActiveActive Top !AllureAllure Top !Féline
Peugeot 108 1,2 PureTech 82 ch 3p.11,900 €13,100 €13,900 €15,100 €15,550 €
Versions 5 portes : + 500 €

Conclusion

Bien qu’elle reprenne la base technique de la 107, la 108 prend immédiatement place parmi les références de sa catégorie. Comme on pouvait s’y attendre, elle ne se différencie pas, hormis sur le plan esthétique, de sa cousine C1. L’Aygo est, quand à elle, mise hors-jeu, Toyota ayant choisi de faire l’impasse sur le 1.2. Reste que la bataille la plus rude s’annonce pour les prochaines semaines, lorsque la troisième génération de Twingo investira les routes.

Caractéristiques
Moteur
Type et implantation3 cylindres en ligne
Transversal avant
Cylindrée1 199 cm3
Puissance82 ch à 5 750 tr/mn
Couple116 à 2 750 tr/mn
Transmission
Roues motricesAvant
Boîte de vitessesManuelle à 5 rapports
Châssis
Suspension avantPseudo Mac-Pherson
Suspension arrièreTraverse déformable
FreinsDisques ventilés / Tambours
Jantes et pneus165/60 R15 H
Performances
Vitesse maximale170 km/h
0 à 100 km/h11 sec.
Consommation
Cycle urbain5,4 l/100 km
Cycle extra-urbain3,7 l/100 km
Cycle mixte4,3 l/100 km
CO299 g/km
Dimensions
Longueur3 475 mm
Largeur1 615 mm
Hauteur1 460 mm
Empattement2 340 mm
Volume de coffre180 à 780 litres
Réservoir35 litres
Masse à vide865 kg

Crédit photos : CM/le blog auto

<<<LIRE LE DEBUT
Châssis, confort et comportement
Moteur et transmission

 

Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (3)Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (28)Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (41)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Essai Peugeot 108 1.2 PureTech 82 ch (3/3) : Le haut du panier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
davgto
Invité

Ayant eu l’occasion de conduire une 108 1.2 Puretech TOP-Allure, je dois dire que le plaisir de conduite est vraiment là et les reprises sont là.
Attention à ne pas avoir le pied trop lourd car on dépasse rapidement les limites autorisées et ce, sans avoir l’impression de rouler vite.
Toit ouvert, le bruit est supportable jusque maximum 80 km/h je dirais.
Le mirror screen fonctionne bien, est relativement bien réactif. Cependant, le fait qu’il y ait si peu de smartphones compatibles ne permet pas de l’exploiter.
Bref, une belle citadine, agréable à conduire.

Pijeot
Invité

C’est d’un laid !

wpDiscuz