Accueil GP3 GP3 2014 sur le Red Bull Ring : attrape Carlin si tu...

GP3 2014 sur le Red Bull Ring : attrape Carlin si tu peux !

67
0
PARTAGER

Pour le Red Bull Ring, le GP3 a pour slogan « catch me if you can (attrape-moi si tu peux.)  » Carlin a survolé le rendez-vous autrichien avec 2 poles et 2 victoires. Les autres équipes ont déformé le slogan, sur le ton de la boutade : « Catch Carlin if you can. »

Hilmer avait du recruter à la hâte pour Barcelone. En Autriche, il y a donc du changement : Nikolay Martsenko (exclu de la FR 3.5) remplace Ivan Taranov, tandis que Beitske Visser cède son baquet à Riccardo Agostini (vu en Auto GP.)

GP3 2

Les essais

Vainqueur de la course 1 du 1er meeting, Alex Lynn (Carlin) a envie de confirmer. Qui plus est, en tant que pilote Red Bull, ça fait toujours bien de briller à domicile (cf. Kvyat l’an dernier, en F3.) Pour 0″023, l’Anglais remplit son contrat aux essais.
Pas de GP3 sans pénalités. Dean Stoneman (Marussia Manor) est accusé d’avoir court-circuité un virage lors de son meilleur tour. Et l’autre vainqueur de Barcelone de perdre sa 3e place sur la grille.

GP3 1

Course 1

Pas de problème pour Lynn, qui s’envole au départ. Emil Bernstorff (Carlin) se faufile derrière lui. Alex Fontana (ART Grand Prix), Stoneman et Patrick Kujala (ART Grand Prix) tente de passer à 3 de front et forcément, ça ne va pas. Seul Kujala passe la chicane. Sortie du safety-car.

Au restart, Lynn recommence sa démonstration. Bernstorff est 2e. Jimmy Eriksson (Koiranen) et Richie Stanaway (Status GP) se bagarrent pour la 3e place. Après une passe d’arme, l’ancien champion de F3 ATS a le dessus. Stanaway doit le laisser filer, d’autant plus qu’il est lui-même aux prises avec Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix.)

Ainsi, Lynn s’impose de nouveau. Il devance Bernstorff (premier podium en GP3) et Eriksson.

GP3 3

Course 2

Beaucoup d’action le dimanche. Kirchhöfer cale lors de la mise en grille et son moteur refuse de se réveiller. Lynn est pris dans la bousculade du départ, il s’en tire avec une crevaison lente. En tête, Luis Sa Silva (Carlin) féraille avec Nick Yelloly (Status GP), puis avec Mateo Tuscher (Jenzer.) Il y a contact et le Suisse valse. L’Angolais, touché, doit rentrer aux stands. Dans la confusion, Bernstorff en profite pour passer l’éphémère leader Yelloly. Stanaway et Eriksson l’imite. Le Suédois, très en verve, passe le Néo-zélandais. Bernstorff a fait le break. Stanaway doit contrôler le retour de Yelloly, ce qui donne de l’air à Eriksson.

Et donc, Bernstorff s’impose devant Eriksson et Stanaway.

GP3 4

Lynn s’affirme en « client » du GP3, avec 62 points. Très régulier, Eriksson est 2e à 49 points. Stanaway est 3e à 45 points.

GP3 5

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz