Accueil Breaks Mercedes Classe-C Break

Mercedes Classe-C Break

261
17
PARTAGER

Déjà aperçue sous ses camouflages à plusieurs reprises, la déclinaison break de la nouvelle Mercedes Classe-C (W205) est à présent dévoilée et sera l’une des attractions du stand Mercedes au prochain salon de Paris.

Depuis sa première génération W202 au début des années 90, Mercedes propose un break dans la gamme Classe-C. Une carrosserie d’importance pour le marché européen qui reste très amateur de break. Partant des bases de la plateforme MRA comme la berline, elle gagne quelques dizaines de kilos. Si la berline annonçait un gain de 100 kg par rapport à la précédente génération, le break affiche 65 kg de moins sur la balance. Et comme les précédentes générations, le break ne s’allonge pas particulièrement par rapport à la berline. Il mesure 4702 mm de long, soit 16 petits millimètres de plus pour de pures raisons de style. Il faut dire que la berline avait déjà gagné 80 mm en longueur par rapport à sa devancière. L’empattement de 2840 mm est inchangé, tout comme la largeur de 1810 mm.

Ce sont surtout les passagers des places arrière qui profitent de l’augmentation du gabarit par rapport à la précédente génération, avec un gain de 45 mm en espace aux jambes. Car en terme de volume de chargement, le Classe-C ne gagne pas de terrain, avec 490 litres, soit seulement 5 de plus que le précédent modèle. Le break de ce segment n’est en général pas dédié aux gros volumes et cherche surtout à se faire pratique et élégant. Pour le côté pratique, le break Classe-C propose une banquette en trois parties, rabattable via une commande de déverrouillage aisément accessible dans la zone d’ouverture du coffre. Le hayon sera en option électrique et/ou à ouverture mains libres grâce à un capteur sous le bouclier.

Mercedes-Benz C 200 BlueTEC, T-Modell  (S 205) 2014

Pour l’élégance, il reprend à son compte un dessin de ses surfaces vitrées très arrondi, inspiré du CLS Shooting Brake. Courbure qui a néanmoins un peu plus de mal à se coordonner à un arrière qui reste très vertical. Comme nous l’avions déjà vu sur les photos des prototypes, les feux passent pour la première pour ce modèle fois à l’horizontale, étirant visuellement la véhicule en largeur et lui procurant un air un peu moins « utilitaire ».

La gamme des motorisations sera calquée sur celle de la berline, avec une offre en essence allant de la C180 et son 4 cylindres turbo de 115 kW / 154 ch à la C400 et son V6 double turbo de 245 kW / 330 ch, et en diesel du 1,6l turbo 115 ch au 2.1l turbo de 201 ch. Les versions 4 Matic arriveront également par la suite, tout comme la variante diesel Hybrid C300 Bluetec Hybrid, la C350 hybride rechargeable l’année prochaine (4 cylindres essence 155 kW + 50 kW électrique), ou encore la C63 AMG…

La commercialisation en Europe interviendra en septembre.

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Mercedes Classe-C Break"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

J’aime bien personnellement l’arrière (les feux notamment ou la barrette de chrome façon DS4 🙂 ) mais beaucoup moins le profil. La faute à la ligne chromée du pavillon sans doute.

litlfred
Invité

Gros carton assuré sur le marché du Dienstfahrzeug… A moins que la grille des tarifs soit trop defavorable fiscalement.

pedro
Invité

pffff

litlfred
Invité

Pffff quoi ?

jimbal
Invité

Elle me plait mieux que la berline dont l’arrière n’est pas une grande réussite.

Nicolas
Invité

J’aime bien mais je ne sais pas pourquoi elle me fait beaucoup penser à l’Audi A4 Avant.

Panama
Invité

Ah la belle auto ! Pourtant je ne suis pas fan de la berline dont j’ai eu la chance de croiser un ou deux exemplaires de location.

De toute façon, les classe C, comme les E ou les S, sont au top de la catégorie. Ne cherchez pas, il n’y a pas mieux ailleurs. Une vraie Mercedes, et je n’en dirais pas autant au sujet des classe A et B, entre autre.

SGL
Membre

C’est leur cœur de métier les segments D/E/F. sur le segment C mise à part les versions extrêmement sophistiquées et puissantes cela ressemble plus à de la fumisterie.
Le comble sont les monospaces !

wpDiscuz