Accueil F3 CTCC 2014 : Shanghai F1

CTCC 2014 : Shanghai F1

83
2
PARTAGER

Ce week-end de CTCC, à Shanghai, il fallait miser sur les valeurs sûres. En Formula Masters China, James Munro (KCMG) continue sa démonstration. En Production, Yue Cui (Verna) se promène. Et en Superproduction, Zhang Zhen Dong (Polo GTI) donne une leçon aux petits jeunes.

Formula Masters China

Petite confusion chez SuperLicence. Yuya Motojima, auteur de 2 podiums, cède officiellement sa place à Ren Nagabuchi (sociétaire du team en 2013.) Mais c’est Zou Chen Yu qui pilote la voiture à Shanghai ! Zou est passé par la FMCS et l’Asia Cup, où il a laissé peu de souvenirs.

Vainqueur des deux manches de Zhuhai, James Munro s’offre les deux poles de Shanghai.

FMCS 1

Dans la course 1, Dan Wells (KCMG) essaye de chiper le leadership à Munro. Derrière eux, Matthew Solomon (Eurasia) dépasse Aston Hare (Meritus.) Ronald Wu (Zen Motorsport) sort de la piste et le safety-car intervient.
Au restart, pas de soucis pour Munro. Le Néo-zélandais contrôle Wells, tandis que Solomon creuse l’écart sur Hare.

D’où un podium Munro-Wells-Solomon.

FMCS 2

Pour la course 2, Munro démarre aux côtés de Solomon. Mais Wells dépasse le Hong-kongais au virage. Yin Hai Tao (Zen Motorsport) est 4e et il se voit sur le podium. Malheureusement pour lui, il est incapable de suivre Solomon. Pire : Hare lui prend la 4e place.

Sur l’estrade, c’est une copie conforme de la course 1 : Munro devant Wells et Solomon.

FMCS 4

Le dimanche, Solomon, 3e sur la grille, dépose Wells et part chercher Munro. Le pilote de la Toyota Academy se défend, tandis que Hare dépasse Wells. Alors que Solomon intensifie la pression, Mandla Mdkane (Meritus) part à la faute et la direction de course sort le drapeau rouge.

Munro est donc déclaré vainqueur, devant Solomon et Hare.

FMCS 3

Avec le score parfait de 5 victoires en 5 courses, Munro fait le break, avec 88 points. Wells est 2e à 51 points et Solomon, 3e à 47 points. Les 3 anglophones semblent avoir lancés une OPA sur la discipline.

FMCS 5

CTCC – Production

Suite à l’annulation de la manche de Zhuhai, c’est donc la 2e course de Superproduction. Aux essais, les Verna sont trop fortes ! Yue Cui décroche la pole devant Sun Chao. Poleman maudit de Zhuhai, David Zhu (BAIC E-Series) est 3e.

CTCC 1

D’ordinaire, le responsable-presse nous sort le fameux « rien n’est joué » (copyright Jean-Louis Moncet.) Cette fois-ci, un brin désabusé, il déclare que Yue est presque déjà champion. Une semaine après sa démonstration en CFGP, il se balade à Shanghai. Sun est 2e. Quant à Zhu, il doit se battre pour empêcher Liu Yang d’offrir un triplé aux voitures sino-coréennes.

CTCC 2

CTCC – Superproduction

En Superproduction, le « petit jeune » Xie Xinzhe (Focus) est en train de prendre l’ascendant sur ses équipiers. Il le prouve en décrochant la pole, devant les Polo GTI (la deuxième Focus est 4e.)

CTCC 3

Le dimanche, la journée débute par une démonstration de KTM. L’artisan autrichien laisse conduire ses clients potentiels.

CTCC 4

Trop de pression ? 1e au départ, Xie est 4e à la chicane. Zhang Zhen Dong (Polo GTI), Wang Rui (Polo GTI) ainsi que Jiang Tenyi (Focus) sont passés. Le benjamin de FRD se démène et repasse son équipier. Devant, les Polo sont en formation. Zhang s’impose donc devant Wang et Xie.

CTCC 5

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "CTCC 2014 : Shanghai F1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SvartEngel
Invité

Avez-vous plus d’informations techniques sur ces C-Elysée ? Pas vraiment de rapport avec celles de WTCC j’imagine.

wpDiscuz