Accueil F3 British F3 à Silvestone : Cao, vainqueur sans victoires

British F3 à Silvestone : Cao, vainqueur sans victoires

148
0
PARTAGER

En règle générale, il vaut mieux être tout le temps 2e, que 1er un jour et dernier le lendemain. C’est d’autant plus vrai en British F3, où il n’y a que 7 pilotes sur la grille. Très régulier, Cao Hong Wei (Fortec) est en train de bétonner son avance, alors qu’il ne s’est jamais imposé.

Formula Renault NEC

Un mois après l’ouverture, à Monza, la FR 2.0 NEC revient. Aurélien Panis (ART Grand Prix) et Seb Morris (Fortec) décrochent respectivement les poles des courses 1 et 3. Si Morris, champion de FR BARC 2012 et vice-champion de F4 2013, est attendu, le Français l’est moins. Jusqu’ici, son talent se limitait à être le fils de son père, lequel possède un beau carnet d’adresse. FR NEC 1

Le samedi, les pilotes démarrent sur une piste détrempée. L’un des pilotes commet une erreur lors de la mise en grille et il faut effectuer un deuxième tour de formation.
Au feu vert, Levin Amweg (ART Grand Prix) oublie Panis. On ne reverra plus le Suisse jusqu’au damier. 3e sur la grille, Jake Hughes (Mark Burdett) file tranquillement vers son 1er podium en FR. Le tiercé, figé au 1er virage, ne bouge plus ensuite !

FR NEC 2

Le dimanche, la piste est sèche. Morris effectue un départ moyen et Ben Barnicoat (Fortec) le met sous pression. Callan O’Keeffe (ART Grand Prix) et Louis Delétraz (Josef Kaufmann) suivent. Delétraz est victime d’un problème technique, tandis qu’O’Keefe remonte sur Barnicoat. Il y a contact et le vainqueur de l’Autumn Cup FR a une crevaison lente. L’ex-pilote Red Bull Junior s’attaque ensuite à Morris, mais il est trop loin.

Ainsi, Morris décroche son premier succès en FR NEC, devant O’Keefe. Steijn Schothorst (Manor MP) profite des incidents de Delétraz et Barnicoat pour hériter du 3e rang.

FR NEC 3

Avec désormais 2 podiums en 4 courses, Schothorst passe en tête du classement, avec 72 points. Delétraz paye cher son abandon dominicale, descendant au 2e rang, à 62 points. Morris boucle ce week-end à domicile par une 3e place, à 57 points.

FR NEC 4

British F3

Après Rockingham, le championnat britannique de F3 arrive à Silverstone. 2ème du championnat, Sam MacLeod (Fortec) est retenu par la F3 ATS. Il cède son volant à Marvin Kirchhöfer. Chez Carlin, Alice Powell est à court de budget. L’Anglaise est remplacée par Egor Orudzhev. Par contre, il n’y a pas de nouveau ; Double R n’a pas trouvé de pilote capable de financer une 3ème voiture. Il y a donc toujours que 7 pilotes sur la grille. British F3 2 Entre un Matt Rao (Fortec) trop fébrile et le forfait de MacLeod, Cao Hong Wei (Fortec) fait figure de leader par défaut (il n’a remporté aucune course à Rockingham.) Le jour des qualifications de Silverstone, il pleut et le pilote Chinois s’offre une pole impeccable. British F3 1 Il pleut aussi le samedi et la course 1 démarre derrière le safety-car. Lorsqu’il s’efface, Cao s’offre une frayeur et il préfère rouler tranquillement. Orudzhev, qui n’a rien à perdre, dépasse le Chinois et attaque comme un damné. Derrière eux, Kirchhöfer manque plusieurs fois de partir en tête-à-queue. Il voulait viser la victoire, mais il contente du bronze.

Ainsi, Orudzhev s’offre un premier succès en F3 (ouvrant aussi le palmarès 2014 de Carlin.) Cao est 2e et Kirchhöfer, 3e.

British F3 3

Quelques heures plus tard, le temps semble dégagé. Orudzhev, le héros de la course 1, tire tout droit. Lorsqu’il revient en piste « Andy » Chang (Double R) ne peut l’éviter. Kirchhöfer prend la tête, tandis que Cao et Rao se battent pour l’argent. Il commence alors à pleuvoir. Li Zhi Cong (Carlin) chausse des pluies. A son retour en piste, le Chinois, d’ordinaire à l’arrêt, fond sur Camren Kaminsky (Double R.) L’Américain commet des erreurs et Li passe. La pluie s’intensifie et Rao perd les pédales. Il chausse lui aussi des « pluies », mais une fois en piste, il termine dans le gravier. Cette fois, Silverstone  est inondé par endroit. Les commissaires de piste sortent le drapeau rouge. Kirchhöfer remporte sa première course de British F3, devant Cao et Li, dont c’est le premier podium en Europe.

British F3 4

Le dimanche après-midi, il n’y a aucun nuage menaçant. Kirchhöfer prend un meilleur départ que Cao, tandis que Chang passe Rao pour le gain du bronze. Le Chinois de Macao commet plusieurs erreurs. Rao, mais aussi Caminsky et Orudzhev en profitent. Le Russe double Caminsky et il peut alors rêver d’un podium. D’autant plus que Cao et Rao se livrent une lutte fratricide.

Finalement, rien ne bouge. Kirchhöfer s’impose devant Cao et Rao ; c’est un triplé pour Fortec.

British F3 5

Grâce à cette triplette de 2e places, Cao conforte son avance, à 90 points. Rao, décevant, est 2e à 56 points. Chang glisse au 3e rang, à 55 points.

British F3 6

Crédits photos : British F3 (sauf photos 2 à 5, FR NEC.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz