Accueil Citroën PSA : la dernière voiture d’Aulnay

PSA : la dernière voiture d’Aulnay

158
45
PARTAGER

L’usine d’Aulnay-sous-Bois ferme ses portes très bientôt, les chaines de montage sont à l’arrêt et la dernière voiture vient de sortir. Une C3 d’une banalité affligeante, comme un symbole de la mort annoncée de cette usine, fleuron de PSA.

Un symbole pour une usine mythique

Il s’agit plus d’un « coup de com » que d’une réalité mais aujourd’hui 25 octobre 2013 marque officiellement la sortie de la dernière voiture produite à Aulnay. La voiture est terminée depuis plusieurs jours mais ne sort que maintenant sous les objectifs des photographes et ceux des salariés venus immortaliser ce moment.

Comme un symbole, cette dernière voiture est…quelconque. Une C3 grise, jantes en tôle, qui ne prendra même pas le chemin d’une concession. En effet elle rejoindra directement le musée Peugeot. Pour l’anecdote, cette C3 est une « C3 Héritage ». Ironie amère de la Direction ?

40 ans de production à Aulnay auront vu des voitures mythiques sortir de l’usine comme la Citroën DS, la Citroën CX, l’AX ou plus récemment la Saxo qui sortait à plus de 1,6 millions d’exemplaires de l’usine.

Un millier de salarié dans l’attente

L’usine, elle, va vivoter jusqu’en 2014 en fournissant des pièces pour d’autres sites du groupe PSA mais l’usine est déjà un vaisseau fantôme et ne comptait plus que 1300 salariés environ au début de l’été, moins maintenant. Pour le moment selon le syndicat SIA majoritaire à Aulnay, environ un millier de salariés n’ont toujours pas de perspective malgré les promesses de la Direction de ne laisser personne sur le bas-coté de la route. Pour eux, le combat continue.

Lire également : PSA – maintien de la production en France…sous conditions

Photo : PSA

Poster un Commentaire

45 Commentaires sur "PSA : la dernière voiture d’Aulnay"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
azerty
Invité

…….Un millier de salarié dans l’attente………….de toucher l’argent de vos hausses d’impots.

Heureusement Peugeot s’internationalise , adieu la France.

Carlos Ghost
Invité

Je suis sûr que ces fumiers de salariés en ont fait exprès de couler l’usine pour nous piquer nos impôts. C’est tellement confortable d’être chômeur qu’il y en a de plus en plus.

Qu’est-ce qu’on attend pour filer en Tchétchénie comme le gros Gégé ?

Carlos Ghost
Invité

J’ai bien dit fumiers : rendez-vous compte qu’ils refusent de travailler plus et de gagner moins. Ils refusent l’esclavage, qui a fait la fortune des nos ancêtres planteurs, négriers, maîtres de forges honteusement critiqués par ce salaud de Zola, un type qui ne portait pas un nom bien français, d’ailleurs

Alors que nous on acceptait ça, hein mon Azerty ?

seb92
Invité

Azerty, tant de méconnaissance du systeme et de l’économie est navrant et te fait dire des conneries.

nithael70
Invité

Azerty,…Heu…Comment dire?…Casses toi [post modéré]…

DAS
Invité
Audi et tous les autres s’installe en Hongrie……Peugeot n’y est pour rien. Et pourquoi ne pas parler des licenciements chez BMW et sa marque de moto Husqvarna. Les licenciements chez BMW 2007 : L’allemand BMW rachète Husqvarna au groupe italien MV Agusta, mais promet de laisser les unités de production en Italie et qu’aucun des 180 salariés ne sera licencié. 31 janvier 2013 : BMW vend Husqvarna à Stefan Pierer, PDG de KTM, via sa société Pierer Industrie AG, sous prétexte de vouloir ne produire que des véhicules urbains et électriques1. 25 avril 2013 : Manifestation des 211 employés de… Lire la suite >>
Carlos Ghost
Invité

 » l’argent gaspillé par l’entreprise à maintenir les salaires  »

Bravo, vous avez raison de parler de gaspillage ! A quand le retour de l’esclavage !

(Et encore, l’esclavage a des défauts : il faut loger et nourrir les esclaves,c’est que ça coûte ces sales bêtes ! Il vaudra mieux accélérer la robotisation intégrale des postes de travail)

Allegra
Invité

Une usine qui ne produit plus qu’un seul modèle sur lesquels les marges sont faibles, fallait pas être devin pour savoir ce qui allait arriver… Ils ont fermé Aulnay pour filer plus de boulot à Poissy, de la part d’un groupe dans une situation financière assez extrême qui peut s’en révolter ?

Carlos Ghost
Invité

 » de la part d’un groupe dans une situation financière assez extrême qui peut s’en révolter ?  »

A part les pré-esclaves d’Aulnay, je ne vois pas. En tout cas pas moi, qui vis de mes rentes.

Car franchement, pourquoi aller travailler dans des usines sales et bruyantes quand il suffit d’être Madame Bettencourt ?

Bon, là, je vous laisse : je dois aller dire à mon majordome de remplir la gamelle de mon york avec du petrossian. Quelle fatigue !

pcc : Mamie Zinzin

beniot9888
Invité

Une usine qui ne produit plus qu’un seul modèle sur lesquels les marges sont faibles

on aurait aussi pu lui attribuer un modèle qui se vend, à cette usine. Ne lui attribuer qu’un modèle vieillissant et à faible marge, c’est un CHOIX de PSA.

Allegra
Invité

@ Carlos Ghost : alors si PSA exploite les gens on se demande pourquoi les gens ne se cherchent pas tout simplement un autre boulot. 😉

JiFa
Membre
Bah dis donc le débat est contaminé par ton ironie Carlos….un peu lourde après trois interventions… la première se prend bien pour de l’humour mais après ça a tendance à ressembler à de la critique socialiste ou désormais Copé-iste: on ironise tout en restant en dehors de la réalité, au pays de Candy. Après tout ça permet d’éviter de proposer des solutions et donc d’être pris à parti. En ce qui concerne PSA, c’est bien entendu triste qu’ils aient du se séparer de cette usine, mais faut être réaliste, toutes les études montrent que nous avons une sur-capacité de production.… Lire la suite >>
Carlos Ghost
Invité

Allegra, vous avez raison, il y a du boulot partout, et bien payé en plus : torche-vieux en asile de vieillards, auxiliaire de vie pour handicapés, vigiles à Bricochose.

Il y a aussi infirmier, majordome, comptable, chauffeur, promeneur de yorkshire chez moi, mais les places sont prises.

Pcc : Mamie Zinzin

Carlos Ghost
Invité

JFA, ici j’ai une règle : je critique les sujets proposés, jamais les autre posteurs. Vous ne saurez donc pas ce que je pense de vous 😉

Carlos Ghost
Invité
(Correction : JiF, pas JFA) J’ajoute que ce que je dis n’est pas vraiment de l’ironie : il y a réellement des gens qui pensent que les salariés sont trop nombreux, trop coûteux (le « coût du travail », ce n’est pas moi qui ai inventé ce concept), qu’il faut aller vers la robotisation d’un maximum d’emplois (actuellement, on est à la généralisation des automates dans les magasins, les stations service). Des gens qui disent ça car ils ne sont en rien touchés personnellement par la précarité, les bas salaires, la perte d’emploi avec difficulté voire impossibilité d’en trouver un… Lire la suite >>
JiFa
Membre

ça tombe bien car avec un seul commentaire comme support, vos dires pourrait bien être réducteurs, concernant votre façon de penser 😀

litlfred
Invité

Toujours simple de critiquer dans un sens comme dans l’autre lorsque l’on est assis devant son écran. On peut voir cela sous le jour qui nous plait: un site noyauté par les syndicats et donc rendu improductif ou une decision d’esclavagistes ne pensant qu’a leur profit.
Par respect pour ceux qui se retrouvent dans la m… et aussi pour ceux qui ont du se démener pour éviter la fermeture et finalement devoir y procéder, à mon humble avis, les stratégies de comptoirs et remarques à 2 sous, on peut les mettre de coté.

DAS
Invité

……………..d’esclavagistes ne pensant qu’a leur profit.

Pour l’instant l’entreprise Peugeot ne perd que des milliards d’euros , pour assurer les salaires.

Carlos Ghost
Invité
 » Pour l’instant l’entreprise Peugeot ne perd que des milliards d’euros, pour assurer les salaires  » Mais c’est ce que je me tue à dire, sans que personne réagisse ! Si Peugeot est quasi ruiné, c’est de la faute des ouvriers, pas de Varin avec son plus d’un millions de salaire annuel, ce qui n’est pas beaucoup et certainement la raison pour laquelle il ne l’a pas baissé à la différence de celui de ses employés ! Notons au passage que les syndicats ne sont pas aussi affreux qu’on le dit : ils ont eu la délicatesse (qui les honore)… Lire la suite >>
SGL
Membre

C’est paradoxal mais PSA paye le prix d’être trop franco-français que ça soit pour sa production comme pour son marché a contrario de Renault.
Je sais c’est triste de faire ce constat !
Mais faire de Made in France devient un sacerdoce.

wpDiscuz