Accueil Audi Macao 2013 : les engagés

Macao 2013 : les engagés

86
1
PARTAGER

Cette année, le Grand Prix de Macao fête ses 60 ans. Du coup, il se décomposera en deux épreuves, les week-end du 9-10 novembre et du 14-17 novembre. Et il y aura du beau monde, notamment Sébastien Loeb ou Mika Häkkinen…Formule 3

C’est l’épreuve-reine de Macao. Ils seront 29 à vouloir succéder à Antonio Felix Da Costa.

Carlin l’équipe championne en titre, alignera 5 voitures. Nicola Latifi, Jordan King et Harry Tincknell seront exceptionnellement rejoints par Carlos Sainz Jr et Jazeman Jaafar. Par contre, Jann Mardenborough restera chez lui. En même temps, vu son pilotage, passer le premier virage serait déjà un exploit… On regrettera aussi l’absence de Daniil Kvyat.

Pas de changement chez Prema, qui vient avec Raffaele Marciello, Lucas Auer et Alex Lynn. En revanche, Yuichi Nakayama s’invite chez Mücke, aux côtés de Felix Rosenqvist et Mitchell Gilbert.

Chez Fortec, John Bryant-Meisner sera le seul à découvrir Macao. Il fera équipe avec Felix Serralles, Pipo Derani, Will Buller (qui n’en finit pas de disputer sa « dernière course de F3 ») et Tom Blomqvist (d’ordinaire chez EuroInternational.)

Alexander Sims sera l’unique sociétaire de T-Sport, tout comme Sven Müller chez Van Amersfoort. Tom Dillman, pilote de GP2 avec Russian Time, « redescend » en F3.

Comme l’an dernier, Kevin Korjus est la vedette Américaine de Double R. Il remplace Tatjana Calderòn (du coup, il n’y a pas de femme.) D’ici-là, il devra rouler à Hockenheim, en championnat européen de F3, pour valider son invitation. Les novices Sean Galael et Antonio Giovinazzi seront également épaulé par Sun Zheng (qui a couru Macao en 2011, en tourisme.)

Double R a pris l’habitude de s’associer à l’hôtel-casino Galaxy, lequel fourni des race queen aux tenues très échancrées…

Les autres courses

Macao, ce n’est pas que la F3 ! En WTCC, le peloton va grossir avec des Cruze et des 320si pilotées par des locaux. André Couto aura lui une Leon du Campos Racing. Autre régional de l’étape, Darryl O’Young aura sa BMW 320 TC habituelle.

En Macau Touring Car Cup, Andy Yan (présent d’ordinaire en CTCC) revient.
L’an dernier « Denise » Yeung disputait l’Interport Race dans le but de relancer sa carrière… 1 an et 0 course plus tard, elle est de nouveau au départ de la course. Notez qu’elle est l’une des rares femmes qui pendra le volant.
Par contre, point de Han Han. La preuve que l’an dernier, il n’est pas venu de son plein gré…

La Formula Masters China s’offre une épreuve hors-championnat. Des pilotes comme Aidan Wright préfèrent l’école buissonnière. A la place, il faudra se contenter de Thomas Luedi (vu en AFR) et de Dan Wells (qui aura tenté jusqu’au bout de réunir un budget pour faire de la F3.)

En Audi R8 LMS Cup, le plateau est réduit ; les Chinois y brillent par leur absence. Edoardo Mortara conduira la « BRT » de Sun Zheng.

La Carrera Cup Asia revient à Macao, une première depuis des années. Sebastien Loeb aura la voiture « invités ».

Volkswagen -sponsor-titre de l’épreuve- veut faire un show à Macao. D’où une inédite épreuve de Scirocco R-Cup, avec uniquement des « légendes » au départ : Julian Bailey, David Brabham, Mike Conway, Alain Menu, Jörg Müller, Nicola Larini, Emanuele Pirro, Richard Rydell, Stefan Johansson et d’autres. Ca promet !

Pour la course de GT, on annonce Mika Häkkinen, mais curieusement, ce sont Bernd Schneider et Thomas Jarger (sic.) qui figurent sur la feuille d’engagés. Ils piloteront des SLS « privées ».

Le contingent d’Audi sera encore plus important que d’habitude avec la présence de Mortara (qui tentera de décrocher une 5e victoire consécutive dans l’ex-colonie) et d’Antti Buri (dont les lecteurs du Blog Auto se souviennent qu’il a survolé la FF en 2012.)

Enfin, il y aura la très mystérieuse « Lotus Greater China Race ». Une vingtaine d’illustres inconnus se battront au volant d’Elise CR.

Crédits photos : Volkswagen (photos 1), British F3 (photo 2), Euro F3 (photos 3 et 4), Macau GP (photos 5 et 6), Formula Masters China (photo 7), Audi (photos 8 et 10), Porsche (photo 9)

A lire également :
GT Asia : Häkkinen de retour pour une mini-tournée asiatique
Macao 2013 : deux Grand Prix pour le prix d’un !

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Macao 2013 : les engagés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Admin

Hé ! Il ne faut pas dire du mal de Jann Mardenborough. Il n’a certes pas fait une saison redoutable en F3, mais pour le reste (Le Mans, Blancpain), il se débrouille comme un chef.

wpDiscuz