Accueil Ferrari CTCC 2013: Chengdu

CTCC 2013: Chengdu

140
0
PARTAGER

Polo, Polo, Polo ! Depuis le début de la saison, les Focus de FRD dominaient le CTCC. A Chengdu, 333-SAIC-VW s’offre un triplé aux essais et en course. Chengdu, c’est aussi des courses annexes palpitantes. En produc’, Yue Cui marque son arrivée chez Beijing-Hyundai en s’imposant. En Clio Cup, une noire gagne ! Enfin, en Polo Cup, notre chouchou Arnaud Deligny triomphe malgré 60kg de leste!Clio Cup China

Cette année, seuls 6 pilotes disputent le championnat. Pour Chengdu, le plateau se gonfle avec quelques intérimaires. Eric Lo, champion 2012, revient pour l’occasion. Les amateurs Di Yue Long et Liu Hai Long s’essayent à la discipline. La grande nouvelle, c’est Naomi Schiff. La Sud-africaine est sans programme fixe. Après une unique course en FR 2.0, elle court les 12h de Zolder avec une Radical. C’est dans le paddock du circuit belge qu’elle rencontre le promoteur de la Clio Cup China, qui l’invite. Sauf erreur, elle est la première noire au départ d’une course en Chine. Surprise : elle décroche la pole de Chengdu !

Dans la course 1, Tommy Chan passe d’emblée Schiff. La Sud-africaine tente de reprendre son bien, mais le pilote de Hong-kong lui ferme la porte. Lo est longtemps 3e, mais Kenneth Ma lui prend la dernière marche dans les ultimes passages.

Dans la course 2, c’est cette fois Ma qui déboite Schiff. Néanmoins, elle se dédouble et s’accroche ensuite solidement en tête. Di Y.L. perd le contrôle et tape le mur. Le safety-car sort.
Au restart, le moteur de Ma émet des bruits bizarre et il rentre aux stands pour renoncer. Lo est alors 2e, puis Chan le dépasse et s’attaque à Schiff. Ses Kumho le trahissent avant qu’il ne fasse la jonction. Lo redevient 2e, mais suite à un souci, il doit ralentir et Huang Yi -l’un des derniers pilotes encore en course- se retrouve 2e.

Schiff devient ainsi la première femme à s’imposer en Clio Cup China. Elle n’a plus aucun programme et souhaitons lui de vite pouvoir revenir en course.

Polo Cup China

Arnaud Deligny est trop rapide pour les Chinois ! Du coup, le tricolore est « yvanmullerisé » : 60kg de leste ! Il doit se contenter du 2e chrono, derrière Wu Xiaofeng.

Dans la course 1, Wu mène devant le Français et Chen Xiao Lang. Le leader part à la faute et offre la tête de la course à Deligny. Chen, dont les Hankook ne supportent pas la canicule, laisse filer Li Binghui et Xu Peng. D’où un podium Deligny-Li-Xu.

Pour la course 2, notre Arnaud national est 6e. Wang Shihao est sorti lors du tour de chauffe et le départ est retardé. Poleman, Chan Siu Leung tient son rang, malgré le forcing de Wu et de Li. Deligny fait la jonction. Wu passe Chan, tandis que Li commet une erreur. Deligny réussit ensuite à passer le poleman. Mais avec 60kg de leste, impossible d’aller chercher Wu ! Pour la première fois en 8 courses de Polo Cup, Deligny n’est « que » 2e ! Wu est 1er et Chan, 3e.

China GT

Début 2013, on voit apparaitre un mystérieux « China GT Championship » sur le calendrier des courses chinoises. A Zhuhai, une annonce officielle est faite. On s’attend à un mix de la Carrera Cup et de la R8 LMS Cup.
3 mois plus tard, à Chengdu, la compétition débute enfin. Hélas, on en revient à l’Asian GT (qui a fusionné l’an dernier avec le GT Asia) : une dizaine de F430 et de 360 Modena, toutes préparées par FRD. La seule réelle nouveauté, c’est le safety-car Subaru BRZ.

Pour info, les amateurs Miao, Yang et Huang Yi sont montés sur le podium des deux courses, dans cet ordre.

CTCC – production

L’actualité, c’est le retour de Li Chen Si. « Lisi Chen » débute en CTCC, en 2010. Il est alors un jeune espoir du sport auto chinois. Mais après de nombreuses sorties de pistes, il a été viré. En 2011, il effectue une unique course, puis c’est tout. En parallèle, il court en CFGP et là aussi, ça propension à « aller au tas » a fini par être fatale. Après une année blanche, il revient en CFGP, où il fait preuve de maturité. Et sa rédemption se poursuit donc en CTCC, où il revient, avec RSR.

L’autre gros changement, c’est le retour de Yue Cui chez Beijing-Hyundai (après un début de saison chez GAC-Toyota.) L’animateur du CFGP retrouve d’emblée ses marques et obtient la pole. Il devance Wan Jincun (Yaris) et Chen Xu (Haima.)

Au départ, Yue contrôle le peloton. Liu Yang (Yaris) se colle à Wan. Chen loupe complètement son départ et laisse aussi passé « David » Zhu (Verna.) Yue se fait déborder par ses anciens équipiers. Wan, trop optimiste, part jardiner et c’est Liu qui pointe en tête. Zixiang (Haima) dépasse lui aussi Chen. Les Beijing-Hyundai repartent à l’assaut : Yue passe Liu (et reprend la tête), Zhu essaye de faire de même, mais il percute la Yaris. Avec ce double-abandon, Zixiang est 2e, devant Wan (dont la Yaris est « rectifiée ».) Han Hanbio (Yaris) remonte. Wan lui envoi son bouclier avant, mais « Han-moitié » contourne l’obstacle et passe son équipier. Zixiang est au ralenti. Han se retrouve 2e. Quant à Chen, il déborde la Yaris meurtrie de Wan et se retrouve 3e.
C’est la première victoire 2013, en CTCC, pour Yue. Han est 2e et Chen, 3e.

CTCC – superproduction

Archi-dominatrice en 2012, les Polo GTI sont à la rue.  Les Polo ont été construites à partir de châssis Ray Mallock (dérivés de ceux des Seat vues en BTCC?) Rob Huff court sur une Leon privée (ex-Ray Mallock, donc.) Par ce biais, le champion WTCC 2013 est invité par 333-Red Bull-SAIC-VW pour tester la Polo GTI. Il roule à Shanghai-Tianma, puis à Guangzhou.
L’objectif est de faire progresser la voiture et de coacher les pilotes (y compris ceux courrant pour d’autres écuries.) Le CTCC aimerait se professionnaliser. Jusqu’ici réservée aux Chinois (y compris ceux de Taiwan, de Macao ou de Hong-Kong), le championnat pourrait s’ouvrir aux blancs en 2014. Les Chinois sont prévenus: ils doivent se prendre en main, sous peine de subir le joug des « gweilo »!

Quoi qu’il en soit, le coup de main de Huff est salutaire : les Polo GTI réalisent un triplé en qualifications ! Wang Rui devance Han Han et Zhang Zhen Dong.

Au feu vert, c’est la cohue. Wang reste en tête, mais Jiang Tenyi (Focus) s’est infiltré parmi les Polo GTI! Han est 3e, devant Gao Hua Wang (Polo GTI), tandis que Zhang disparait des écrans de radars. Zhang Zhiqiang (Cruze) tient une belle 5e place, devant Andy Yan (Focus) et Lu Gan (Cruze.) Lu fait le forcing et double la Focus, ainsi que son équipier!
Dans le groupe de chasse, Han colle Jiang.
Sur la piste surchauffée, le Kumho rendent l’âme. Première alerte chez FRD avec le changement de pneus pour Yan. Puis Jiang doit faire de même. Huang Chuan (Kia K2) percute Zhang et ils doivent abandonner. Lu et Rainey He (Focus) sont également obligés de changer de pneus.
En tête, aucun souci pour les Polo GTI : Wang remporte sa 2e victoire 2013, devant Han et Gao. 4e, Xie Xinzhe (qui est d’ordinaire le « porteur d’eau » de FRD) sauve l’honneur des Focus.

Crédits photos : CTCC, sauf photos 2 à 4 (FRD) et photos 5 et 6 (FASC.)

A lire également :
CTCC 2013 : Ordos

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz