Accueil Cabriolet Shanghai 2013 Live: PGO

Shanghai 2013 Live: PGO

151
3
PARTAGER

A Shanghai, il y a bien sur Peugeot, Renault et Citroën. La nouveauté, c’est qu’un quatrième Français a fait le déplacement: PGO.L’artisan d’Alès est présent car son actionnaire Koweïtien a des contacts avec des entreprises chinoises. Il s’agit donc de tâter le terrain, rencontrer des distributeurs potentiels et d’éventuels acheteurs. Pour l’instant, ils n’ont pas encore d’objectifs de ventes ou même de calendrier précis. Le marché chinois de la voiture de sport est une sous-niche, sur laquelle de nombreux constructeurs sont déjà présent. De toute façon, à l’échelle de PGO, le simple fait d’y exporter une dizaine de voitures par an ferait leur bonheur.

Dans ses valises, PGO est venu avec une Cévennes « sauce chinoise », la « Shui She » (un serpent d’eau.) Les principales modifications sont les jantes, la sellerie cuir et la boite automatique. Rappellons qu’elle dispose du 1,6l turbo 184ch de la MINI.
L’idée de cet exemplaire spécial est de montrer qu’il peut personnaliser ses voitures et les adapter aux goûts de chacun. Sachant qu’a priori, les riches Chinois aiment plutôt le clinquant…

On devrait bientôt en savoir plus sur PGO et sa stratégie chinoise.

2013_Stand-PGO_012013_Stand-PGO_022013_Stand-PGO_032013_Stand-PGO_042013_Stand-PGO_052013_Stand-PGO_062013_Stand-PGO_07

Crédit photos: Le Blog Auto

A lire également:
Paris 2012 Live: PGO Cévennes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Shanghai 2013 Live: PGO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alf
Invité

c est quoi ces phares!!!! beurk

Carlos Ghost
Invité

Une petite entreprise française qui se sort les doigts jusqu’en Chine au lieu d’attendre en pleurant que les Chinois débarquent : bravo !

Voitures marrantes, ni tristouilles à la Twingo ni de la morkitue à la Veyron : deuxième bravo !

GregM
Invité

Bravo a la petite marque de se sortir les doigts!
Tous mes voeux de reussite!

wpDiscuz