Accueil Général Detroit Electric SP:01 : héritière de la Tesla Roadster

Detroit Electric SP:01 : héritière de la Tesla Roadster

69
13
PARTAGER

En revendiquant fièrement son slogan « Pure Electric Excitement », Detroit Electric annonce la couleur. Et quand on découvre toutes les caractéristiques officielles de la SP:01, on peut imaginer que, en effet, les sensations de celle-ci devraient être décoiffantes. Revue de détails sur cette héritière au roadster Tesla…

 

Il y eut au départ le roadster Tesla reposant sur la base d’un châssis de Lotus Elise/Exige modifié. Il y a désormais la SP:01 de Detroit Electric dont la base n’est autre aussi qu’une Lotus Exige. Pas une surprise mais une confirmation quand on sait que Albert Lam, à la tête de Detroit Electric, est ancien patron de Lotus Engineering.

Fruit de cinq années de travaux en recherche et développement, la SP:01 combine plateforme alu et carrosserie en fibre de carbone pour revendiquer un poids contenu à 1090 kg. Elle est animée par un moteur électrique de 150 kW (201 ch) de 7000 tr/min à 8 000 tr/min et 225 Nm. La batterie affiche une puissance de 37 Kwh. Quant à l’autonomie selon le cycle européen de conduite NEDC, elle s’affiche à précisément 288 km. Une recharge standard demande 4,30 h. Enfin, impossible de ne pas évoquer les performances comme un  0 à 100 km/h plié en 3,7s ou une vitesse de pointe chiffrée à 249 km/h.

On peut aussi souligner qu’elle hérite pêle-mêle de l’ABS, ESP, récupération d’énergie au freinage, caoutchoucs de 175/55 et 225/45, jantes de 16″ et 17″ et encore le choix entre plusieurs livrées de carrosserie (Electric Blue, Metallic Black,Lightning Silver, Pearl White, Ardent Red, Bronze Orange et Pearlescent Green dans le texte originel), un système info-divertissement baptisé SAMI, acronyme de Smartphone Application Managed Infotainment, et dont le contrôle passe à travers un smartphone intégré à la console centrale, etc, etc.

Marquant la renaissance de Detroit Electric, cette sportive deux places zéro émission entrera en production à partir du mois d’août prochain. Signalons enfin une production de 999 exemplaires, chaque unité garantie trois ans ou 48 000 km étant facturée au ticket d’entrée de 135 000 billets verts. Enfin, la SP:01 constitue la première étape concrète dans le renouveau d’une marque qui annonce deux autres modèles l’année prochaine. Pour tous les renseignements complémentaires, je vous renvoie vers le site officiel de Detroit Electric.

A lire également. Detroit Electric : seconde renaissance.

Source : Detroit Electric.

Crédit illustrations : Detroit Electric.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Detroit Electric SP:01 : héritière de la Tesla Roadster"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Flooo!
Invité

Elle est donc plus chère, moins puissante, et moins autonome qu’une Tesla Roadster c’est bien ça? C’est quoi l’intérêt?

xxx
Invité

Et visuellement bien moins réussie .. voir pas du tout.

Thibaut Emme
Admin
@Flooo! : la Roadster 2.5 « de base » coute 102 400 euros soit 131 000 dollars….ici on parle de 135 000 dollars pour l’entrée de gamme de Detroit Electric…même prix donc. Pour la puissance, certes la Detroit ne fait « que » 204 chevaux, et la Tesla Roadster 288, mais…..la Detroit fait 1070kg et la Tesla 1335 kg ! Il en résulte un 0-100 km/h qui se fait pour les deux entre 3,7 et 3,9secondes….. Coté vitesse de pointe, la Tesla est bridée à 201km/h, la Detroit à 250km/h…… 😉 En revanche, oui, l’autonomie n’est pas en faveur de la detroit en raison… Lire la suite >>
Flooo!
Invité

@ Thibaut : Ce que j’essayais de mettre en valeur c’est que 5 années après la Tesla, Detroit Electric sort un véhicule qui ne se démarque pas fondamentalement du Roadster de la firme de Palo Alto. J’émets donc des doutes sur le potentiel commercial de cette auto qui a un gout de déjà vu. Ça peut être très dangereux le déjà vu sur un marché de niche…

Thibaut Emme
Admin

Beaucoup de personnes regrettent la Tesla Roadster justement. Et à part qq modèles en Europe (et que Tesla ne veut pas vendre ailleurs) il n’en reste plus.

C’est un peu comme si (toute proportion gardée) un constructeur sortait une Lotus 7 actuellement (genre Caterham…) ou une Morgan, un Three-Wheeler, etc.
Tesla est passé à autre chose avec la S et la X mais bcp souhaiteraient avoir toujours la possibilité de prendre le roadster.
Cet exemplaire le permet. Surtout qu’il apporte visiblement les mêmes caractéristiques techniques.

Flooo!
Invité

Je ne savais pas qu’il y avait tant de demande pour ce modèle qui n’est plus commercialisé. On a une idée du pourquoi du comment? Manque de renta, désaccords avec Lotus, consécration à 100% à la modèle S? Bizarre de couper un modèle si tôt après tant d’années de développement, c’est justement maintenant qu’ils devraient amortir la R&D…

Thibaut Emme
Admin
Je ne suis pas dans les comptes de Tesla, mais la rentabilité d’un modèle fait 100% (ou presque) par eux doit être supérieure à un véhicule dont on doit à chaque fois acheter le chassis + intérieur + différents éléments à Lotus. La R&D faite sur la partie électrique est (sera) amortie sur les autres modèles (un peu comme on amortit un moteur sur plusieurs voitures). De plus la Roadster était pour « montrer qu’ils savaient faire », et le S et X sont là pour convaincre plus de monde. C’est un peu la différence entre une 911 et un Cayenne…il y… Lire la suite >>
Flooo!
Invité

Merci Thibaut pour ces éclaircissements. On pourrait presque en déduire que le futur Roadster Tesla sera 100% fait maison alors. Cela aurait du sens d’un point de vue chronologie puisque 2013 sera l’année (pleine) de la modèle S, 2014 modèle X et donc 2015 Roadster d’après vos dernières remontées d’infos.

Une gamme de trois véhicules 100% électrique, l’histoire de cette firme est vraiment passionnante.

xxx
Invité

« Côté look ce sont les mêmes », au même niveau q’une byd est une bmw alors …

carte grise
Invité

Il n’y a pas d’intérêt! Mais franchement ils achetent leur design chez lotus? ^^

JP
Invité

@Thibaut
On ne peut pas comparer les prix en France et aux USA. Aux USA, La Tesla Roadster 2.5 coutait environ $100 000. Donc la Detroit coute environ 1/3 de plus.

Thibaut Emme
Admin

Certes, mais il n’y a plus d’exemplaire US. 😉 Seule solution (aux USA), l’importer (enfin, la réimporter…).
Mais oui les prix sont difficilement comparables si ce n’est que les 100 000 $ s’entendaient après déductions des 7 500 $ de bonus fédéral et sans doute la VAT.

Reste que pour avoir le roadster…il faut se dépêcher d’en trouver un des rares qui restent à la vente en Europe.

Godinou
Invité

Ce qui semble très intéressant c’est surtout de voir avec 50ch de moins les accélérations demeurent quasi inchangées. Par contre, en dynamique, 265kg de moins ça doit très fortement privilégier l’agilité et réactivité.
Après la vitesse de pointe n’a pas grand intérêt à mon sens.

wpDiscuz