Accueil Actualités Entreprise Detroit Electric, seconde renaissance

Detroit Electric, seconde renaissance

72
0
PARTAGER

Après un faux départ en 2008, Detroit Electric connait à présent une seconde renaissance et espère bien marcher dans les traces de Tesla, en débutant par une voiture de sport électrique, qui semble bien déclinée elle aussi sur la base de la Lotus Elise. En attendant d’autres modèles.

Les origines de la marque Detroit Electric remontent au début du XXème siècle, en 1907. La marque produira des voitures jusqu’au début de la seconde guerre mondiale. En 2008, alors que la vague des start-up automobiles bat son plein aux Etats-Unis sur le thème des énergies nouvelles, le chinois Youngman et l’américain ZAP s’unissent pour faire renaître cette marque. Une renaissance avortée qui se traduit quelques mois plus tard par un rachat de la compagnie par l’équipe dirigeante, et en tête Albert Lam, ancien patron de Lotus Engineering. Début 2009, un accord est annoncé avec Proton, et depuis silence radio.

Silence rompu aujourd’hui par l’annonce de la présentation du premier modèle de la compagnie le mois prochain à Détroit, puis dans la foulée au salon de Shanghai.Un premier modèle qui d’après l’illustration accompagnant le communiqué ressemble fort à une Lotus Elise… Après ce premier modèle dont la commercialisation doit intervenir en août 2013, le constructeur annonce aussi deux autres modèles à haute performance pour 2014, et compte par ailleurs confirmer un partenariat avec un grand groupe durant le salon de Shanghai…

Histoire de confirmer ses racines américaines, Detroit Electric a installé ses bureaux dans le célèbre Fisher Building. Un des bâtiments les plus célèbres de Détroit et créé par les frères Fisher.

Source : Detroit Electric

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz