Accueil Audi Un point sur les Winter Series

Un point sur les Winter Series

57
0
PARTAGER

En Europe, la plupart des championnats sont terminés. En Asie, en revanche, on court toujours! Voici un point sur les courses du week-end.

500km de Zhuhai

La saison de Pan-Delta Racing Festival s’achève par les 500km de Zhuhai. D’années en années, l’unique véritable course d’endurance chinoise gagne en qualité.

Ainsi, en plus des concurrents habituels du « Circuit Hero », certaines « stars » font le déplacement.

Kenneth Ma, vainqueur 2011, ressort sa Megane Trophy FRD.
Son équipier Frank Yu est passé chez Craft, qui aligne une Ford GT (ci-dessous.) L’éclectique Darryl O’Young est son équipier d’un jour.
Audi a regroupé une « dream team » avec Marchy Lee, Jeffrey Lee et Adderly Fong sur une R8 LMS.

Les Italiennes Michela Cerruti (vue en F3 ATS) et Valentina Albanese se partagent une Mercedes C63 AMG Romeo Ferraris.

D’après l’organisateur, c’est la première paire exclusivement féminines du sport auto chinois.

Vignesa Moorty sort sa Radical SR8. Il recrute Philippe Descombes et Rodolfo Avila pour l’occasion.

En parallèle, on trouve de tout, de la Clio Cup à la Caterham, en passant par des MX-5.

Audi est le partenaire de Zhuhai et des Pan-Delta Racing Festival. Pour autant, point de favoritisme!

Les mécanos mettent un peu de temps à libérer la R8 -en pole-, juste avant le départ et du coup, elle est pénalisé d’un drive through. La Radical hérite de la tête de la course.

30 minutes plus tard, la Radical renonce alors que la R8 remonte sur elle. L’Audi est donc de nouveau leader. La C63 est 2e. La Megane profite d’un drive through de la Caterham pour prendre la 3e place.

Peu après l’heure de course, la Ford GT double la Megane, puis elle revient sur la Mercedes.

Au passage de la 2e heure, une Ginetta sort violemment. Le safety car intervient et le peloton est regroupé.
Au restart, l’Audi conserve néanmoins l’avantage.

En vue de l’arrivée, la R8 est au ralenti. La boite de vitesse donne des signes de fatigue. L’arrêt aux stands s’éternise.
La Ford GT, qui a dépassé la C63, se retrouve en tête… Mais peu après, Yu fait « gravier ». Les commissaires de piste le dégagent et il repart devant la Mercedes.

L’Audi abandonne, mais elle avait tellement d’avance qu’elle est malgré tout 3e.

Asian Formula Renault

En prologue des 500km de Zhuhai, il y a de l’AFR. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a 22 voitures au départ. La mauvaise, c’est que dans la tradition de la monoplace chinoise, c’est un mix de gentlemen-drivers Chinois et de second rôles Asiatiques.
Li Zhi Cong, le seul véritable espoir, brille par son absence.

Comme d’habitude, c’est une bagarre entre Japonais. Dans la course 1, le poleman Satoshi Kosugi (Buzz Racing) se fait surprendre par Yosuke Yamasaki (Buzz Racing) et il termine 2e. Shigetomo Shimono (Hopewill) complète le podium.

Dans la course 2, c’est cette fois Kosugi qui dépasse le poleman Yamasaki! Malgré cela, ce dernier remporte le titre.

Shimono est de nouveau 3e.

Formula Pilota China

C’est désormais une tradition: le championnat chinois de Formule Abarth se termine par une « super finale » à Sepang.

Pour l’occasion, plusieurs pilotes Chinois prennent le volant. Sun Zheng, tout juste titré en CFGP, revient. Il est accompagné par Yin Hai Tao (le seul à avoir disputé l’ensemble de la saison) et le débutant Yuan Bo, vice-champion de Scirocco R-Cup 2012 (ci-dessous.)

En théorie, rien n’est joué entre Antonio Giovanizzi (Eurasia) et Dan Wells (KCMG.) En pratique, l’Italien arrive en Malaisie avec une large avance.

Au départ de la course 1, le 3e, Sean Gelael (Eurasia) et Ren Nagabushi (Ukyo) se frictionnent. Devant, Giovanizzi déboite le poleman Raj Barath (Meco) et il gère tranquillement.

La seule animation, c’est la lutte pour la 3e place entre Aidan Wright (Mahara) et Wells. Le pilote de JK Racing a le dernier mot.

La pluie s’invite dans la course 2, de quoi brouiller les cartes.

Bo et Sean Hudspeth (Eurasia) sont les premiers à se faire surprendre. Au 5e tour, c’est un festival de sorties de route. Même Giovanizzi se fait avoir!

Parth Ghorpade (Eurasia) devient le premier Indien vainqueur en FPC. Il devance Wells et Gelael.

Au feu vert de la course 3, Giovinazzi dépose les deux premiers, Wright et Bharath.
Akiq Ikhwan (Mahara) et Gellael tentent aussi leur chance. Le Malaisien double Bharath et se retrouve 3e. Mais Gelael en veut plus. Il dépasse Ikhwan, Wright et s’offre même le scalp de l’Italien!

D’où un podium Gelael, Giovanizzi et Ikhwan (qui s’est débarrassé de Wright.)

Giovanizzi est confortablement titré, avec 229 points, contre 179 pour Wells. Yin, 8e avec 36 points, est le premier Chinois.

FG 1000

On termine par la FG 1000. La 2ème étape de la saison 2012-2013 a lieu à Yas Marina.

Aux essais, Rahul Raj Mayer interrompt l’archi-domination de Natasha Seatter.

Son rêve ne dure pas. Au feu vert, Mayer se fait déposer par Seatter (pourtant partie 4e), Nick Canal et Haytham Sultan Al Ali.

Tandis que Seatter file vers la victoire, Mayer repasse Al ali et s’offre son premier podium en sport auto.

L’ordre de la course 2 est basé sur l’arrivée de la course 1.

Comme d’habitude, la Malaisienne prend le large. Elle remporte ainsi 4 victoires en autant de courses!

Mayer, qui a mangé du lion, déboite Canal et obtient la 2e place.

Prochaine manche le week-end prochain, à Dubai.

Crédits photos: FPC (photos 1 et 8), ZIC (photos 2 et 3), ART (photo 4), FASC (photos 5, 9, 10 et 11), FRD (photos 6 et 7), GulfSport (photos 12, 13 et 14)

A lire également:
Un point sur les Winter Series

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz