Accueil F3 Un point sur les Winter Series

Un point sur les Winter Series

98
0
PARTAGER

La plupart des championnats de monoplaces sont terminés. Traditionnellement, l’hiver est plutôt synonyme de Dakar et de Trophée Andros. Pour la plupart des pilotes, c’est l’interminable trêve. Néanmoins, il existe des séries hivernales de monoplace.

FG 1000

La Formula Gulf 1000 entame son deuxième exercice.

Les monoplaces sont des Ralph Firman, les futures F4 en dériveront. Le moteur est un 1000 Suzuki, poussé à 150ch.

Elles sont toutes préparées et maintenues par GulfSport Racing.

La Malaisienne Natasha Seatter, 3e en 2011-2012, est immense favorite.

Son CV est impeccable, avec 2 saisons en Formule BMW Pacific et une saison en Formula Pilota China.

Son compatriote Weiron Tan sera a priori son challenger N°1.

Tan a découvert la monoplace cette année, avec le JK Racing Asia (2 podiums) et il est surtout membre de la filière Caterham.

La saison 2012-2013 démarre à Dubai. Le visa de Tan est refusé.

Du coup, seuls 6 pilotes sont présents.

L’Ibéro-américain Nick Canal, 5e de la FG 1000 2011-2012, décroche la pole. Les organisateurs respirent: Seatter aura au moins un concurrent!

Canal loupe complétement son départ. Seatter et Haytham Sultan Al Ali en profitent. La Malaisienne s’échappe, tandis que l’Ibérico-américain revient sur l’Emirati. Il trouve l’ouverture au 2e passage et la hiérarchie ne bougera plus.

L’ordre d’arrivée de la course 1 détermine la grille de la course 2. Le trio de tête restera identique du début à la fin. Néanmoins, en vue de l’arrivée, Al Ali doit résister au retour du débutant Malaisien Rahul Raj Mayer.

Espérons que pour la prochaine manche (le 7 décembre, à Yas Marina), il y aura davantage de pilotes.

Formula Renault Winter Series

A Rockingham, le mini-championnat hivernal de FR 2.0 prend fin.

Le samedi, les pilotes Fortec sont à la parade. Seb Morris devance ses équipiers Cao Hong Wei (dont c’est le premier podium hors de Chine) et Jack Aitken.
Matthew Brabham (Cliff Dempsey Racing) est 9e.

Le dimanche, le titre se joue entre Morris et Aitken.

La piste est détrempée. Aitken décroche sa première victoire, devant Brabham, passé par les stands pour chausser des slicks. Matt Mason (MGR), leader du championnat avant Rockingham, sauve l’honneur avec la 3e place.

Derrière le trio de tête, le torchon brule entre Morris et un Cao décidément très en forme! Le Gallois réussit à conserver la 4e place.

Ainsi, il décroche le titre pour un point.

Crédits photos: GulfSport (photos 1 à 7) et Renault UK (photos 8 à 10)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz