Accueil Actualités Entreprise Ethiopie: une deuxième usine pour Lifan

Ethiopie: une deuxième usine pour Lifan

120
3
PARTAGER

En Ethiopie, les voitures importées en kit ont des droits de douane de 5% (contre 35% pour les voitures complètes.) Par ailleurs, la Chine est le premier investisseur du pays. Compte tenu de ces deux faits, le pays est l’eldorado du CKD chinois. On y trouve 4 constructeurs: Holland (JAC), BH Trading and Manufacturing (Great Wall), Belayab (Zhengzhou-Nissan) et Yangfan (Lifan.) Ce dernier est le seul à dépendre du constructeur qui lui fournit les kits. Grâce à cela, c’est la plus prospère.

Depuis son divorce avec Holland, en 2009, Yangfan/Lifan a assemblé 3 000 voitures, dont 800 en 2011. Il est leader, avec 30% de parts de marché.
L’atelier de Kality assemble les 4 modèles de la gamme, ainsi que le minivan (en tôlé et en vitré.)

Dans un premier temps, le constructeur chinois va investir 64 milliards de birr (2,6 millions d’euros) dans la construction d’un deuxième atelier. L’objectif est de passer à 1200 ventes par an.

De plus, il compte mettre sur la table 548 milliards de birr (23 millions d’euros) afin de faire davantage de valeur ajoutée et exporter dans les pays limitrophes.

Source:
China Daily

Crédit photo: Lifan

A lire également:
Yangfan: un nouveau constructeur en Ethiopie
Ethiopie: et de trois constructeurs locaux!

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ethiopie: une deuxième usine pour Lifan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bob
Invité

64 milliards de birr ne fait pas 3,5 millions d’euros. Renseignez vous avant d’ecrire des articles!

bob
Invité

Et encore moins, 548 milliards de birr ça ne fait pas 3 millions d’euros, soyez au moins cohérent dans vos bêtises!!!

winx
Invité

@ bob, euh la tu te trompe pour ton deuxieme post, il a bien marqué 23 millions pas 3…

wpDiscuz