Accueil Essence ou Diesel Carburants : instauration d’un chèque carburant pour les plus modestes ?

Carburants : instauration d’un chèque carburant pour les plus modestes ?

288
17
PARTAGER

Plus qu’une dizaine de jours avant la fin du « coup de pouce » de l’Etat sur le prix des carburants. Selon une information du Journal du Dimanche confirmée par le Ministère de l’Economie, une aide financière aux plus bas revenus est à l’étude. Fini d’aider tout le monde, on cible désormais certaines catégories.

Partant du constat qu’une baisse de la fiscalité de 3 centimes par litre coutait un peu plus de 1 milliard d’euros par an et profitait tant aux plus modestes qu’aux plus riches, le Ministère de l’Economie envisage de changer de méthode pour mieux cibler les bénéficiaires et donc que cela coute moins à l’Etat. « Ca fait partie des choses sur lesquelles nous travaillons. C’est une piste » déclare à l’AFP un conseiller de Pierre Moscovici. Toute fois, contrairement à ce qu’indique le JDD « le dispositif n’est pas arrêté » insiste-t-on du coté de Bercy.

Quel dispositif ?
Le gouvernement va se heurter à la réalité lorsqu’il va s’agir de mettre en place le dispositif. La piste de chèques carburant est envisagée, mais l’attribution ne serait faite qu’aux salariés laissant alors de coté les chômeurs qui ont souvent besoin de se déplacer pour aller en entretien. Une autre piste serait une allocation carburant pour les 2 millions de bénéficiaires de la CMU. Cependant cette piste pose également un problème puisque cette aide serait distribuée, que l’on aie une voiture ou pas, alors que son but premier est bien d’aider à l’achat de carburant.

En outre la mise en place d’un tel dispositif nécessite de l’administratif et coute de l’argent. L’intégralité du coût ne serait donc pas redistribuée et si des chèques carburant devaient être lancés, bon nombre d’indépendants ne les accepteraient pas à cause du coût pour adhérer au dispositif (c’est par exemple le cas des chèques vacances qui ne sont pas acceptés par les hôtels indépendants). Bref un casse-tête auquel le gouvernement devrait apporter une réponse d’ici quelques jours.

La fin des aides, le retour des carburants chers ?
6 centimes d’euros par litre de carburant. C’est la baisse constatée en pratique suite à l’aide voulue par le gouvernement pour contrer des prix de carburants qui étaient partis à la hausse au début de l’été. Cette aide se termine à la fin du mois et les prix devraient donc naturellement prendre 6 centimes en une semaine. Cela replacera les prix des carburants dans les niveaux moyens hauts que l’on a connu toute l’année – 1,43 euros le litre de gasoil et 1,54 euros le litre de SP95 – en se basant sur les prix constatés cette semaine.

Lire également : l’UFC-que choisir veut taxer le diesel autant que l’essence

Source : JDD, AFP

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Carburants : instauration d’un chèque carburant pour les plus modestes ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Déjà, si la fiscalité des carburants n’étaient pas inique et biaisée…

SEB
Invité

encore une usine à gaz…

Marinella
Invité

Et pendant ce temps là les « frais kilométriques » de la feuille d’impôts sont encore diminués : http://auto.rtl.fr/article/frais-professionnels-indemnites-kilometriques-plafonnees-a-six-chevaux-7753918324
Vive les Riches et les Pauvres, à mort les Moyens!

4aplat
Invité

Et comme d’habitude, qui va en profiter … ceux qui n’en n’ont pas besoin …

aussant
Invité

j’ai un nouvel objectif de carrière !!! le chômage
frais de santé = 0
aide au logement
aide au carburant
bientôt je vais avoir une aide pour faire caca !!!!

wpDiscuz